20 ans d'écart de David Moreau, c'est la rencontre dans un avion de Rio à Paris de baskets avec des hauts talons, ou plutôt le coup de foudre de Balthazar (Pierre Niney), 21 ans, pour Alice (Virginie Efira), 38 ans. Alice se trouve à un moment critique dans sa vie professionnelle, elle travaille pour un magazine de mode (univers impitoyable s'il en est). Mère divorcée (elle a une petite fille), sa vie sentimentale est au point mort tandis que son ex-mari a des aventures avec des femmes très jeunes. Le père de Balthazar n'est pas en reste en fréquentant une femme qui pourrait être sa fille. Tout ça pour dire que le couple que formera Alice et Balthazar (car Alice va tomber amoureuse du jeune homme) est plein de fraîcheur et de spontanéité et leur idylle semble partie pour durer longtemps. C'est un film sans aucune vulgarité qui "donne la pêche" (mesdames).

PS: je me dois de signaler que Ta d loi du cine avait d'abord écrit dans la 1ère version de son billet d'hier que j'avait énergiquement refusé de voir ce film. Dès que j'ai su cela, je lui ai fait rectifier avant publication. Non mais!

PS2: la rédaction de mon billet contient peut-être moins d'images, mais en voici une pour l'illustrer (celle du dossier de presse)!

P1030438