samedi 29 octobre 2022

Pleine terre - Corinne Royer

P1150537

L'histoire de Jacques Bonhomme dans Pleine terre de Corinne Royer s'inspire d'une histoire vraie qui s'est passée en 2017. Un paysan éleveur de vaches limousines a été tué par un gendarme après quelques jours de cavale. 

A la différence de Shangols qui a trouvé "l'écriture du roman bourrée de clichés usés jusqu'à l'os", j'ai aimé l'écriture de ce roman avec son histoire triste mais qui ne tombe pas dans le misérabilisme. Pendant les neuf jours de cavale, Jacques, qui conduit sa vieille voiture, ne s'est jamais vraiment éloigné de la ferme où il a vécu toute sa vie. Jacques est un homme grand, bien bâti, qui ne s'est pas marié. C'est un fermier qui a repris la ferme familiale et qui n'a rien voulu faire d'autre que de s'occuper de ses vaches limousines. Lors d'un contrôle, il se retrouve dans le collimateur des inspecteurs de la DDPP (Direction départementale de la Protection des populations), qui n'apprécient pas cet homme imposant qui ne se laisse pas intimider. Il semble que, parfois, Jacques n'ait pas rempli à temps les papiers pour les vêlages. Et pourtant, tout animal doit être tracé. Le récit alterne entre la cavale de Jacques Bonhomme et les témoignage d'amis, voisins, membres de la famille sur la personnalité et la vie de Jacques Bonhomme. C'est un roman que j'ai vite lu. Les chapitres sont courts. Je ne connaissais pas cette romancière qui a un style fluide. Je ne me suis pas ennuyée du tout. Ce fut une belle surprise.

Lire le billet de Krol

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :