samedi 15 septembre 2007

Des blogs à tu et à toi

Je viens de me sentir un peu "interpellée" du fait d'une remarque que l'on vient de me faire. J'ai l'habitude de vouvoyer plutôt que tutoyer les blogueurs quand j'écris des commentaires dans la blogsphère (la blogoboule comme dit Chiffonnette, qui raconte un pique-nique entre blogueurs le 11 août 2007, http://journal-d-une-lectrice.over-blog.net/article-11759497.html). Tout comme je vouvoie les gens dans la rue ou au travail. J'ai été éduquée de cette façon. C'est de la déférence envers les personnes qu'elles soient jeunes ou vieilles. On me rétorquera qu'en anglais ou en italien, on tutoie. Oui mais en anglais le "you" qui est le "vous" français est devenu générique puisque le "thou", "tu", ne s'emploie plus à l'oral. On ne le trouve que dans la Bible, en poésie, dans Shakespeare, etc. En italien, l'emploi du tutoiement se fait plus naturellement entre les gens. En français, le vouvoiement existe et est employé. Pour moi, le tutoiement a quelque chose d'intime et d'affectif. Il y a des personnes que jamais je ne tutoierai pour différentes raisons. Et je suis en mesure de dire que dans le travail, le vouvoiement peut être très utile.
Moi ça ne me dérange pas que les blogueurs me tutoient dans les commentaires qu'ils me font sur mon blog. Cela me fait parfois bizarre: ils ne m'ont jamais vue, ne savent pas si je suis vieille ou jeune ou belle ou conne... C'est un peu artificiel.
Si les blogueurs me le demandent instamment, je tutoierai sinon je vouvoierai.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :