En marge des sujets que j'aborde dans ce blog, je voulais rendre hommage à un parfait inconnu, guide-conférencier, acteur de théâtre, exerçant ses talents au Palais Jacques Coeur à Bourges, cette belle demeure du 15ème siècle. Nous étions plus de 40 personnes, alors que la normale autorisée est prévue pour 19 maximum, à déambuler dans les 15 pièces du Palais. Les explications claires et concises de ce guide, plutôt jeune et pas mal de sa personne, et qu'on nous avait annoncé comme "assez long", furent un vrai plaisir pendant plus d'une heure. Le troupeau des 40 visiteurs était très attentif. Le guide connaissait très bien son texte et il comprenait ce qu'il disait (ce qui n'est pas toujours le cas), il a même fait allusion à François Villon au sujet de la mort de Jacques Coeur, et à Stendhal. Dans une des salles du Palais, une reproduction en plâtre du gisant du Duc Jean de Berry (1340-1416, frère du roi Charles V) lui a permis de nous rappeler que ce Duc était le mécène pour lequel avaient été réalisés les manuscrits "Petites", "Grandes" et "Très riches heures du Duc de Berry". Pendant toute la visite, il a ménagé le suspense sur la mort de Jacques Coeur, argentier du roi Louis VII, qui connut la disgrâce, s'évada 3 fois alors qu'il était prisonnier, mourut loin de France et qui en définitive n'habita qu'une seule journée ce palais qu'il fit construire. C'est à la fin de la visite que le guide nous a confirmé qu'il faisait par ailleurs du théâtre. Si les visites guidées pouvaient toujours être de cette qualité, quel plaisir!