dimanche 7 novembre 2010

No et moi - Zabou Breitman

Voici un deuxième film vu en avant-première (il sort le 17 novembre 2010). No et moi de Zabou Breitman est une adaptation du roman de Delphine Le Vigan (que je n'ai pas lu). No, c'est Nora, une jeune SDF de 19 ans abandonnée par sa mère depuis l'âge de 12 ans. Elle erre de gare en gare. C'est à la gare d'Austerlitz qu'elle rencontre Lou, une lycéenne précoce âgée de 13 ans qui est déjà en Seconde au lycée. Lou a décidé de faire un exposé (qui recueille les louanges du prof et de la classe) sur les SDF (surtout les femmes). No accepte d'être interviewée et pourtant même si elle parle beaucoup, elle dévoile peu d'elle-même et de sa vie. En revanche, elle boit pas mal (surtout de la vodka). Lou, qui vit entre sa mère dépressive et son père qui fait ce qu'il peut pour maintenir une vie de famille, se sent mal-aimée et n'a pas d'amis en classe. Leur rencontre va changer la vie de ces deux jeunes filles. Un garçon dans la classe de Lou (qui lui aussi a ses problèmes) va se lier avec No et Lou. Cette dernière arrive à convaincre ses parents d'héberger No pour un temps. Mais rien n'est simple, car No, qui a trouvé un travail de femme de chambre dans un hôtel, a des difficultés d'adaptation malgré l'attachement de Lou à son égard. En revanche, la mère de Lou semble sortir de son état dépressif. Au bout du compte, l'histoire qui se termine presque au même endroit où elle a débuté, dans une gare (la gare du Nord), a permis à quelques personnages d'évoluer, de se sentir moins seuls, de changer tout simplement, même si leur futur est dans l'incertain. C'est un beau conte triste et gai à la fois sur l'amitié. Je vous conseille ce film rien que pour les deux jeunes actrices, Julie-Marie Parmentier qui joue No et Nina Rodriguez qui interprète Lou. Elle a un sourire qui ferait fondre un iceberg. Zabou Breitman a réalisé un joli film qui mérite que l'on s'y attarde.

Voir la bonne critique d'Ariane.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,