== Attention, ce 17e billet d'une série qui s'éternise (mais n'a pas encore atteint la majorité / le droit de vote) sera un peu moins basé sur l'actualité et un peu plus "coup de gueule". Âmes sensibles s'abtenir. ==

Et bien non, contrairement à ce que le titre de ce billet pourrait laisser croire, je n'ai encore jamais manifesté, le samedi, pour protester contre le pass sanitaire. Et cela parce que je ne me retrouve nullement dans ce que la presse ou la télé ont pu nous montrer des organisateurs ou des plus exaltés des manifestants (barnums incendiés, pharmaciens ou soignants pris à partie!... Complotisme et antisémitisme, proximité / porosité avec l'extrême-droite...). Je pense plutôt faire partie d'une (forte) minorité (un tiers des Français?) qui "ne sont pas pour" le pass sanitaire, sans pour autant apprécier la "minorité agissante" de ceux qui s'y opposent de manière "virulente" (si je puis dire).

Je sais pas vous, mais moi, ça faisait des mois et des mois que je croisais des personnes qui me disaient "Oh, le covid-19? Je crois bien que je l'ai eu déjà! J'ai été malade comme un chien / totalement sur le flanc / au fond de mon lit pendant 3 jours / une semaine..., à l'époque où on n'en parlait pas encore / juste avant le 1er confinement..., et puis ça a passé tout seul...".
Et manifestement, ces personnes-ci n'ont jamais pris la peine de consulter (guéris avant, à coup de paracétamol?) ou de se déclarer "officiellement". Parmi elles, le discours pouvait aller de "du coup, plus besoin de me faire vacciner!" à "Bah oui, je me ferai quand même vacciner, comme tout le monde, on n'a pas le choix...".

Je me demande donc combien, parmi les réfractaires au vaccin comme moi, ont été des "malades clandestins" - par opposition aux bientôt sept millions de malades officiels dûment estampillés, référencés, comptabilisés (plus de 10% de la population française, tout de même!)?

Occasion encore de souligner que les beaux chiffres de nos comptages nationaux précis jusqu'à l'unité, ça me fait donc doucement rigoler... Les ordinateurs ne recrachent jamais que ce qu'on leur a injecté. Si les données sont faussées ou incomplètes à la base, ça ne les dérange pas spécialement... On obtient quand même de jolies courbes, qui éclairent nos "décideurs" pour prendre des décisions indifférenciées... (sinon indifférentes).

== Ce qui m'embête, c'est qu'il est impossible (inutile, plutôt) à chacun de vouloir se faire tester pour connaître l'état de ses éventuels anticorps: l'HAS a dit (béni soit son nom!), dans son avis du 15 mars mis à jour le 16 juillet 2021, que la science n'est pas capable de savoir à partir de quel taux les anticorps nous protègeraient... ("A ce jour, la présence d'anticorps ne permet pas de garantir que vous êtes protégé contre la maladie si vous rencontrez à nouveau le virus ou ses variants") alors que ma "suggestion" (voire mon attente!) aurait été que soient développés et promus des tests permettant de détecter la quantité d'anticorps (et leur "efficacité" prévisionnelle) pour permettre à chacun d'apprécier SA propre situation, afin de prendre (et d'assumer) sa propre décision... ==

Profitons-en pour relever d'autres exemples, sinon de "technophobie", du moins de mes réticences quand il nous a été demandé de nous "adapter" à des modifications en fait imposées.

Le passage de la TV hertzienne à la TNT, en devant soit me procurer un boitier bidule soit changer de télé? Zut. Après tout, biberonner ce qui coule des tuyaux audiovisuels, je m'en passe bien, et ça m'évite de m'endormir, le dimanche après-midi, devant les F1 qui tournent en vrombrissant sur leur circuit... Du coup, je me suis aperçu que j'avais davantage de temps pour lire! Le pass navigo annualisé? Zut. J'ai dû être l'un des tout derniers à utiliser ma "carte orange" tant qu'il a été possible de s'en procurer un coupon. Et je sais bien pourquoi je m'achète (en espèces!) un pass découverte différent chaque mois (5 euros, soit 60 euros par an): c'est parce que je n'ai pas les moyens d'en acheter un chaque semaine (ce qui reviendrait à 260 euros dépensés "pour rien"...). Un smartphone? Zut. Je me promène avec ma "cabine téléphonique portative" dans une poche et sa batterie dans une autre, donc. Je les réunis toutes les fois que j'ai, moi, besoin de passer un coup de fil. Etre borné en permanence, ... ma foi, je laisse ça à qui le souhaite! Et si, demain, on me remettait à chaque coin de rue les 40 000 cabines qui existaient naguère, je pense que mon bidule de poche passerait aussi sec à la poubelle. Ça suffit? Presque.

Se faire enfoncer dans les naseaux un écouvillon long de 20 centimètres... Si ça se trouve, ça atteint le cerveau (ah, je viens de comprendre pourquoi les gens acceptent de se faire vacciner, ensuite! - pouf pouf). En tout cas, non merci, pas pour moi, aussi longtemps que je pourrai l'éviter. Je ne peux plus aller au restaurant, au cinéma, au théâtre? Tant pis pour moi. Tant pis aussi pour les professionnels qui ne bénéficient pas de ma clientèle de ce fait... au moins jusqu'au 15 novembre?

== Bon, ceci dit, je vais quand même pimenter ce billet avec quelques infos relevées dans la presse le mois écoulé. ==

Dès fin juillet, tout était déjà prêt pour la campagne de rappel (3e dose) dans les EHPAD, à partir de septembre... Et pour la quatrième?

Ah bah ça n'a pas traîné: Moderna et Pfizer augmentent le prix de leur vaccin anticovid, pour les dernières livraisons contractées pour l'Union européenne. Vous avez dit situation de monopole en économie capitaliste?

20/08/2021 - une surprise incroyable, dont nul ne se serait douté, et qui va certainement modifier du tout au tout les politiques sanitaires française, européenne et même mondiales (c'est bon, je sors...): nous (les êtres humains - pour les souris, voir ci-dessous) ne serions pas égaux devant le virus! 25% des formes sévères du covid-19 s'expliqueraient par une anomalie génétique ou immunologique. Et alors, les 25% "à risque" et les 75% "moins à risque", va-t-on arriver à les différencier (j'ai pas dit discriminer!)?

Un film d'horreur réservé à un public averti? des chercheurs ont filmé en temps réel l'avancée du virus dans le corps de souris infectées... Bon, je sais pas si la version intégrale est réservée aux abonnés? Ce que j'en ai vu n'est pas excessivement spectaculaire...

03/08/2021: selon une étude américaine, l'infection naturelle fournit une telle immunité robuste sur le long terme que la vaccination contre la maladie n'offrirait aucun avantage réel. Et selon les chiffres israéliens, 40% des nouvelles infections dans le pays concernent des personnes vaccinées alors que seulement 1% concernent des personnes guéries du coronavirus. YESSSSSSS! Le tout, donc, c'est de juste commencer par ne pas en mourir...
En France, actuellement, on nous abreuve de chiffres qui disent que la majorité des malades sont non-vaccinés. En Israël (si j'ai bien compris!), la lecture des chiffres est inverse, avec comme explication: "quand la majorité d'une population est vaccinée, c'est normal que la majorité des malades parmi cette population soit aussi des gens vaccinés"!

27/08/2021: j'avoue avoir (encore) ricané en lisant le (gros) titre "L'infection entraîne plus d'effets indésirables que le vaccin". Faut-il que la masse des "irréductibles Gaulois" ait besoin d'être convaincue, pour faire ainsi flèche de tout bois! Bien entendu, l'article est beaucoup plus sérieux que ce titre stupide au 1er degré le laisserait penser.

12/08/2021: les maladies nosocomiales, je connaissais; les champignons nosocomiaux, pas encore...

20/08/2021: selon l'AFP, la pandémie a cessé d'accélérer cette semaine. Et ben moi, je vais vous bidonner un scoop, de sous mon seul chapeau (inventé, donc!): l'*fgh*n*st*n n'aurait déclaré aucun nouveau cas aujourd'hui (l'échelle est trop petite!). Champagne?

07/08/2021: toujours intéressant de constater comme chacun se constitue sa propre grille de lecture... Moi, dans l'article de 20 minutes, je décrypte en priorité que 13% des patients admis en soins critiques fin juillet ETAIENT vaccinés! ... En fait, on peut donner tous les arguments qu'on veut (pour le vaccin): ça touchera les uns sans faire bouger les autres! (comme aurait à peu près pu dire Chirac)...

09/08/2021: une micro-algue toxique sur les plages de la côte basque française pourrait donner des symptômes correspondant à ceux du covid-19. Si même les algues s'y mettent, maintenant, on est vraiment mal barrés!

10/08/2021: respect. Il a été au fond des choses. RIP.
RIP (bis):
le 1er homme au monde à avoir été vacciné est mort (j'avais loupé cette info du 26 mai 2021)

10 août 2021 - Alerte rouge en Martinique, pardon, dans les Antilles: si tout le monde n'a pas entendu le message "Arrêtez de ne pas vous faire vacciner: vous allez attirer le virus!", c'est qu'on est aussi bête que OSS117, ou moins malin que ce que le gouvernement pense... Et après, on nous dira "Je t'avais prévenu!" ?

Je vous parlais le mois dernier du vaccin à avaler (en gélule). Voici désormais le vaccin à sniffer (en spray, made in China)!

19/08/2021: à Sarreguemines, remise de peine envisageable pour les détenus qui se feraient vacciner? 
Y aura-t-il un démenti (une "nuance"), comme en Guadeloupe les 15 et 16 août pour le document publié par Libération?  Ou pourra-t-on dire que libération (de prison) a fait école?
Dernière Minute: désolé M'sieurs-dames, il semble que même avec le vaccin, c'est pas automatique...

18/08/2021 - la vaccination comme acte d'amour: François, merci beaucoup! Maintenant, tu veux pas aller t'occuper du mariage des prêtres, plutôt? 

23/08/2021 - bientôt le retour de la rentrée... et timing impeccable pour cette sympathique initiative: du matériel mathématique fabriqué à partir de masques recyclés, distribué gratuitement dans une commune de Haute-Garonne... Espérons que ça donnera l'esprit de géométrie à nos gamins du XXIe siècle concernés! 

20/08/2021: ah bah en voilà une idée américaine qu'elle est bonne pour faire repartir le secteur du spectacle vivant.  Comme quoi les Américains ne sont pas toujours si nuls que ça... Plus qu'à y affecter le budget nécessaire, hein Roselyne...

21/08/2021: il faut de tout pour faire un monde? Un Brésilien s'est débrouillé pour se faire vacciner 5 fois dans son pays... L'addiction au vaccin... ça se soigne?

30/08/2021: le virus aussi dangereux, chez certains patients, qu'une morsure de serpent à sonnette? Etude américaine, bien sûr (où donc trouve-t-on des serpents à so(r)nnette...?).

25 août 2021: une info qui m'a fait sourire (mais je ne fais pas partie des intéressés, bien sûr): 7 personnes sur les 200 piquées le 27 juillet au centre de vaccination de La Flèche (Sarthe) avaient reçu une injection de sérum physiologique en guise de vaccin... Ça me fait penser à ces malheureux candidats dont l'administration égare les copies et qui doivent recomposer...

Dernière minute: le 31 août 2021, on apprend que les données personnelles de 700 000 personnes testées (noms, prénoms, dates de naissance, adresses, numéros de téléphone, numéros de sécurité sociale et adresse e-mail, ...ainsi que le résultat des tests) se retrouvaient jusqu'au 27/08 accessible à tous, le mot de passe censé les protéger étant aussi en ligne. Je ne sais même plus que dire... Chapeau à toute l'équipe: les organisateurs, les entraîneurs, les sponsors, les soignants... sans oublier ceux sans qui rien ne serait arrivé, les décideurs politiques!

Pour finir, en lien avec l'actualité (JO et Afghanistan), je vais extraire une citation que Joseph Kessel, dans Les cavaliers, place dans la bouche d'un vieux conteur: "Il est un bon proverbe. Si la chance est avec toi, pourquoi courir? Et si la chance n'est pas avec toi, pourquoi courir?"