samedi 16 juin 2012

Une seconde femme - Umut Dag

Le film Une seconde femme s'ouvre sur une séquence de mariage en Anatolie et se clôt peut-être par une réconciliation. Entre les deux, le réalisateur autrichien (peut-être d'origine turque?) nous raconte l'histoire d'Ayse, une jeune femme qui, par son mariage, devient la deuxième épouse de Mustapha, un homme nettement plus âgé. C'est Fatma, la première épouse, gravement malade, qui a décidé cet arrangement pour le cas où elle disparaîtrait: Ayse deviendrait une mère de substitution. De Turquie, toute la famille revient à Vienne en Autriche où elle est installée. Parmi les six enfants du couple, trois sont adultes, dont Hasan qui a accepté un subterfuge pour que Ayse puisse quitter la Turquie. C'est une famille traditionnaliste où toutes les femmes portent le foulard. Le premier tiers du film se déroule dans une atmosphère calme et paisible, même si Ayse, si jeune et si jolie, n'est pas acceptée par les filles de la famille. Juste après qu'Ayse ait accouché d'une petite fille, un événement tragique survient. Des secrets sont révélés ou découverts, la violence surgit mais la vie reprend son rythme. Il faut noter que la moitié du film se passe dans l'appartement familial. C'est un huis-clos mais qui n'est pas étouffant. Un film intéressant, très bien joué, et dont je suis loin de vous avoir tout raconté. Je le conseille.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,