mardi 3 mars 2020

Dark Waters - Todd Haynes

Après avoir vu Dark Waters, on regarde ses ustensiles de cuisine en Teflon d'un oeil suspicieux. Le film est inspiré d'une histoire qui est encore d'actualité. A la fin des années 90, Robert Bilott, un avocat exerçant dans un cabinet qui défend l'industrie chimique, est contacté par un fermier désespéré. La ferme de ce dernier est mitoyenne d'un site d'enfouissement de déchets de l'entreprise chimique DuPont (de Nemours) fondé en 1802. Presque toutes les vaches de son troupeau sont mortes ou atteintes de graves malformations. Bilott se met à enquêter, contre l'avis de son cabinet et de sa femme. Il se rend compte très vite que la population alentour en Virginie Occidentale s'empoisonne à petit feu à cause l'eau polluée par le PFOA (un acide que l'on trouve chez 99% des humains!), le composant des produits de la marque Teflon. Le fermier et sa femme ont un cancer. Pendant presque 20 ans, Bilott va surmonter les obstacles (comme dépouiller des milliers de documents pour monter son dossier), ignorer les menaces et défendre les victimes. Ce film passionnant dure 2H05 sans temps mort. Mark Ruffalo, qui interprète le rôle principal, en est aussi le producteur. Il est très sobre. Il interprète avec beaucoup de conviction l'avocat besogneux. Ce combat de David contre Goliath n'est pas égal, mais Bilott arrive à chaque procès à faire condamner Dupont qui verse des milions de dollars aux victimes. On peut rapprocher le thème de Dark Waters de celui d'Erin Brockovich (2000), avec l'humour en moins peut-être. Sinon, on ne s'attendait pas à ce que Todd Haynes (Loin du paradis ou Carol) réalise ce genre de film. Il s'en tire très bien. A noter que quelques-uns des véritables protagonistes font une apparition dans le film.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,