[Dasola:] Et oui, je suis arrivée à 900 billets, 4 ans et 3 mois après la création de mon blog. On me l'aurait dit à l'époque, je ne l'aurais pas cru. J'ai souvent des moments de doute, de fatigue, de lassitude. J'ai l'angoisse de l'écran blanc. J'aime écrire des billets rapidement, cela m'arrive souvent. Mais parfois, c'est dur d'écrire sur un livre ou un film ou autre chose car je ne sais pas comment en parler (en bien ou en mal). D'un billet par jour au départ, je suis passée à un billet tous les trois jours depuis 4 mois et je me sens plus à l'aise, je suis moins contrainte par les délais de parution. Et malgré les réticences de mon statisticien préféré, je suis contente de mettre des touches de couleur quand je fais un billet sur un livre (avec la photo de la couverture) J'ai toujours autant de plaisir à recevoir des commentaires qu'à en faire. Je dois dire que 99,99% des coms que l'on m'écrit sont gentils. Parfois, ils sont très longs, parfois, il n'y a qu'un mot ou deux.
Maintenant, parlons statistiques et c'est pour cela que je passe le clavier et la souris à mon statisticien qui fait cela très bien.

[Ta d loi du cine:] Certains commentaires aux billets-bilans précédents (centaine ou anniversaire) se demandaient... comment ces statistiques étaient tenues. Je peux aujourd'hui dire avoir développé une petite base de données me permettant de "mouliner", d'une part les pages de gestion des commentaires du blog dasola dans canalblog (et d'en extraire pseudo, email, blog éventuel, date et heure du commentaire, billet concerné), d'autre part les pages des billets eux-même (pour en tirer titre, catégorie, tag...). J'utilise un logiciel appelé filemaker qui permet de gérer pas mal de relations entre les données. Il est possible, par exemple, de regrouper facilement des blogueurs/euses qui sont venus successivement avec différents pseudo, différents blogs et/ou différents emails. Ou de faire des statistiques de longueur, des totaux, etc. Ainsi, je peux dire que la longueur moyenne d'un commentaire est de 240 caractères, on frôle donc les 2 millions de caractères pour les plus de 8240 reçus sur le blog à ce jour. Parmi les 10 plus longs (plus de 3000 caractères chacun), on relève évidemment 5 réponses à des questionnaires! Les 10 plus courts ne dépassent pas 12 caractères. Il est aussi plus facile de voir tous les billets qu'un blogueur donné a commentés (j'ai constaté un "bogue" dans l'affichage du gestionnaire de canalblog après le tri par pseudo: lorsqu'il y a plus d'une page [20 commentaires] pour le même pseudo, on retrouve parfois le même com' d'une page sur l'autre, on peut donc avoir le nombre exact de commentaires mais pas le détail. Passons). Je peux aussi facilement identifier si tel ou tel blogueur suit le blog depuis plus ou moins longtemps... Par exemple, Ffred n'est plus - à ce jour - le recordman du nombre de commentaires (222, tout de même), il est dépassé par Aifelle (225), qui ne suit le blog de Dasola que depuis le 25/10/2008 (contre le 06/02/2007 pour Ffred). Indépendamment des statistiques et pour en revenir à l'humain, je sais que Dasola et Aifelle se sont rencontrées plusieurs fois; Ffred a-t-il été croisé au cinéma? En tout cas, pour savoir ce qu'un commentateur donné écrit de son côté, il me faut toujours aller sur son propre blog, je n'envisage pas de reconstituer l'ensemble de la blogosphère dans mon disque dur!

PS: oups, ne pas oublier de remettre, une fois de plus, la liste des TROIS derniers billets de 2007 qui n'ont pas encore été commentés, des fois qu'ils finiraient par en grapiller un... Par ordre chronologique, ça donne:
L'Ami de la famille - Paolo Sorrentino (Cinéma - 12/05/2007) (1)(1)
Les temps difficiles - Edouard Bourdet (Théâtre - 04/06/2007) (1)
Lumière silencieuse - Carlos Reygadas (Cinéma - 14/12/2007)

(1) Commentaire suscité par le présent billet durant les presque 2 mois où il est resté en page d'accueil du blog.