jeudi 1 janvier 2009

Séraphine, l'exposition et son catalogue

Suite à ma découverte de cette artiste via le film éponyme (mon billet du 01/10/08), j'ai voulu aller voir l'exposition au Musée Maillol, à Paris, qui a débuté le 1er octobre 2008 (elle devait se terminer le 05/01/09, je viens d'apprendre qu'elle est prolongée jusqu'au 30/03/09). Le musée en lui-même est un très beau bâtiment. Les tableaux de Séraphine sont exposés au 2ème étage dans une grande salle. Près d'une vingtaine d'oeuvres y sont rassemblées. J'ai été frappée par les couleurs des tableaux. C'est presque éblouissant! Séraphine signait ses toiles "S. Louis" qui était son vrai nom. Les tableaux, pour la plupart de grande dimension, sont bien mis en valeur par des éclairages qui accentuent les couleurs vives (à une exception près pour une lampe qui se reflétait dans un tableau, obligeant à regarder l'oeuvre de côté). En revanche, quelle ne fut pas ma déception en achetant le catalogue dans la librairie attenante au musée. Il coûte 19 euros, il est imprimé en Italie et est publié par les éditions Gallimard. Après un texte de 3 ou 4 pages de présentation et un texte de Wilhelm Uhde (le "découvreur" de Séraphine), les oeuvres présentées sont toutes reproduites. Je les ai à peine reconnues. Les couleurs sont plus ternes les unes que les autres. C'est assez lamentable quand on pense à ce qui se fait aujourd'hui en qualité de photo numérique ou argentique. Preuve en est, deux charmantes visiteuses ont demandé la permission de photographier les oeuvres. C'était possible, sans flash, avec un simple appareil numérique. J'ai pu admirer à nouveau les oeuvres de Séraphine aux couleurs flamboyantes même si l'écran était petit. L'oeuvre de Séraphine de Senlis aurait mérité mieux que ce catalogue catastrophique. Je rajouterai une bonne nouvelle pour ceux qui ont vu le film: si vous venez à l'exposition avec votre ticket de cinéma (comme je l'ai fait), vous bénéficierez d'une réduction de 2 euros sur le prix de l'entrée: 6 euros au lieu de 8.

PS [avril 2009]: l'exposition est encore prolongée jusqu'au 18 mai 2009.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :