mercredi 13 mai 2015

Les terrasses - Merzak Allouache

P1020026

Je vous recommande le film franco-algérien Les Terrasses du réalisateur Merzak Allouache (sorti dans seulement trois salles à Paris le mercredi 6 mai 2015). Le réalisateur nous conte cinq histoires assez sombres de violence ordinaire. Il a pris comme décor cinq terrasses (souvent des lieux d'habitation) situées dans cinq quartiers historiques d'Alger: La Casbah, Bab el Oued, Belcourt, Notre-Dame d'Afrique et Telemly. De l'aube à la nuit, au rythme des cinq appels à la prière journalière des muezzins (une musique d'ambiance comme une autre), ces histoires indépendantes, qui s'enchevêtrent par moment, constituent des huis-clos à ciel ouvert.

Par petites touches, le réalisateur qui est aussi le scénariste passe de personnage en personnage sans s'apesantir. On croise une mère âgée rejetée par sa famille qui vit seule avec son fils et sa fille, adultes, l'un drogué, l'autre mutique; une petite fille qui apporte de la nourriture à son oncle "fou", enfermé comme un chien dans une niche; de jeunes musiciens en quête d'un lieu pour jouer, un prédicateur abuseur, un homme qui torture un autre homme (on apprendra à la fin quel est le lien qui les unit), un trio de jeunes cinéastes... Ce qui m'a le plus frappée dans ce film, c'est le contraste entre la décrépitude et la saleté de la ville défigurée par les centaines d'antennes paraboliques et le panorama magnifique de la baie et de la mer. S'il passe par chez vous, allez voir Les Terrasses que j'ai vu dans le beau cinéma Le Louxor à Barbès, Paris Xème. La salle était pleine.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,