samedi 7 juin 2008

Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal - Steven Spielberg

Mon ami n'étant décidément pas prêt à s'y précipiter avec moi et toute la foule, je me suis décidée, mardi soir, à aller voir le 4ème volet des aventures d'Indiana Jones toute seule. Hé bien, contre toute attente, j'ai passé un excellent moment. Peut-être étais-je "bon public" le soir où je l'ai vu mais je m'attendais au pire au vu de ce que j'ai lu depuis la sortie du film, notamment chez la plupart des blogueurs cinéphiles. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il s'agissait d'un film distrayant et sans prétentions, très "BD". Il y a des invraisemblances et des raccourcis, mais ce n'est pas gênant (j'ai marché). Je ne me suis pas endormie, je n'ai pas eu mal à la tête et je n'ai fait aucune comparaison avec les aventures précédentes. Les effets spéciaux sont bien (bbrrr, les grosses fourmis rouges); il y a des méchants communistes, des agents du FBI pas sympas, des Mexicains au Pérou, beaucoup de squelettes, quelques momies, pas mal de toiles d'araignée, un serpent qui sauve Indiana (lui qui est ophiophobe). Le graal et l'arche d'alliance sont remplacés par un extra-terrestre plus "X-files" qu'E.T. La méchante de service, Cate Blanchett, est inquiétante et intelligente à souhait. En revanche, ses acolytes russes sont de simples "faire-valoir". J'ai cru voir des clins d'oeils à American Graffiti (de George Lucas), à Duel et certainement d'autres qui m'ont échappé. Harrison Ford est fringant, Karen Allen (bien qu'un peu empâtée, 27 ans ont passé) a l'oeil pétillant, mais leur joute verbale manque un peu de punch. Celui qui joue le fiston (junior) ne s'en tire pas mal. John Hurt et Ray Winstone complètent la distribution même si leurs rôles auraient pu être plus étoffés. Je concluerai qu'un film où l'on peut admirer (même brièvement) en vues aériennes les chutes d'Iguaçu (je les ai vues en vrai) ne peut pas être totalement mauvais.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,