jeudi 27 janvier 2011

Le dernier mort de Mitterrand - Raphaëlle Bacqué

J'ai choisi ce livre, Le dernier mort de Mitterrand (Editions Livre de poche), dans le cadre de l'opération Masse critique / Babelio. Je l'ai trouvé documenté, synthétique et passionnant. La journaliste du Monde, Raphaëlle Bacqué, a retracé en 180 pages le portrait et l'itinéraire d'un homme, François de Grossouvre, qui s'est suicidé le 7 avril 1994 dans son bureau de l'Elysée. Il fut l'ami intime de F. Mitterrand et le parrain de Mazarine Pingeot. La rencontre entre Mitterrand et Grossouvre eut lieu en 1959, par l'entremise de Françoise Giroud et de Pierre Mendès France. Les témoins de cette rencontre ont dit que ce fut le coup de foudre entre les deux hommes. De Grossouvre, grand bourgeois de la région lyonnaise, né en 1918 et orphelin de père de bonne heure, fut élevé chez les Jésuites. Diplômé en médecine, il a rallié la Résistance en 1943. Cet homme passionné par les armes à feu et cavalier émérite était un grand séducteur (comme Mitterrand). Il se maria avec une riche héritière qui lui donna 6 enfants. A Paris, il mena parallèlement une liaison clandestine avec une certaine Nicole pendant 13 ans. De Grossouvre fait partie de ceux qui ont beaucoup aidé Mitterrand à accéder à la Présidence en finançant en partie le parti socialiste. Mitterrand et de Grossouvre avaient en commun une haine du communisme. Ce livre nous fait entrevoir les luttes de pouvoir, les rapports où se mêlent la jalousie et l'admiration. Mitterrand était comme un monarque qui ne renvoyait pas les gens mais attendait que partent d'eux-même ceux qui étaient tombés en disgrâce. De Grossouvre, peu apprécié dans l'entourage de Mitterrand, s'est retrouvé dans ce cas. Ce livre est un très bon pense-bête pour nous remémorer les années Mitterrand et celles d'avant. J'ai appris beaucoup de choses. Je tiens à remercier à nouveau Babelio pour cet ouvrage.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,