Je n'ai pas lu la série des romans Hunger Games de Susan Collins (destinés aux adolescents), mais j'ai eu envie de voir le film adapté du 1er tome après avoir vu sa bande-annonce. On ne voit pas passer les 2H15 que dure ce film réalisé par Gary Ross, et j'ai suivi avec un certain intérêt les (més)aventures de Katniss Everdeen. L'histoire se passe (j'espère) dans un futur très lointain, dans un Etat totalitaire appelé Panem. Des habitants qui manquent de tout (on a l'impression d'être revenu au Moyen-Age), parqués dans 12 districts autour d'une capitale (Capitol), payent tous les ans un lourd tribut aux gens de la capitale. En effet, un garçon et une fille âgés de 12 à 18 ans de chacun des secteurs/districts sont tirés au sort pour participer aux "Hunger games" (littéralement les jeux de la faim). Sur les 24, un seul sortira vivant de ces épreuves, car ils se livrent à un combat à mort, soit en s'entretuant, soit en mourant d'autres façons. Le tout dure 14 jours et est diffusé en direct non stop sur grand écran. Chaque mort est annoncée par un coup de canon. J'ai l'impression que Susan Collins s'est inspiré tout à la fois des Chasses du Comte Zaroff et des jeux du cirque à Rome. Il faut distraire le peuple. Katniss Everdeen (17 ou 18 ans), du 12ème secteur, prend la place de sa jeune soeur de 12 ans qui avait été tirée au sort. Katniss (Jennifer Lawrence vue dans Winters bone) est une jeune femme grande, jolie, déterminée mais à la personnalité lisse, douée au tir à l'arc, et qui ne tue que pour se défendre. J'avoue avoir trouvé le film assez violent et je ne sais pas s'il y a un message à comprendre (une transposition de notre monde actuel avec un peu de solidarité mais beaucoup d'individualisme). Il n'y a aucun arrière-plan historique (si je puis dire) sur le "pourquoi du comment". Je pense que c'est un film qui peut être vu par un public jeune, mais avec beaucoup de réserves. Pour ceux qui iront voir le film, ils n'oublieront pas de sitôt le "look" excentrique des gens de la capitale. Néanmoins, comme d'autres, j'attends la suite au cinéma [Hunger games: l'embrasement] puisque trois tomes ont été publiés en tout.