vendredi 7 mars 2008

Opération Jupons - Blake Edwards

Si vous vous sentez triste ou le moral dans les chaussettes, je peux vous prescrire un remède efficace parmi d'autres : le visionnage d'Opération Jupons (Operation Petticoat) de Blake Edwards (1959) avec Cary Grant et Tony Curtis (cité dans mon billet du 26/10/2007). Ou comment, pendant la seconde Guerre Mondiale, un sous-marin américain, le "Sea tiger" (pratiquement coulé dans le Pacifique dès les premiers jours de la guerre américano-japonaise, et renfloué en catastrophe) et son équipage de sous-mariniers, vont se trouver à recueillir cinq charmantes infirmières de l'armée, et les conséquences qui s'ensuivent. Comment ce même sous-marin, faute de peinture grise, sera peint du plus beau rose. On apprend à réparer un sous-marin avec les moyens du bord : un volant, des siphons de lavabos, etc. Cary Grant, commandant du sous-marin, fait face aux situations les plus farfelues avec un flegme tout britannique. Tony Curtis, officier d'intendance, est le "roi de la débrouille": c'est lui qui arrive à subtiliser tout ce qui est nécessaire au bon fonctionnement du sous-marin, qui a décidément beaucoup de problèmes au niveau du moteur. Et enfin, on apprend comment, grâce à des dessous féminins, un sous-marin est épargné lors d'un grenadage. C'est drôle et enlevé. Un moment de plaisir.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,