mercredi 4 avril 2007

Importance de la musique de film

Parmi les compositeurs de musiques de films, Ennio Morricone, que j'ai évoqué précédemment, a été justement récompensé par un Oscar d'honneur cette année. Un français a été "nominé" cette année aussi, Alexandre Desplat, pour la musique du Voile des illusions. Cet auteur s'est fait connaître depuis quelques années, comme le compositeur des musiques des quatre films de Jacques Audiard dont j'ai parlé récemment. Un CD, sorti il y a un an, regroupe toutes ses compositions. A l'écoute du CD, on est frappé de l'unicité de ces partitions dominées par le violon. Cette musique convient très bien à l'univers des films de Jacques Audiard. Elle fait partie intégrante du film. On se rappelle parfois mieux, des années après, de la musique d'un film, que son histoire. Maurice Jarre restera dans les mémoires comme le compositeur des films de David Lean : Lawrence d'Arabie, Docteur Jivago (la Chanson de Lara). En remontant plus loin, au début du cinéma parlant, Charlie Chaplin, réalisateur et compositeur, a tourné des films sonorisés avec quelques dialogues comme dans Les Temps modernes dans lequel Charlot chante et où la musique est omniprésente.

Posté par dasola à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :