samedi 6 décembre 2014

Retour à Ithaque - Laurent Cantet

J'ai voulu voir Retour à Ithaque (ce long-métrage est sorti le 3 décembre 2014) pour au moins une raison: Leonardo Padura est co-scénariste du film avec Laurent Cantet. Et je n'ai pas regretté mon choix. De nos jours, sur le toit-terrasse d'un immeuble à la Havane, quatre hommes et une femme sont réunis et parlent de choses et d'autre. Cela se passe pendant une fin d'après-midi, puis la soirée, et se termine à l'aube le lendemain. L'unité de temps, d'action et de lieu est respectée. Ces cinq personnages, la cinquantaine, se connaissent et se fréquentent depuis longtemps, même si Amadeo, tel Ulysse, revient après 16 ans d'absence à Cuba après avoir vécu en Espagne. Ils sont tous amis mais cela ne les empêchent pas de se disputer, de se dire des vérités qui font mal. C'est surtout Amadeo qui est en butte aux questions qui dérangent. Chacun des cinq a mené une existence qui n'était pas celle dont ils avaient rêvé. Rafa fut un peintre de talent, qui après une dépression s'est mis à faire "du barbouillage" qui se vend plutôt bien; Eddy, jadis un écrivain doué, travaille dans une "petite boîte" et il trempe dans quelques malversations; Aldo travaille dans une usine et s'abîme les doigts; quant à Tania, médecin ophtalmo, elle n'a pas vu ses fils depuis des années. Elle n'a plus de nouvelle d'eux depuis que leur père les a emmenés loin de cette île. Le scénario au texte très écrit est magnifiquement bien interprété par des acteurs cubains que je ne connais pas. Le côté théâtral de l'ensemble m'a plu. Dans le dialogue, il ressort qu'à Cuba, les gens sont devenus peureux, ils sont privés de beaucoup de choses. Sans qu'ils éprouvent de l'amertume, on sent que les personnages sont désillusionnés. Il m'est arrivé de penser de temps en temps pendant la projection que Mario Conde (1) et ses amis auraient pu faire leur apparition dans cette réunion. Ils n'auraient pas déparé dans le paysage. Si ce film passe par chez vous, je vous le conseille. Bien entendu, il faut le voir en VO (mais je pense que le film n'existe pas en VF). Lire le billet de Miriam.

(1) Détective privé, personnage principal et récurrent des romans de Padura.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,