Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le blog de Dasola
Le blog de Dasola
Archives
Derniers commentaires
Challenges terminés

Pour les challenges de l'année en cours, 
voir colonne de droite

31 juillet 2014

Expo 58 - Jonathan Coe / Ils désertent - Thierry Beinstingel

P1040947           P1040963

 Voici deux romans que je conseille même si j'ai trouvé que le roman de Jonathan Coe n'était pas le meilleur de l'écrivain.

Je commence donc par Expo 58 de Jonathan Coe (Editions Gallimard, 300 pages), que j'ai lu il y a déjà plus d'un mois. J'ai trouvé que l'histoire qui s'étire en longueur n'était pas spécialement passionnante (il ne se passe pas grand-choses), et cela manque de nerf (quoi qu'en dise la 4ème de couverture); et pourtant cela avait tout pour me plaire: l'évocation de la foire-exposition universelle de Bruxelles en 1958 (entre avril et octobre de cette année-là), sur fond de guerre froide avec un zeste d'espionnage, peut-être une histoire d'adulturère, surtout des personnages qui sortent de l'ordinaire. Thomas Foley, marié à Sylvia et père d'une petite fille depuis peu, travaille au ministère à l'information à Londres. Il vient de rédiger avec brio le texte d'une brochure vantant les mérites du Royaume-Uni. Cette brochure est destinée à être vendue dans le pavillon britannique au sein de la foire-exposition. De plus, étant belge par sa mère et ayant eu un père qui a tenu un pub pendant 20 ans, Thomas est choisi par ses supérieurs pour superviser la gestion du pub Britannia qui doit être un des bâtiments vedettes de la foire-exposition. Thomas s'installe pour six mois à Bruxelles en laissant sa famille derrière lui. Arrivé sur place, il croise quelques jolies jeunes femmes, un journaliste russe et deux compères, Wayne et Radford (très Dupont et Dupond mais nettement moins sympathiques). L'histoire s'accélère vers la fin, mais cela n'a pas suffi à mon bonheur. Lire le billet nettement plus positif de veranne.

Je recommande en revanche haut et fort (en remerciant Aifelle) un livre que j'ai emprunté à la bibliothèque, Ils désertent de Thierry Beinstingel (Fayard, 250 pages lues d'une traite en une journée). Dans cette oeuvre décomposée en chapitres courts, le narrateur s'adresse alternativement à deux personnes. Il emploie le "Tu" quand il s'agit de la jeune femme diplômée de commerce et "Vous" quand il s'agit de l'"ancêtre", un homme de 58 ans, VRP en papier peint que sa boîte voudrait virer. Cette même entreprise vient d'embaucher la jeune femme comme directrice des ventes et lui demande de licencier l'"ancêtre" qu'elle ne connaît même pas. Lui est un passionné de Rimbaud (sa correspondance plus que ses poèmes), tandis qu'elle apprécie quelques oeuvres d'Hannah Arendt dont La condition de l'homme moderne. Quand il va voir ses clients fidèles depuis 40 ans, il sort ses échantillons reliés comme un beau livre. La jeune femme ("la petite sportive" comme l'"ancêtre" la surnomme) a des doutes sur la mission qu'on lui confie. Je vous laisse apprécier cette histoire touchante et dont la fin m'a plu. Je n'avais jamais découvert cet écrivain, c'était un tort.
Edit de ta d loi du cine ("squatter" chez dasola) en date du 25/05/2023: Cathulu en avait aussi parlé en 2012. Mais évidemment - scrogneugneux! - les commentaires sur sont blog hébergé chez "hautefort" sont fermés (sans doute depuis au moins une décennie)...

Publicité
Commentaires
C
Des eux, je penche vers Beinstingel que je découvrirai.
Répondre
M
Je lirai le Jonathan Coe car je lis tous ses livres mais pas tout de suite. Par contre, le deuxième ne me tente pas, car je n'ai pas envie de me plonger dans le monde du travail pendant mes lectures.
Répondre
D
Je sais pourquoi je ne lis pas Beistingel à présent : c'est que je suis très gênée qu'on s'adresse au lecteur à la deuxième personne, même si c'est par le biais d'un personnage.
Répondre
M
Expo 58 me tente beaucoup même si les avis ne sont pas particulièrement favorable. J'ai l'impression qu'il n'y a pas l'humour qui était présent dans testament à l'anglaise par exemple...
Répondre
B
Tiens le coe, on en a parlé sur mon blog, mais c'était mon chroniqueur littéraire qui s'est chargé de le lire, grand fan de Coe devant l'éternel il a adoré celui ci, mais je sens que sous son commentaire je sentais quelques réserves également...<br /> <br /> quant à ils desertent, je me souviens l'avoir lu l'an passé dans le cadre du prix du roman Fnac 2013 , je me souviens d'un joli roman sur le monde du travail, avec un point de vue assez singulier, mais qui hélas, quelques semaines après sa lecture, et un peu hélas comme la plupart des autres de la sélection, ne m'aura pas laissé un souvenir impérissable .... bonne soirée à toi!!
Répondre
S
Pour le Coé, je crois que je vais passer mon tour et commencer par la pluie...en revanche, Aifelle avait fait un billet très élogieux des déserteurs, et je crois qu'à vous deux, vous aller me convaincre ;-)
Répondre
D
Le Coe n'est pas un bon livre, c'est peut-être même le moins bon...je n'ai jamais lu Beistingel, je ne sais pas pourquoi...
Répondre
A
Très convaincant ton avis sur le deuxième roman. Je tâcherai de mettre la main dessus.
Répondre
C
J'aime beaucoup Jonathan Coe, donc je ne résisterai pas, même si ce n'est pas son meilleur !
Répondre
G
Je ne connais pas ce deuxième auteur, je note donc !
Répondre
N
Jonathan Coe.... chut... faut pas dire à personne que je ne l'ai pas lu encore! Quelle honte! Mais lequel lire?<br /> <br /> Bisous
Répondre
V
J'ai beaucoup de mal avec les romans du monde professionnel comme Ils désertent et je l'ai lu péniblement (d'ailleurs je croyais l'avoir abandonné mais non, je me souviens de la fin).
Répondre
F
Je dois avoir chez moi un document qui doit dater de cette expo de 58 (ayant vécu en frontalière quelques années) mais influencée par ton post je serai plus tentée par "Ils désertent" ....
Répondre
K
Je m'aperçois avoir lu pas mal de Coe ! <br /> <br /> Testament à l'anglaise est excellent. <br /> <br /> La Maison du sommeil est assez bizarre et flirte parfois avec l'exercice de style un peu vain mais il y a une ambiance prenante. <br /> <br /> Bienvenue au club + Le Cercle fermé sont sans contexte mes deux préférés.<br /> <br /> La Pluie avant qu'elle tombe change de registre et fonctionne bien à mon goût. <br /> <br /> Enfin j'ai été assez déçu par La Vie très privée de Mr Sim ... et n'ai rien lu depuis !
Répondre
M
Jonathan Coe semble assez inégal en effet. Nous avions adoré Testament à l'anglaise qui vaut vraiment la peine d'être lu mais nous avions été très déçues par la Maison du sommeil qui pourtant a remporté des prix. Nous ne connaissons pas le second écrivain.
Répondre
C
j'ai noté déjà plusieurs fois "Ils désertent" car je garde un souvenir fort de "retour aux mots sauvages" à cause du thème
Répondre
K
J'ai découvert Thierry Beinstingel grâce à Aifelle moi aussi, et je ne le regrette pas, tant celui-ci que Retour aux mots sauvages sont passionnants !
Répondre
L
J'ai été très déçue par le Jonathan Coe , comme il s'agit d un bon écrivain il y a quelques trouvailles littéraires, mais on sent qu'il ne croit pas à ses personnages. <br /> <br /> L autre me fait très envie.<br /> <br /> Luocine
Répondre
K
Bien d'accord, Expo 58 n'est pas son meilleur, mais je ne refuse pas un roman de Coe!<br /> <br /> Pour le second, Aifelle et toi êtes terriblement tentantes...
Répondre
S
Bonjour Dasola ! Je passerai sur le premier car j'ai d'autres livres de l'auteur dans ma PAL, qui ont eu de meilleures critiques. Pour ce qui est du second, j'ai un autre livre de l'auteur dans ma PAL depuis très longtemps, qu'il faudrait que je me décide à lire. Mais pas pendant les vacances. J'ai envie d'oublier un peu le monde du travail.
Répondre
E
Bonjour Dasola, même si j'ai lu sur plusieurs blogs que le Coe n'était le meilleur, je le lirai sans aucuns doutes.
Répondre
A
Je n'ai pas encore lu Jonathan Coe, je commencerai donc par un autre .. quant à Thierry Beinstingel, procure-toi vite "retour aux mots sauvages" et il est l'un des rares auteurs dont je guette la sortie du suivant (bientôt).
Répondre
Le blog de Dasola
  • CINEMA, LIVRES, DVD, SPECTACLES, TV - BILLETS DE BONNE ET (parfois) MAUVAISE HUMEUR. Critiques et opinions sur films, livres et spectacles. [Secrétaire de rédaction et statistiques: "ta d loi du cine" (212 commentaires, du 17/01/07 au 29/02/24)].
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Newsletter
82 abonnés
Liens (en cours de mise à jour)

** INDEX AUTEURS (LITTÉRATURE), FILMS & REALISATEURS (CINÉMA) **

*** CHALLENGES DE L'ANNEE EN COURS ***


** LE SITE DU STATISTICIEN **


*** LIENS ***
(BLOGUEURS COMMENTANT SOUVENT LE MIEN)

  • = Dix blogueuses et blogueurs ayant fait au moins 500 commentaires chez dasola se présentent =
  • On crée un lien lorsqu'un blogueur a commenté au moins cinq billets en venant à (au moins) deux dates différentes sur ce blog. 
  • Une adresse de mail (xxx@yyy.fr ou com...) [non publiée!] est exigée par Canalblog pour enregistrer votre commentaire. 
  • Vous ne voyez pas tout de suite apparaître votre commentaire, car je dois d'abord le valider (cela peut prendre quelques heures)
CINÉMA (24 blogs en activité)

DIVERS - CULTURE (56 blogs en activité)

LIVRES

QUELQUE TRISTESSE

QUELQUES BLOGS DÉSORMAIS EN PAUSE (À MON GRAND REGRET)

QUELQUES INFIDÈLES (NE ME RENDENT PLUS MES COMMENTAIRES...)

QUELQUES INTROUVABLES (BLOGS SUPPRIMÉS OU DISPARUS?)

SANS BLOG (COMMENTATEURS SUR LE MIEN)

STATISTIQUES, INFORMATIONS, RECORDS (DEPUIS LA CRÉATION DU BLOG)

  • * Blog créé le 09/01/2007, transféré sur Canalblog en juin 2007, migré à l'insu de son plein gré sur l'outil Overblog en février 2024 *
  • 2681 billets (au 02/03/24), dont tous ont eu au moins un commentaire
  • 32 673 commentaires (au 01/03/24 [+ 200 "égarés" lors de la migration"]) [dont 260 dasola] par au moins 1267 personnes, dont 71 (re)venues en 2024
  • 406 blogueurs [dont 181 actifs en 2024] m'ont fait au moins 5 et jusqu'à 1202 (au 26/01/2024) commentaires (voir ci-dessus)
  • Abonnés (être prévenu à chaque nouveau billet publié sur le blog): 82 au 10/01/2024 (via "Newsletter" ci-dessus)
  • Billet commenté par le plus de personnes: 77 commentaires par autant de commentateurs/trices (billet du 09/01/2014)
  • Billet comptant le plus de commentaires: 123, par 46 commentateurs/trices différent(e)s (billet du 10/06/2023)
  • Record de commentaires en 1 an de date à date par 1 même blogueur-euse: 146 par DocBird (du 15/07/22 au 14/07/23)
  • Record de commentaires en un mois: 355 en janvier 2014
  • Record de commentaires en une année civile (même blogueur-euse): 143 par Manou en 2023
  • Record de commentaires en une journée: 44 le 09/04/2009
  • Records de nouveaux commentateurs en un mois: 24 (dont 22 blogueurs) en mai 2008 et mars 2009
Pages
Publicité