lundi 14 décembre 2020

Les princes de Sambalpur - Abir Mukherjee

 P1120138

Après L'attaque du Calcutta-Darjeeling, je viens de terminer Les princes de Sambalpur d'Abir Mukherjee (Editions Liana Levi, 356 pages haletantes). Je l'ai préféré au premier tome. En juin 1920, c'est le début de la mousson, on retrouve le capitaine Sam Wyndham et le sergent Sat Banerjee à Calcutta. Ils sont les témoins directs de l'assassinat perpétré sur Adhir, un prince héritier (yuvraj) du royaume de Sambalpur situé dans l'Etat côtier d'Orissa dans l'Est de l'Inde. L'assassin se suicide peu après mais Wyndham n'est pas satisfait par ce dénouement. Il sent qu'il y a quelque chose de pas net dans cette histoire. Adhir avait reçu des messages de mise en garde peu avant son décès. Wyndham et Sat sont invités à assister à la crémation du prince à Sambalpur. Pour ce faire, ils vont parcourir plus de 650 km entre Calcutta et Sambalpur dans un train somptueux. Arrivés sur place, ils vont mener une enquête difficile car ils n'arrivent pas à savoir quel était le mobile du meurtrier. A Sambalpur règne un vieux Maharajah entouré de ses deux épouses (la troisième est décédée), de sa centaine de concubines et de plus de deux cent cinquante rejetons n'ayant aucun droit au trône. Punit, le frère cadet d'Adhir, doit devenir l'héritier de royaume de Sambalpur qui vit grâce à l'extraction de diamants, même si le gisement s'épuise. Ce livre permet au romancier de nous emmener dans une chasse au tigre, d'assister à des exécutions par éléphant, et surtout il nous fait visiter un zenana (logement réservé aux femmes en Inde), lieu où se trament des complots. Je ne vous dirai rien de plus sauf que je vous conseille cette lecture dépaysante avec une intrigue bien menée. J'espère que les deux titres suivants parus en Angleterre seront traduits bientôt. 

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,