Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Dasola
Le blog de Dasola
Archives
Derniers commentaires
Challenges terminés

Pour les challenges de l'année en cours, 
voir colonne de droite

5 novembre 2012

Skyfall - Sam Mendes

J'ai trouvé Skyfall, ce 23ème James Bond, d'excellente tenue. En prenant le contrepied des affirmations de Chris, voici, selon moi, les 15 raisons pour ne pas être déçu par James Bond.

1/ Le film n'est pas très innovant comme film d'action mais je ne demande pas à un James Bond de l'être. 

2/ Craig arbore toujours le même masque crispé assez conforme au James Bond de Ian Fleming, qui est un professionnel qui ne s'attache pas. Ce n'est pas un "rigolo".

3/ Le générique vaut largement celui de Millenium (version Fincher) et même celui de Demain ne meurt jamais (par exemple).

4/ La "James Bond Girl", la française Bérénice Marlohe (qui a un faux air d'Eva Green et Anna Mouglalise réunies) disparaît trop vite à mon goût, mais elle n'est pas une "petite chose" plus tremblante que Jane Seymour dans Vivre et Laisser mourir.

5/ J'ai trouvé le film rythmé avec quelques pauses bienvenues. La séquence qui se passe en Ecosse est digne d'un très bon "gunfight" de western.

6/ Aux deux tiers du film, quand l'Aston Martin grise de James Bond ressort du garage, on entend un "ah" ravi dans la salle. Comme dans Dark Knight (où on nous rappelle les origines de Batman), dans ce film-ci il y a une allusion aux parents de James Bond (et on voit leur tombe). Toutes les séquences qui se passent en Ecosse se déroulent dans l'ancienne demeure familiale gardée par Kincaid (Albert Finney). Le paysage est grandiose dans sa nudité.

7/ L'histoire dans son ensemble est très noire mais ce n'est pas un défaut. On n'oublie jamais que c'est du cinéma.

8/ Pour une fois, j'ai trouvé que ce film était moins envahi par les marques que d'habitude. Il y a un petit moment que je ne vois plus James Bond boire du champagne dans les films. Mais le fait qu'il boive de la bière au goulot ne m'a pas frappée. D'ailleurs il est tellement occupé qu'il a peu de temps pour le faire.

9/ Les décors ne sont pas laids mais sont surprenants comme cette île où il n'y a que des bâtiments en ruine (un paysage d'apocalypse).

10/ La réalisation sans temps mort de Sam Mendes m'a agréablement surprise car je ne m'attendais pas à cela de la part du réalisateur de American Beauty, Away we go et Les noces rebelles.

11/ Les scènes d'actions spectaculaires sont vraiment réussies. On en prend plein les yeux: entre la rame de métro qui défonce tout pour se retrouver dans un tunnel sous Londres, et l'hélicoptère qui atomise un manoir.

12/ Le méchant joué par Javier Bardem n'est pas vraiment sous-exploité. Teint en blond avec une coupe de cheveux improbable, chacune de ses apparitions impressionne. Je vous laisse découvrir son histoire de rats et et ce qui se passe quand il enlève la prothèse qu'il a dans sa bouche.

13/ Daniel Craig est musclé mais cela n'a rien d'exceptionnel.

14/ La vision que donne le film du hacking, de l'informatique et de la technologie en général n'a rien de ridicule. Même s'il manque peut-être le génie de Lisbeth Salander..

15/ Je n'ai jamais trouvé que les films de James Bond étaient très humoristiques.

Toujours est-il que l'on ne voit pas passer les 143 minutes que dure le film. James Bond est capable d'avoir des sentiments quand quelqu'un qu'il estimait disparaît (je ne vous dis pas qui). Pour une fois les gadgets qui servent à James Bond sont réduits (un pistolet et une mini-radio). Les rôles de Q et Miss Moneypenny sont bien renouvelés. Quand commence le générique de fin, on nous annonce bien que c'est le 50ème anniversaire du premier film et que James Bond reviendra... Allez-y. Personnellement, parmi les trois "James Bond" avec Daniel Craig, c'est mon préféré.

Lire aussi les billets de Wilyrah, Trillian, Ffred, Mymp, Kaal et cie, Ariane, Choupynette, Nio.

Commentaires
L
Ce nouveau chapitre de l’agent 007 est plutôt divertissant malgré quelques lacunes dans certaines scènes.
Répondre
T
Je serais incapable de parler du film sans raconter l'histoire. <br /> <br /> Par contre, en ce qui concerne les 6 "James Bond" que l'on a connus sur ces 23 ou 24 films (en ne comptant pas "Casino Royale" 1ère version, mais en comptant "Jamais plus jamais" et "Au service secret de sa majesté"), je trouve que Craig est l'un de ceux qui donnent le style le plus "dur" et le plus "speed" (parce que "réaliste"?). Quelques exemples a contrario non exhaustifs: quand Roger Moore se fait assommer, en général, il se réveille dans les bras de jolies filles. Quand Sean Connery tue, c'est avec beaucoup de classe et peu de sanguinolence. Lorsque Georges Lasenby fuit, c'est en petite vitesse et grand doucement (et ça dure très longtemps). Pour Timothy Dalton et Pierce Brosnan, j'ai beau être en plein revisionnage de toute la série, je n'ai pas grand-chose qui me vienne à l'esprit et qui leur ait donné un "cachet" individuel? Pourtant, j'ai dû voir tous les films au fur et à mesure de leur sortie à partir de 1981 (aurais-je mieux mémorisé les plus anciens, que j'ai vus et revus?).<br /> <br /> Un dernier mot sur "007": même si le titre a été utilisé, il me semble que le "thème" du livre de Ian Fleming "L'espion qui m'aimait" n'a jamais encore été utilisé au cinéma. il est vrai que c'est plutôt un "huis-clos" qui ne fait pas vraiment dans le grandiose: serait-il possible de tenir deux heures avec, je n'en suis pas sûr...
Répondre
W
Quoi ? Tu ne t'attendais pas à cela de la part du réalisateur du chef d'oeuvre American Beauty et des remarquables Sentiers de la Perdition et Noces rebelles ?
Répondre
Z
Egalement, il m'a bien plu. Je pense que Graig se rapproche assez du héros des romans de Ian Fleming et pour une fois, j'ai apprécie que le méchant soit autre chose qu'un fou mégalo qui veut contrôler la terre. C'est personnel, c'est une vengeance glaciale et Javier Bardem y est très bon !
Répondre
S
Je n'ai plus guère le temps d'aller au cinéma, mais j'ai tenu à aller le voir.
Répondre
N
Merci pour la "publicité". ;)<br /> <br /> Je ne vais plus trop au cinéma actuellement par manque de temps mais je trouve qu'il y a tellement de choses à dire et voir dans ce Bond (plus qu'en 15 points) que ce serait dommage de le louper. Sans conteste pour moi l'un des films clés de cette année 2012 bien étrange en termes de cinéma.
Répondre
L
Peu importe si JB n'est pas aussi 'beau' que Sean Connery, pas aussi 'drôle' que Roger Moore, pas aussi britannique que 'Pierce Brosnan'...<br /> <br /> Oui peu importe, ce JB avec Daniel Craig est une grande réussite, parmi les tous meilleurs de la série, pour les 15 raisons que tu cites, mais je suis sur qu'on peut encore en trouver 15 autres.<br /> <br /> Oui Skyfall est un bon cru comme un Maccallan de 50 ans d'âge !
Répondre
C
quand j'y repense maintenant, cette maison un peu délabrée au milieu de la lande écossaise, c'est une bonne métaphore de JB et M: tous deux sont vieux, faitgués, et solitaires. Beaucoup aimé ce film. j'aime bien ta liste !!
Répondre
M
Je partage ces 15 raisons d'aller voir le dernier Bond, un excellent épisode !
Répondre
A
J'ai passé un très bon moment aussi avec ce James Bond, à mon très grand étonnement, car ça faisait un moment que je les snobais un peu. J'ai adoré l'interpérétation de Bardem, il m'a vraiment beaucoup amusée dans son rôle de méchant.
Répondre
L
C'est bon, vous avez gagné, j'irai le voir. Sinon, je conseille avec enthousiasme Frankenweenie
Répondre
A
Bonjour Dasola, tout à fait ok avec toi. J'ai trouvé Chris un peu sévère, mais j'apprécie énormément sa plume acide et son franc-parler. Et puis tous les avis sont acceptables. Pour ma part ce dernier James Bond (je ne suis pas un grand connaisseur) m 'a fait du bien et j'ai passé un excellent moment. Et, cerise sur le gâteau, Javier Bardem m'a étonné et emballé. Bonne journée, et merci pour tes visites
Répondre
R
Un beau générique, une belle chanson de générique, de belles images, notamment en Chine, de jolies scènes, notamment sous l'eau, mais j'ai lu un roman d'Ian Fleming et il y avait réellement une distanciation humoristique qui a été rendue à l'origine par Sean Connery et amplifiée ensuite par Roger Moore et qui s'est perdue depuis. C'est dommage ! Quant aux gadgets, ils faisaient entrer dans la science-fiction et donnaient à James Bond l'allure de Batman, c'était le super-héros d'autrefois. Maintenant qu'il ne peut plus rivaliser avec Batman, il fait dans le classicisme, il "retourne aux bonnes vieilles valeurs", celles du réalisme, c'est un peu ridicule, James Bond a toujours été un ersatz de super-héros. Dans "Goldfinger", il était tout en noir et en collant, la seule différence avec Batman, c'était qu'il n'avait pas de masque, mais étant agent secret, il pouvait s'en passer, sa vie tout entière était un masque ! Le plus gros défaut de ce film, c'est qu'en fait, on s'en moque pas mal, de ce que veut faire le "méchant", le sort du MI6 et de "M", on s'en fiche complètement, ces agents du gouvernement sont des fonctionnaires en principe payés pour protéger les contribuables, et non pas pour penser à eux au premier chef, on compatit naturellement à leurs problèmes personnels, mais pas plus que pour n'importe qui. James Bond ici ne sauve plus une masse importante de gens, comme d'habitude, ou même tout un pays, mais protège simplement sa supérieure hiérarchique, dont tout le monde sait qu'elle est interchangeable, on attend d'un héros qu'il sauve les gens. Mais à présent, peut-être qu'un policier ou un gendarme ne peut plus vraiment faire ça, on l'attend d'un justicier free-lance comme Néo ou Batman, l'homme ordinaire qui devient un héros par sa volonté seule, et non par ses diplômes ou ses titres officiels. C'est dépassé, cela apparaît comme obsolète. Le sentimentalisme à propos de James Bond est tel qu'on s'intéresse à ses parents, à son supérieur hiérarchique, alors qu'il a toujours été entendu qu'on n'aimait James Bond que parce qu'il sauvait l'humanité ou l'Angleterre qui en était pour Ian Fleming le fleuron, et qu'on appréciait en sus sa distanciation et son côté "cool", finalement très anglais, un fonctionnaire français ou américain est beaucoup plus tendu, en principe. Il n'y a qu'à voir les agents secrets de "Chapeau Melon et bottes de cuir". Non, sérieusement, ce James Bond est totalement américanisé et vidé de son sens, c'est juste les images qui sont jolies, une succession d'images jolies, et une action totalement injustifiée, aux ressorts imités des films de super-héros, le méchant fait comme Magnéto qui se laisse prendre. Enfin, c'est mon avis !
Répondre
G
je rejoins tout à fait ton avis! même si ma préférence va à "Casino royale" ;) et quel générique! La voix d'Adèle rappelle celle de Shirley Bassey.
Répondre
M
J'adoore ton billet ! mais le film ne me tente pas trop ! En fait, je n'aime pas ce personnage ni ce genre
Répondre
P
Bonjour Dasola,<br /> <br /> Comme vous, je trouve que le Bond version ciné se montre toujours aussi vert pour souffler d'un coup ses cinquantes bougies. Il faut dire qu'il est brillamment secondé par un très bon metteur en scène, un chef op' de haute volée et un scénario suffisamment malin pour mêler le nouveau et l'ancien. Mission accomplie.
Répondre
A
Mon mari est allé le voir et l'a trouvé vraiment très bien (mais pas en 15 points ;-)
Répondre
A
je ne suis pas une fan mais j'ai vraiment apprécié ce film que j'ai vu comme un film d'action et tu as raison quand l'Austin Martin apparaît on sent des frissons dans la salle :)
Répondre
M
Bonjour Dasola. Vous en dites beaucoup ! Bien aimé le film moi aussi, même si j'aurais espéré un tout petit peu mieux au niveau scénario. C'est assez simpliste quand même, mais c'est plutôt efficace, donc bon bilan pour moi au final.<br /> <br /> <br /> <br /> Je me suis permis d'ajouter un lien vers votre blog à ma future chronique (à paraître vers la fin du mois). Bonne soirée.
Répondre
W
Un 007 mi-classique mi-moderne qui donne pour la 1ère fois dans la psychologie. La photo est remarquable, la réalisation de Mendes exemplaire. <br /> <br /> On pourrait être déconcertés par le nouveau changement de style de la saga après le virage amorcé en 2006 par le reboot Casino Royale. <br /> <br /> Mais au final on en redemande et on attend le prochain!
Répondre
J
Tout comme Val, je n'ai jamais regardé un James Bond :) ce n'est pas trop mon style de cinéma; mais je veux bien croire qu'il est agréable à regarder.
Répondre
V
Je n'ai jamais regardé un James Bond. Quel est ton James Bond préféré?
Répondre
M
Bien envoyé à cette mauvaise langue de Chris ! Enthousiasmé moi aussi, et si le film se démarque quelque peu de l'univers habituel de Bond (mais ce n'est pas le premier : Au service secret de sa Majesté, Permis de tuer, Casino Royale…), il est complètement jouissif et d'une classe incroyable.
Répondre
A
Je suis content de voir autant d'avis positifs à propos de ce film. Je pense aller le voir.
Répondre
A
D'accord avec toi;Même le vatican lui a apporté sa bénédiction et à ce jour il a dépassé les 3millions de spectateurs et je pense que ça va continuer pendant toutes les vacances scolaires ; donc attention aux files d'attente. Cela dit ça reste un film de divertissement sans autre ambition que faire du fric.
Répondre
L
grande fan des James Bond, je pense que j'irai le voir !<br /> <br /> j'ai bien relevé les 15 points (que deux gadgets ?).
Répondre
Le blog de Dasola
  • CINEMA, LIVRES, DVD, SPECTACLES, TV - BILLETS DE BONNE ET (parfois) MAUVAISE HUMEUR. Critiques et opinions sur films, livres et spectacles. [Secrétaire de rédaction et statistiques: "ta d loi du cine" (215 commentaires, du 17/01/07 au 14/04/24)].
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Newsletter
83 abonnés
Liens (en cours de mise à jour)

** INDEX AUTEURS (LITTÉRATURE), FILMS & REALISATEURS (CINÉMA) **

*** CHALLENGES DE L'ANNEE EN COURS ***


** LE SITE DU STATISTICIEN **


*** LIENS ***
(BLOGUEURS COMMENTANT SOUVENT LE MIEN)

  • = Dix blogueuses et blogueurs ayant fait au moins 500 commentaires chez dasola se présentent =
  • On crée un lien lorsqu'un blogueur a commenté au moins cinq billets en venant à (au moins) deux dates différentes sur ce blog. 
  • Une adresse de mail (xxx@yyy.fr ou com...) [non publiée!] est exigée par Canalblog pour enregistrer votre commentaire. 
  • Vous ne voyez pas tout de suite apparaître votre commentaire, car je dois d'abord le valider (cela peut prendre quelques heures)
CINÉMA (22 blogs en activité)

DIVERS - CULTURE (58 blogs en activité)

LIVRES (70 blogs en activité)

QUELQUE TRISTESSE

QUELQUES BLOGS DÉSORMAIS EN PAUSE (À MON GRAND REGRET)

QUELQUES INFIDÈLES (NE ME RENDENT PLUS MES COMMENTAIRES...)

QUELQUES INTROUVABLES (BLOGS SUPPRIMÉS OU DISPARUS?)

SANS BLOG (COMMENTATEURS SUR LE MIEN)

STATISTIQUES, INFORMATIONS, RECORDS (DEPUIS LA CRÉATION DU BLOG)

  • * Blog créé le 09/01/2007, transféré sur Canalblog en juin 2007, migré à l'insu de son plein gré sur l'outil Overblog en février 2024 *
  • 2702 billets (au 16/04/24), dont tous ont eu au moins un commentaire
  • 33 097 commentaires (au 16/04/24 [+ 20 [anciennement 203] "égarés" lors de la migration"]) [dont 260 dasola] par au moins 1273 personnes, dont 100 (re)venues en 2024
  • 407 blogueurs [dont 156 actifs en 2024] m'ont fait au moins 5 et jusqu'à 1209 (au 16/04/2024) commentaires (voir ci-dessus)
  • Abonnés (être prévenu à chaque nouveau billet publié sur le blog): 77 au 07/03/2024 (via "Newsletter" ci-dessus)
  • Billet commenté par le plus de personnes: 77 commentaires par autant de commentateurs/trices (billet du 09/01/2014)
  • Billet comptant le plus de commentaires: 123, par 46 commentateurs/trices différent(e)s (billet du 10/06/2023)
  • Record de commentaires en 1 an de date à date par 1 même blogueur-euse: 146 par DocBird (du 15/07/22 au 14/07/23)
  • Record de commentaires en un mois: 355 en janvier 2014
  • Record de commentaires en une année civile (même blogueur-euse): 143 par Manou en 2023
  • Record de commentaires en une journée: 44 le 09/04/2009
  • Records de nouveaux commentateurs en un mois: 24 (dont 22 blogueurs) en mai 2008 et mars 2009
Pages