dimanche 19 novembre 2017

Rêveries du bachelier solidaire - Résultats du Tag du Bac

Je (ta d loi du cine, "squatter" chez dasola) me suis inscrit récemment pour passer le Bac. C'est la troisième année consécutive que je le fais. Mais pour trois Bac différents. Trois Bac professionnels, en fait. On n'a pas le droit de s'inscrire à plus d'un par an. Il en existe pas loin d'une centaine de spécialités (davantage si l'on compte les options), j'ai donc encore de quoi m'occuper, surtout si je vis centenaire. Mes deux premiers de cette lubie, je les ai obtenus avec mention. Suis-je masochiste? Qu'est-ce que cela m'a rapporté? D'abord, d'entretenir ma mémoire (quel est le prénom d'Alzheimer, déjà? Mnémosyne? Non, Alois). Et quelques sous par des banques généreuses avec les bacheliers (si, il y en a! Mais je ne donnerai pas de nom ici).

Je devais bien m'attendre à ce que cela devienne de plus en plus dur de m'en tirer avec de la culture générale, l'expérience professionnelle piochée dans ma vaste besace, et du bachotage livresque: dans certains cas, il faudra faire preuve de savoir-faire et de "tours de main" que je ne saurais guère maîtriser... Cette fois-ci, me voilà donc condamné à huit semaines de stage dans l'année! Peut-être vous en reparlerai-je à l'occasion... Mais assez parlé de moi pour le moment.

*****************

Même si ça remonte déjà au mois de juin 2017 (5 mois, une éternité, pour la jeunesse!), je vais aussi repasser les plats (et pas seulement le bac).

Ci-dessous donc une petite recension, comme il m'est déjà arrivé d'en faire, mais cette fois-ci sur une centaine de blogs ayant répondu au "Tag du Bac" (je ne compte pas les quelques "liens morts" - billets non rédigés ou blogs supprimés), entre le 12 juin et le 7 août 2017 (je semble avoir été le dernier de la classe lorsque j'y avais moi-même répondu). Evidemment, le plus souvent, leurs rédactrices (écrasante majorité - nous sommes très peu de rédacteurs!) ne jouent pas dans la même "classe d'âge" que dasola ou moi ou nos commentateurs/trices les plus assidu(e)s? Et elles sont sur les plateformes les plus "visibles" aujourd'hui: Wordpress et Blogspot (très peu d'Overblog, Canalblog, Hautetfort...). J'ai tâché d'en commenter la plupart, toutes ces jeunes blogueuses ne pratiquent peut-être pas la publications des commentaires sous leurs billets? Ou bien il a pu y avoir des soucis techniques... je ne vais donc pas reprendre la catégorisation que j'avais faite en 2012! Juste quelques statistiques: sur 103 blogs, 45 utilisent wordpress, 32 blogspot, 7 canalblog, 2 jimdo, 1 over-blog, 1 wixsite, une quinzaine d'autres ont leur propre nom de domaine (indépendamment de la plateforme utilisée que je n'ai pas cherché à connaître).

J'assume le fait de ne pas avoir cité les quelques réponses en vidéo que l'on peut trouver sur Youtube: je parle bien uniquement de blogs et de réponses par écrit que l'ont peut lire sans avoir à les écouter ou les visionner.

Je pourrais bien sûr m'amuser à / J'aurais sans doute toutes les compétences pour faire un "palmarès" des livres cités (mathématiquement, onze cents items)... mais j'attendrai qu'on me paye pour me lancer dans ce boulot (hein, PKJ ;-))

Et enfin, je signale que deux des blogs ne jouaient pas dans la même catégorie pour leur propre "tag du bac" (je suis tombé dessus par hasard, sans faire de recherche  systématique pour en trouver encore plus): saurez-vous les identifier? Oh allez, je vends la mêche: il s'agit de billets de ... 2013!

Avant de passer à la liste, je précise ne pas prétendre avoir été exhaustif ni exempt d'erreurs; il reste bien entendu possible de faire rajouter d'autres billets, ou de faire modifier voire supprimer les informations déjà répertoriées.

*****************

0/ PKJ (Editions Pocket Jeunesse) [12/06/2017] : Tag du Bac

1/ 4ever_fantasy (For ever fantasy) [07/07/2017]
2/ Aileebooks ( - ) [06/07/2017]
3/ Alice (Les lectures d' - ) [20/06/2017]
4/ Alissia (Aliss and Books) [26/07/2017]
5/ Allmenmustreadblog (All Men Must Read) [15/06/2017]
6/ Amandineisreading (Amandine is reading) [15/06/2017]
7/ Angelakoala (Le blog d' - ) [14/06/2017]
8/ Anna Shaw (Des paillettes dans la bibliothèque (!)) [04/07/2017]
9/ Arcaebook ( - ) [24/06/2017]
10/ Audrey (Lectures de - ) [14/06/2017]
11/ Audrey (Les petites bulles de papier) [16/06/2017]
12/ Bella Belloula (Rêves de lectrice) [17/06/2017]
13/ Bettierose (BettieRose Books) [12/06/2017]
14/ Blog de mère ( - ) [05/07/2013]
15/ Bookscoblog ( - ) [06/07/2017]
16/ Cammy (I Believe in Pixie Dust - Mon blog lecture, agrémenté de poussière de fée) [14/06/2017]
17/ Carole94p (My-BoOks) [12/06/2017]
18/ Cécile (Une pause livresque - Book blog... and more) [27/06/2017]
19/ Celeb_Angel (A portée de plume - Blog littéraire d’une jeune femme exubérante) [13/06/2017]
20/ Chani (De Livres & d'Epice) [14/06/2017]
21/ Charlotte (Le thé littéraire - Come on, share a tea with - ) [07/07/2017]
22/ Chloé (Culture & Cup of Coffee) [12/06/2017]
23/ Choukette (Le marque-page de - ) [24/06/2017]
24/ Chouquette [alias Gwendoline] (Nos folies littéraires) [23/06/2017]
25/ Dal_eg (Le temps presse) [12/06/2017]
26/ Desmotsauxlivres [Manon] (Des mots aux livres) [16/06/2017]
27/ Die Erdnuss (Le journal de Cacahuète) [12/06/2017]
28/ Doriane (Les chroniques books de Lou) [24/07/2017]
29/ Dylan (L’antre livresque) [27/07/2017]
30/ Enora (L’Ecume des mots) [16/06/2017]
31/ Estelle (Sur un air de Bohème) [23/06/2017]
32/ Ewylyn (La citadelle d’ - ) [18/06/2017]
33/ FabledHeartless (Book Pearl - Chroniques littéraires d'une étudiante en lettres) [12/06/2017]
34/ Fairchildslibrary (Fairchild's Library) [18/06/2017]
35/ Featured review (Tell us wath you read - Blog littéraire) [13/06/2017]
36/ Fofie lit ( - …) [13/06/2017]
37/ Gggaelle (Mon petit salon de thé) [16/06/2017]
38/ Gwladys Langelus (Un livre sur mon lit) [07/07/2017]
39/ Imane (Minaland- Un blog imaginaire) [05/07/2017]
40/ Iminlovewithfour (Les lectures de Doris) [20/06/2017]
41/ Jabbertheblogger (Jabber the Reader) [19/08/2017]
42/ Julie (Des mots à la vie - Le blog littéraire de - ) [21/06/2017]
43/ Junko [Bérangère] (Les mots de Junko) [13/06/2017]
44/ Kiriitiblog [Pauline] (Kiriiti’s Blog - ) [15/06/2017]
45/ Ladiescolocblog ( - [[3 colocs]]) [16/06/2017]
46/ Laetitiamorduedelivres ( - ) [15/06/2017]
47/ Laurapassage (Laura-Passage) [28/06/2017]
48/ Laure (La cueillette d’une roussette - Si je ne suis pas moi, qui le sera?) [07/08/2017]
49/ Le bar à livres ( - ) [24/06/2017]
50/ Le coin d’Audrey ( - , blogueuse littéraire) [13/06/2017]
51/ Le goût du risque [Quitterie] (Le goût du risque, l'amour des livres) [13/06/2017]
52/ Léa Lectureavie (Lecture à vie) [22/06/2017]
53/ Lecture de Petite Plume ( - ) [28/06/2017]
54/ Lecturenfantparent [Adely] (Nos lectures pour les enfants et pour les parents) [17/06/2017]
55/ Lemartienroux (The Ginger Alien) [17/06/2017]
56/ Léna Bubi (Un univers de livres, et plus!) [08/07/2017]
57/ Les lectures de Feflie ( - ) [26/07/2017]
58/ Leslivresderose (Les livres de Rose) [16/06/2017]
59/ Lespagesquitournent (Les pages qui tournent - Blog littéraire de L-Bookine et Saywhisper) [15/06/2017]
60/ Lex [1 des 3 rédactrices du blog] (La bibliothèque aux merveilles) [15/06/2017]
61/ Lia (Le monde de - ) [04/07/2017]
62/ Lil (L’univers de - ) [13/06/2017]
63/ Lire à la folie ( - ) [13/06/2017]
64/ Loïs (Les lectures de - ) [14/06/2017]
65/ Loucat (De pages en séries) [03/08/2017]
66/ Lubies en folie ( - ) [12/06/2017]
67/ Lubies en folie ( - ) [12/06/2017]
68/ Lunabookaddict [Audrey] (Libertea - A book lover blog) [19/06/2017]
69/ Lutin82 (Albédo - Univers Imaginaires) [30/06/2017]
70/ Maëlle's Books (Maëlle’s Books) [21/06/2017]
71/ Maguisa (Les chroniques de - ) [26/06/2017]
72/ Marie G (A chaque jour sa plume) [11/07/2017]
73/ Marine.M.lire (L’antre littéraire de Marine) [16/06/2017]
74/ Marion (Les Mots de - ) [19/06/2017]
75/ Mathilde Littéraire ( - ) [21/06/2017]
76/ Mayumi (Vibrations littéraires) [24/06/2017]
77/ Méli & Mélo (Méli mélo de lectures [[2 blogueuses]]) [25/06/2017]
78/ MJ (M.J. is reading) [22/06/2017]
79/ Mon p’tit boudoir ( - ) [08/07/2013]
80/ Mot envolé ( - ) [23/06/2017]
81/ Myuncoveredbooks (My Uncovered Books) [22/06/2017]
82/ Nymphadora ( - 's Books) [12/06/2017]
83/ Nyx Shadow (Les lectures de Nyx - Just one more chapter) [15/06/2017]
84/ Oli (La couleur des mots) [13/06/2017]
85/ Pauline (Dans les yeux d'une L) [23/06/2017]
86/ Pauline (Je lis donc je suis) [24/06/2017]
87/ Petite_etoile_livresque ( - ) [18/06/2017]
88/ Plouf ( - qui lit [n’amasse pas mousse]) [05/07/2017]
89/ Plume (Mes livres ouverts - Le blog littéraire de - ) [22/06/2017]
90/ Plume bleue ( - [blog à 4 plumes]) [22/06/2017]
91/ Rêver de bouquins en livres ( - ) [16/06/2017]
92/ Rêveuse Eveillée ( - ) [12/06/2017]
93/ Sherlock Momo ( - ’s blog / Solum omnium lumen) [17/06/2017]
94/ Soline (MilkyWay) [15/06/2017]
95/ Sue-Ricette (Graine de Souris / Le blog de - ) [28/07/2017]
96/ Ta d loi du cine (Le blog de dasola) [15/08/2017]
97/ Totorotsuniko (Les chroniques de Tototo / “Reading - Traveling - Takin pictures”) [13/07/2017]
98/ Un chat dans la ville ( - ) [15/06/2017]
99/ Unelectricecompulsive (Everything starts with a book) [12/06/2017]
100/ Vairo Laurine (Les trésors Livresques de Laurine) [20/06/2017]
101/ Victoire (Romanesquement vôtre - Des livres, deux copines, une passion) [22/06/2017]
102/ Voyageaugredesmots (Voyages au gré des mots - La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté) [22/06/2017]
103/ Xiou (Caprices de - ) [05/07/2017]
104/ Xoxo (Faith in words) [14/06/2017]
105/ Zyle (Blog d’une fangirl) [28/06/2017]

... Et si ce petit inventaire réussit à susciter des découvertes mutuelles et intergénérationnelles entre blogueuses (surtout) [et même blogueurs (sait-on jamais?)], j'en serai heureux!

Posté par ta d loi du cine à 01:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 17 novembre 2017

Encore un peu de pub: les AMAP, quésako ?

Encore un billet qu'est "conso", me direz-vous? Sachant qu'il y a peut-être 250 000 amapiens et amapiennes en France, quelles sont les chances pour qu'il en figure parmi les lectrices et lecteurs de ce blog? Ma foi, je (ta d loi du cine, "squatter" chez dasola) vais compter dessus... AMAP, pour les autres, c'est l'acronyme de "Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne" (certains ajoutent "de Proximité"): des "circuits courts", inscrits dans l'économie solidaire et sociale (ESS). Si vous ne voyez toujours pas de quoi il s'agit, une recherche sur la Toile vous donnera plein d'informations pertinentes. Ceux qui suivent de près (mais alors, vraiment attentivement et depuis longtemps) mes "squats" sur le présent blog se rappeleront que j'y ai déjà fait allusion.

Bref, sur le blog de l'AMAP dont je fais partie (et dont dasola nous cuisine les légumes), je rédige (bénévolement!) des chroniques depuis début 2017. Ma première série portait sur le thème des financements solidaires applicables à l'agriculture (8 articles). Depuis le 19 avril, je présente chaque semaine tels ou tels blogs ou sites, que j'estime "notables", d'AMAP d'le-de-France et d'ailleurs (même si je n'ai pas encore abordé les régions de langue occitane): ceux pouvant intéresser d'autres lecteurs que leurs seuls membres. On peut y trouver notamment des recettes, de l'activité associative locale, des tranches de vie, des informations plus ou moins militantes sur la bio et l'écologie, des photos de légumes, et encore des recettes...

Pour voir toutes ces pistes intéressantes, cliquez ici.

Et enfin, pour celles et ceux qui voudraient plutôt avoir du grain à moudre sous forme de livres à lire, j'ai compilé une première petite bibliographie sur le sujet .

Bonne(s) lecture(s) sur les AMAP...

Posté par ta d loi du cine à 01:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
lundi 13 novembre 2017

Démaquillez-vous! (par le durable et par l'écologique)

Encore un billet du squatteur (ta d loi du cine)...

Un an après, je voudrais (oui messieurs!) tirer le bilan d'une expérience que j'ai réussi à convaincre dasola de mener.

Par contre, elle a toujours refusé avec la dernière énergie d'écrire elle-même un billet conso ("et d'abord, c'est mon blog, et j'y fais ce que je veux, et j'étais pas demandeuse!"): il m'a donc fallu lui arracher bribe à bribe des informations pour pouvoir rédiger quelque chose... et "profiter" de ce qu'elle soit absente pour le publier!

Au Salon Marjolaine de 2016, j'avais été intrigué par plusieurs stands qui proposaient des produits bio sous forme de lingettes diverses et variées. Et d'autre part, j'assistais parfois à l'utilisation de "cotons jetables" à la maison... Alors je me suis dit: "pourquoi pas?" - d'autant plus facilement que je n'étais pas personnellement concerné par le produit!

Quelques éléments de calcul (ça, c'est un peu plus ma partie!): un paquet de 70 "cotons jetables" coûte 2,80 euros au Fr*nprix (et dure donc un peu plus d'un mois). Cela fait qu'un "disque" revient à 4 cents, et qu'il faut compter un budget annuel de 14,60 euros (un peu plus les années bissextiles), et même 16,80 euros si l'on considère qu'on achètera 6 paquets entiers. Mais avec du "lavable", il suffit de mettre le disque utilisé (une seule fois, sinon les bactéries auront proliféré... donc, changez de disque!) dans la machine, et on lancera le lavage du linge comme d'habitude avec juste ce petit supplément de poids (lavage à 40 degrés de préférence): ça ne consommera pas beaucoup plus d'eau ni de lessive. Bien entretenu (bien étendu et séché), un disque dure 3 ans. Mais, m'a-t-on maintes fois fait remarquer, que de manutention - et ces petits disques qui tombent sans vouloir rester sagement sur les fils...! Pour d'autres côtés négatifs, encore, dixit la maîtresse de blog: ça absorbe différemment les liquides par rapport aux "cotons" dont elle avait l'habitude (il faut donc davantage de produit?), puisqu'en fait elle ne les utlise pas pour se démaquiller mais pour appliquer sa lotion du soir (???).

Par ailleurs, c'est vrai que c'est un investissement de départ plus onéreux que plusieurs paquets de "cotons jetables". Donc, mesdames et mesdemoiselles (je suis attachée à cette dernière locution, même si elle n'a plus cours légal), un bon truc: ne vous achetez pas vos disques durables, mais... faites-vous les offrir! En plus, ça aura peut-être pour effet de sensibiliser aussi la personne en question aux bons gestes pour sauver la planète... (enfin, pour permettre à l'homme de continuer à vivre sur cette planeète, pour être précis - elle ne se porterait pas plus mal [voire mieux?] sans nous!).

Et en voyage, pour finir? De toutes manières, c'est (non négociable): "je reste sur mes cotons, bien sûr!".

Quelques arguments supplémentaires ici

Posté par ta d loi du cine à 01:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 25 octobre 2017

Le goût des livres - présentation d'Aifelle (à l'occasion de ses 750 commentaires chez Dasola)

Voici une deuxième présentation de blogueuse fidèle commentatrice du présent blog, après Dominique de A sauts et gambades le 28 avril 2017. Sollicitée par moi (ta d loi du cine, squatter chez dasola) quand elle avait passé le cap des 500 commentaires sur le Blog de dasola (fin août 2014), Aifelle n'avait pas alors souhaité inaugurer la présente rubrique. Elle a eu la gentillesse de prendre un peu de hauteur pour répondre à son tour au questionnaire, après avoir passé son... 750e commentaire ici. Nous le publions aujourd'hui, exactement 9 ans après sa première manifestation chez dasola!

Banniere_blog_AIFELLE

Bonjour Aifelle, pour que les lecteurs comprennent qui vous êtes, pouvez-vous vous présenter ? Derrière ce pseudonyme, pouvez-vous nous livrer quelques éléments biographiques? Dans quelle tranche d’âge vous situez-vous (car un lecteur de 20 ans n’ayant pas le même ressenti qu’un de 60, cette information a son importance)? Avez-vous fait des études ou exercé une profession ayant un rapport avec la littérature ?

J’aurais dû répondre au questionnaire plus tôt. J’aurais encore pu être dans la tranche soixante. C’est fini depuis cette année (et ça ne me fait pas plaisir).

Non aux deux questions. Je n’ai pas fait d’études et je n’ai pas exercé de métier proche de la littérature. Mes goûts se sont forgés au petit bonheur la chance d’abord, puis se sont affinés au fil des années.

* Parlons un peu de vous et de votre site: Le goût des livres. Quand et pourquoi avez-vous souhaité le créer?

J’ai commencé à fréquenter la blogosphère il y a une dizaine d’années ; je suis tombée par hasard sur le site de Cathulu (toujours parmi nous) et j’ai ouvert la boite de Pandore en suivant ses liens. Toutes ces passionnées de lecture, c’était inespéré. J’ai d’abord laissé des commentaires à droite à gauche pendant un an avant de me lancer moi-même (sous la pression amicale de quelques-unes qui se reconnaîtront)

* Malgré son titre, vous y parlez d'autre chose que de livres (avec des billets cinéma, photos, des vidéo musicales): pourquoi?

Je n’ai pas un rythme de lecture effréné, je prends mon temps et je pensais au début que mon blog n’était pas assez alimenté. Comme je fréquentais aussi des blogs ciné et photos, tout naturellement j’ai inclus quelques billets plus diversifiés. J’ai d’ailleurs remarqué que j’avais davantage de commentaires sur les billets photos que sur les autres. Au fil du temps j’ai ralenti et maintenant les billets viennent comme ils veulent et comme je peux.

* En ce qui concerne la lecture: quel est votre but avec ce blog ? Débroussailler le champ immense des lectures possibles, faire partager vos émotions de lectures…?

Mon souhait était surtout d’échanger sur mes lectures et d’élargir mon horizon. Objectif pleinement rempli, surtout au début, les échanges étaient vifs et porteurs. Je déplore depuis quelque temps le peu de retour sur les blogs, peu de commentaires et peu de réponses aux commentaires. Les échanges se tarissent. La faute à Facebook, Twitter, Instagram et autre??

Un point positif que je ne voyais pas au départ est que je me sers aussi du blog comme aide-mémoire !

* En moyenne et à titre indicatif, combien lisez-vous de bouquins par mois? Et pour rester dans les chiffres, quelle est la moyenne de fréquentation de votre blog par jour? Suivez-vous les statistiques de votre blog? Avez-vous une idée du nombre de vos visiteurs?

Je suis fâchée avec les chiffres et avec les statistiques! Je ne vais jamais les regarder. Je lis à peu près 5-6 livres par mois, évidemment ça dépend de leur nombre de pages. Je ne cherche pas à faire plus ou moins. J’ai en général deux lectures en cours. Un broché chez moi, un poche pour mes sorties (ne jamais sortir sans un livre, on ne sait jamais...).

* En tant que lectrice, comment vous définiriez-vous? La lecture tient-elle un rôle important dans votre vie?

La lecture a toujours tenu un rôle important dans ma vie. Je crois que l’apprentissage de la lecture a été un moment merveilleux pour moi. Je n’avais pas de livres à ma disposition à la maison. En primaire, j’ai lu 5 ou 6 fois la bibliothèque de l’école, assez restreinte à l’époque. Dès que j’ai gagné quelques sous, j’ai acheté des livres. Je me souviens encore de mes deux premiers achats en livre de poche: L’adieu aux armes d’Hemingway et Vipère au poing d’Hervé Bazin, en poche. L’un m’a marquée plus que l’autre, je vous laisse deviner lequel.

* Combien de temps consacrez-vous à la lecture chaque jour?

Je lis à peu près deux heures par jour, réparties sur la journée. Evidemment, c’est variable selon mon emploi du temps. Contrairement aux idées reçues, je ne lis pas davantage depuis que je suis à la retraite, je lis autrement.

* Salons du livre, rencontres avec les auteurs et séances de dédicaces … Les recherchez-vous?

Les blogs m’ont donné l’idée d’aller dans les salons du livre, ce que je ne faisais pas avant. Je fuis la foule, mais je ne déteste pas l’effervescence autour de la chose littéraire de temps en temps. Et c’est surtout l’occasion de rencontrer en vrai des blogueuses (pardon aux Messieurs qui sont très rares) et de faire plus ample connaissance. J’avais par contre déjà l’habitude d’aller aux rencontres organisées par ma librairie. Je les trouve en générale intéressantes, même les auteurs que je n’ai pas l’intention de lire. Et j’ai quelquefois de belles surprises.

* Votre endroit favori pour lire?

Je suis capable de lire partout (sauf dans ma chambre). Dedans, dehors, dans les transports en commun, dans les cafés, dans les jardins, dans les salles d’attente.

* Etes-vous plutôt livre papier ou liseuse électronique?

Je suis résolument papier. J’ai fait un essai de liseuse lorsque j’ai été opérée des yeux. J’ai apprécié les gros caractères et de pouvoir continuer à lire, mais je me suis empressée de la rendre à la bibliothèque lorsque j’ai pu reprendre la lecture normale. Il est possible que je revienne vers la liseuse quand mes articulations ne pourront plus supporter le poids des pavés, mais ce ne sera pas de gaîté de cœur.

* Comment choisissez-vous vos lectures? (bouche-à-oreille, cadeau, article de presse, hasard…)? Avez-vous un genre favori? Un auteur – vraiment – préféré?

Je ne sais pas si je choisis mes lectures ou si ce sont elles qui me choisissent maintenant. Je suis une grande fan de radio et j’y entends constamment des auteurs et des thèmes qui me font fébrilement noter. Ces temps-ci je reviens davantage vers des récits de vie ou de voyage, j’aime les alterner avec des romans. Je ne peux pas dire que j’ai un auteur préféré, j’ai des goûts éclectiques; j’essaie de suivre les auteurs que j’aime, le problème c’est qu’ils se multiplient au fil des années et je n’y arrive plus.

* A quoi êtes-vous sensible lorsque vous avez un livre en main?

J’aime les livres qui se tiennent bien en main, au format pratique, je suis sensible aussi à la qualité du papier (qui se fait rare). Lorsque le texte est aussi de qualité, c’est un plaisir total.

* Offrez-vous des livres? Si oui comment les choisissez-vous?

Il m’arrive d’offrir des livres; je les choisis soigneusement en fonction de ce que je sais de mon interlocuteur. Mais j’ai hélas peu de vrais lecteurs dans mon entourage immédiat.

* S’il ne fallait en retenir qu’un? Quel livre vous a le plus profondément marquée, parmi tous ceux que avez pu lire? Pourquoi celui-ci?

Retenir un seul livre ? Ça me paraît impossible. Un livre cependant que je voudrais relire tellement il m’avait secouée: Une vie bouleversée d’Etty Hillesum. Il ne peut pas s’explorer en une seule fois. C’est  un témoignage sur la vie des juifs à Amsterdam dans les années 40, une recherche spirituelle, une réflexion sur les camps où elle est morte à 27 ans, sur l’humain en général.

* Avez-vous un souvenir (bon ou mauvais) marquant d’une lecture enfantine ou adolescente?

Dans mes lectures enfantines, j’ai été déchirée par l’épopée de Rémy, le petit orphelin d’Hector Malot. Ah là là, qu’est-ce que j’ai pu l’aimer celui-là et le relire indéfiniment. Je n’ose pas l’aborder maintenant, j’ai peur de ne rien y retrouver de mes émotions d’enfant.

SansFamille

* Comme d’autres «dévoreuses de bouquins», êtes-vous vous aussi tentée par l’écriture?

Je ne suis pas tentée du tout par l’écriture, je sais que je ne suis pas douée pour cela. J’ai écrit quelquefois pour moi, plus pour clarifier certaines situations que pour le plaisir pur d’écrire.

* Un dernier mot pour conclure cet échange? Quelle question auriez-vous voulu que l'on vous pose?

La question qui se pose régulièrement: vais-je continuer le blog? Je suis dans l’expectative, si les échanges continuent à se raréfier, aura-t-il encore un intérêt? Je réfléchis. Pour le moment il est urgent d’attendre...

Merci Aifelle!

****************
Prochaine présentation: ... 1 de celles et ceux qui ont d'ores et déjà franchi le cap des 400 commentaires, sans doute!

Posté par ta d loi du cine à 01:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 15 août 2017

Tag du Bac

Bon, j'avais négligé de finaliser le présent billet pour le 14 juillet, mais le 15 août, comme symbole de vacances, c'est pas mal non plus... Alors voilà!

Cela fait donc près de 6 semaines que les derniers bacheliers potentiels de la session (ceux qui ont dû se coltiner un oral de rattrapage) ont eu leurs résultats (vendredi 7 juillet 2017). Moi, ça me renvoyait à de vieux souvenirs: il y a 36 ans, j'avais dû revenir des vacances où j'étais imprudemment parti pour affronter ces ultimes épreuves. Cette année, je m'en suis tiré avec une mention Assez Bien. Mon niveau a dû monter avec les années... mais c'est pas le même Bac non plus!

... Bref, en me glissant entre deux billets de dasola, je (ta d loi du cine) continue à "squatter" son blog pour vous proposer le "Tag du Bac" que j'ai trouvé chez Mathilde littéraire.

Evidemment, j'aurais pu me compliquer un peu plus la vie... "De mon temps", on jouait à un jeu, le "baccalauréat", où il fallait, en temps limité, remplir un certain nombre d'items (catégories de questions) commençant par une des 26 lettres de l'alphabet. Ce jeu s'appelait... le baccalauréat!

J'ai vaguement songé à chercher 26 occurrences pour chacune des 11 questions du tag initial (pas tous avec des auteurs contemporains!). J'avoue que je me suis un peu creusé la tête entre le 5 juillet et maintenant. Mais bon, c'est les vacances... Non? Alors je me borne au résultat ci-dessous (le texte introductif demandait seulement de trouver un livre différent pour chacune des 11 questions)!

* Français : citer un livre d'un auteur français dont vous avez apprécié la plume.

Le corbeau et le renard de Jean de La Fontaine (Fables). Plus sérieusement, la série de bande dessinée (Juillard / Cothias) Plume au vent (4 tomes de 1995 à 2002, en lien avec Les Sept vies de l'épervier, etc.). Plus sérieusement encore, La plume empoisonnée (The Moving Finger) d'Agatha Christie (1942, trad. française 1949 et, plus récemment, de nouveau en 1994).

* Mathématiques : citer un livre dont la couverture évoque les maths.

Trop compliqué, la couverture. Je vais encore me cantonner au titre. E=MC2 mon amour de Patrick Cauvin (1977)? Bon d'accord, c'est de la physique... Plus sérieusement, Le zéro et l'infini, traduction française en 1945 de Darkness at noon d'Alfred Koestler (1940). Encore plus sérieusement, Un homme + une femme = quoi? d'Elsa Cayat (1998) [de la psychanalyse!].

* Anglais : citer un livre dont le titre est en anglais (mais le contenu en français).

Jurassic Park de Michael Crichton (1990 - je possède cependant une traduction publiée en 1992 sous le titre Le parc jurassique...). Plus sérieusement, Love story de Erich Segal (publié en 1970 avant même la sortie du film dont il constituait la novellisation du scénario, "best-seller" mondial sous ce titre). Bon, encore plus sérieusement, Time to turn de François Taillandier, 5ème tome de sa série La grande intrigue, rédigé directement en français bien entendu en 2010.

* Histoire : citer un livre dont l'intrigue se déroule dans un passé lointain.

1984 de George Orwell... Plus sérieusement, La guerre du feu de J.-H. Rosny ainé (1909). Ou alors l'Iliade, d'Homère (dont on dit qu'il aurait été aveugle - comme je n'ai pu m'empêcher de le glisser dans ma copie de Français cette année)...

* Géographie : citer un livre dont l'histoire se déroule dans un endroit que vous savez placer sur une carte.

L'Atlantide de Pierre Benoit (au Sahara) [publié en 1919]. Plus sérieusement, Le tour de la France par deux enfants de G. Bruno (1877) - que j'ai lu il y a fort longtemps. Ou peut-être La Corée en feu de Jack London (1905).

* Philosophie : citer un livre qui vous a fait réfléchir.

Le monde de Sophie (Sofies verden) de Jostein Gaarder (1991, traduit en français en 1995).

* Physique/chimie : citer un livre avec un personnage geek.

Je me serais attendu à ce que l'intitulé de la question concerne l'informatique, mais bon... Heu... L'idée fixe du savant Cosinus de Christophe (1893 à 1899). Plus sérieusement, la série Millenium créée par Stieg Larsson en 2005 (même si les membres de "Hacker Republic" sont moins geeks que hackers).

* Economie : citer un livre dans lequel le héros exerce une activité professionnelle.

Un petit boulot (Since the Layoffs) de Iain Levison (2003)... Alternativement, Au bonheur des ogres de Daniel Pennac (1985).

* Sciences: citer un livre où les lettres SCIEN sont présentes dans le titre.

Utiliser à bon escient les différentes méthodes pédagogiques, du collectif Demos (2012). Mon commentaire: cela ne peut qu'être passionnant...

* LV2 : citer un livre écrit ni en Français, ni en Anglais.

Der tod in Venedig (La mort à Venise) de Thomas Mann (1912).

* Sport : citer un livre dans lequel le héros fait de la course à pied/du running.

Sans aucun remords de Tom Clancy (1994).

J'espère que ce tag vous aura plu à tous les niveaux. A vous de jouer maintenant!

PS: je viens tout juste de comprendre que ce tag a été initié par "PKJ", tag-bac autrement dit Pocket Jeunesse (qui a changé de nom en 2012 pour ne pas rebuter les "jeunes adultes").

Posté par ta d loi du cine à 01:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 14 juin 2017

Domaine de Chantilly

Faisant suite à la disparition récente de Roger Moore, mon ami et moi avons revu tous les James Bond avec lui dans le rôle. En particulier, Dangereusement vôtre, le dernier James Bond qu'il ait tourné. Une grande partie de la première heure se passe dans le domaine de Chantilly. Dans le film, le château appartient à Zorin, le "méchant". Cela nous a donné envie de connaître le domaine en "vrai". Nous n'y avions jamais été. 

Ce domaine, à 44 km au nord de Paris, est un ensemble constitué du Château (presque entièrement reconstruit au XIXème siècle), du petit château d'Enghien (que l'on ne visite pas), d'un beau parc de 115 hectares et du musée du cheval qui est une dépendance du château. Le tout a été légué en 1886 par le Duc d'Aumale (1822-1897), l'un des fils du roi Louis-Philippe. Pour voir l'ensemble, il faut sans doute y consacrer presque deux jours (ce que nous n'avons pas fait).

P1050322        P1050330       P1050331      P1050345

Différentes vues du château qui a appartenu à la famille de Montmorency entre le XVème et le XVIIème siècle. Le connétable Anne de Montmorency (1492-1567), le plus illustre de cette famille a fait rénover la forteresse au XVIème siècle. Plus tard, le château passera à la famille des Bourbon-Condé dont le Grand Condé (1621-1686) est le membre le plus connu.

P1050323 Les écuries et le musée du cheval

 

P1050334   P1050335

Des moutons servent à la "tonte naturelle" (sic!) de l'herbe pour certaines parties du parc.    

P1050342     P1050337  

P1050355

D'autres animaux croisés dans le parc.

Il y a même une vingtaine de Walabis dans deux enclos depuis plusieurs années.

P1050339 Une vue du parc côté jardin anglais.

 

P1050350 P1050349

P1050351    P1050348

Henri d'Orléans, duc d'Aumale, avait une immense fortune familiale qu'il a dépensée en acquérant livres de bibliophilie, peinture et divers objets. Parmi les ouvrages, il y a la plus belle collection de livres enluminés (1500) après celle de la Bibliothèque Nationale dont Les Riches heures du Duc de Berry.

Concernant les peintures, je n'ai pas pris de photos, la collection est la deuxième après celle du Musée du Louvre pour les peintures d'avant 1850.

 

P1050360

Dans un des coins dans le jardin anglo-chinois, il y a un hameau composé de cinq maisonnettes contruites en 1773. Marie-Antoinette s'en est inspiré pour faire contruire son hameau à Versailles. Juste à côté, on s'est installé pour déguster une glace pour mon ami et des fraises/framboises à la chantilly (maison) pour moi.

Faute de temps, on a eu à peine une demi-heure pour visiter le Musée du cheval. On n'a même pas pu assister à une démonstration de dressage.

P1050375

Juste avant que cela ferme, j'ai pu entrer dans le lieu où se déroule le spectacle: très bel endroit.

P1050376

P1050378

Je ne peux que vous conseiller de vous rendre à Chantilly. Le dimanche 4 juin, jour où nous y sommes allés, il y avait des courses hippiques à l'hippodrome juste à côté du musée.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 28 avril 2017

A sauts et à gambades - présentation de Dominique (à l'occasion de ses 500 commentaires chez Dasola)

Dominique (A sauts et à gambades) venant de faire son 500e commentaire sur le blog de Dasola, je (ta de loi du cine, squatteur et statisticien de dasola) lui ai demandé si elle accepterait de se prêter à quelques questions-réponses. Elle m'a dans un premier temps donné un accord de principe en disant que ça l'amusait beaucoup, puis, moins de deux jours après, renvoyé ses réponses en disant que cela lui a fait plaisir de participer à cette enquête.

Je précise que lorsque j'avais préparé ce questionnaire (pour Aifelle, en 2014, mais elle avait décliné la proposition à l'époque...), je m'étais inspiré pour les questions de plusieurs blogs littéraires ayant une rubrique "interview de blogueurs / blogueuses" (Delph, de http://mespetitesidees.wordpress.com, Le bouquineur, de http://lebouquineur.hautetfort.com, Linette de http://lire-en-nuisette.fr).

Réponses de Dominique à lire donc ci-dessous!

***************

A_sauts_et_a_gambades

Bonjour Dominique, pour que les lecteurs comprennent qui vous êtes, pouvez-vous vous présenter? Derrière ce prénom (le vrai?), pouvez-vous nous livrer quelques éléments biographiques? Dans quelle tranche d’âge vous situez-vous (car un lecteur de 20 ans n’ayant pas le même ressenti qu’un de 60, cette information a son importance)?
Avez-vous fait des études ou exercé une profession ayant un rapport avec la littérature?

Dominique est mon véritable prénom et le pseudonyme ivre de livres est un petit clin d'oeil à ma passion.
J'ai 66 ans et je lis depuis ...60 ans !
Mon métier n'a rien à voir avec le livre, l'édition, les bibliothèques mais j'ai fait du bénévolat en bibliothèque pendant quelques années.

* Parlons un peu de vous et de votre blog: A sauts et à gambades (promenades littéraires). Quand et pourquoi avez-vous souhaité le créer? Pourquoi la plateforme "hautetfort"?

J'ai ouvert ce blog en novembre 2008 à une période où par la force je me suis retrouvée avec du temps libre, le blog fut une façon d'occuper mon temps en faisant quelque chose qui immédiatement m'a plu. Hautetfort m'a convenu immédiatement et je ne regrette pas mon choix, j'y suis restée fidèle.

* Vous n'y parlez pratiquement pas d'autre chose que de livres (un seul billet BD, un peu de poésie et de "bribes" diverses...): pourquoi?

Cela correspond à ma façon de lire, j'ai lu beaucoup de BD pendant les années où j'étais bénévole car je voulais me tenir au courant, aujourd'hui c'est un genre qui m'attire peu spontanément mais c'est certainement une erreur, j'ai énormément aimé récemment une BD sur un roman de Philippe Claudel que l'on m'avait offert.
La poésie j'en lis beaucoup mais je trouve très difficile d'en parler donc je met de temps à autre un billet mais j'ai du mal.

* En ce qui concerne la lecture: quel est votre but avec ce blog ?
Débroussailler le champ immense des lectures possibles, faire partager vos émotions de lectures…?

Un peu tout ça, le plaisir de partager une bonne lecture, avoir la joie d'un retour positif de lecteurs et lectrices qui ne seraient pas allés spontanément vers un livre donné.
Contre-balancer un peu la sur-médiatisation envers certains livres.

* En moyenne et à titre indicatif, combien lisez-vous de bouquins par mois? Et pour rester dans les chiffres, quelle est la moyenne de fréquentation de votre blog par jour?

Je lis de 12 à 15 livres par mois et cela depuis des années, il y a bien entendu des fluctuations comme ces derniers mois où j'ai moins lu mais moins c'est encore pour moi environ 7 à 8 livres minimum.

La fréquentation du blog je ne la connais plus depuis que Hautetfort a supprimé la fonction statistique il y a maintenant deux ans je crois, à l'époque la fréquentation était très irrégulière mais aux environs de 800 visites par jour.

* Suivez-vous les statistiques de votre blog? Avez-vous une idée du nombre de vos visiteurs?

idem, à l'époque le nombre de visiteurs était à peu près 20 000 à 25 000 par mois, aujourd'hui je ne sais pas et mon envie de savoir ne va pas jusqu'à installer un système sur le blog, pour être franche je m'en fiche un peu.

* En tant que lectrice, comment vous définiriez-vous? La lecture tient-elle un rôle important dans votre vie?

Un rôle central, je ne m'imagine pas ne lisant pas, à un moment où j'ai crains pour ma vue j'ai commencé à stocker des livres audio pour le cas où, j'y ai pris goût et aujourd'hui j'en écoute régulièrement.

* Combien de temps consacrez-vous à la lecture chaque jour?

Plusieurs heures maintenant que je suis à la retraite, je lis très tôt le matin 2 à 3 heures et idem le soir, je ne regarde que peu la télévision alors ...

* Salons du livre, rencontres avec les auteurs et séances de dédicaces … Les recherchez-vous?

J'ai beaucoup fréquenté les salons du livre mais plus aujourd'hui mais pour des raisons de santé et non par manque d'intérêt.

* Votre endroit favori pour lire?

Mon fauteuil ou mon lit mais je peux lire à peu près n'importe où, dans une file d'attente, dans le métro, le bus, et autrefois je lisais même en faisant la cuisine, si si, et en marchant ce qui m'a valu quelques bleus et bosses.

* Etes-vous plutôt livre papier ou liseuse électronique?

Les deux mon capitaine, le livre papier est prioritaire bien sûr et ma maison comporte 4 grandes bibliothèques mais j'ai aussi une liseuse depuis plusieurs années et je la juge indispensable pour les déplacements, les voyages, les vacances.

* Comment choisissez-vous vos lectures? (bouche-à-oreille, cadeau, article de presse, hasard…)? Avez-vous un genre favori? Un auteur vraiment – préféré?

Je visite beaucoup les sites des éditeurs, je lis la presse spécialisée :
Lire, Le magazine littéraire, les pages littéraires de certains journaux. Ensuite je suis mon flair, je lis systématiquement plusieurs pages d'un livre quand je le choisis en librairie pour sentir le style, le rythme ...
Je lis par ricochet un livre dont on parle dans un livre par exemple, je lis par cercle concentrique autour d'un sujet : exemple j'ai lu Les vies de Job de Pierre Assouline qui parlait de Job de Joseph Roth donc ...
Et bien entendu les amis blogueurs qui me prennent par la main et m'emmènent vers des livres que je n'aurais jamais ouverts autrement.

J'aime beaucoup la littérature classique, mais aussi la littérature étrangère, l'histoire et les récits de voyage, en fait je suis plutôt éclectique dans mes goûts car je suis curieuse.
J'ai un ou deux auteurs vraiment préférés : Montaigne et Proust en tête mais aussi Henry James et Balzac, Faulkner et Austen.

* A quoi êtes-vous sensible lorsque vous avez un livre en main?

Ça dépend du contenu, si c'est de la philo, de l'histoire ou un roman, l'enveloppe m'importe peu pourvu que la typographie soit bonne et le livre propre mais si c'est de la poésie, un livre sur la peinture, là j'aime avoir un beau livre en main.

* Offrez-vous des livres? Si oui comment les choisissez-vous?

Oui j'offre très souvent des livres autour de moi, dans l'ensemble ma famille lit beaucoup. J'offre en fonction des goûts bien sûr et en essayant de proposer des lectures qui élargissent un peu le domaine habituel, par exemple je vais offrir un manga à un amateur mais dont l'histoire se passe dans l'antiquité !  Histoire de le transporter ailleurs.

* S’il ne fallait en retenir qu’un? Quel livre vous a le plus profondément marquée, parmi tous ceux que avez pu lire?
* Pourquoi celui-ci?

Les Essais de Montaigne parce que c'est un livre qui aide à vivre.

792498


* Avez-vous un souvenir (bon ou mauvais) marquant d’une lecture enfantine ou adolescente?

Le Journal d'Anne Franck, lu très jeune et qui a à jamais changé ma vision de l'existence. Sans doute parce que jusque-là j'avais lu des livres où le bien l'emportait toujours: j'avais lu une version raccourcie de David Copperfield, Sans famille par exemple et pour la première fois ce n'était pas un roman mais la vraie vie et elle était injuste et violente, et Anna Karénine lu très tôt, trop tôt mais où j'ai découvert ce qu'était la passion amoureuse.

* Comme d’autres «dévoreuses de bouquins», êtes-vous vous aussi tentée par l’écriture?

Pas vraiment ma passion est trop grande pour la lecture et puis je me sens bien trop mauvais écrivain pour rivaliser avec les auteurs que j'aime.

* Vous rappelez-vous comment vous aviez découvert le blog de Dasola?

Je crois me souvenir que je suis arrivée chez Dasola en venant de chez Aifelle, ce furent les premiers blogs que j'ai fréquenté régulièrement et je leur suis très fidèle.

* Un dernier mot pour conclure cet échange? Quelle question auriez-vous voulu que l'on vous pose?

« Etes-vous parfois tentée d'arrêter le blog ? »

Merci Dominique!

Posté par ta d loi du cine à 01:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 5 avril 2017

Voyage en Guyane 2/2

Voici comme annoncé la suite de notre périple dans ce second billet.

La plus grande partie de la population guyanaise vit au bord de la mer. Les routes sont peu nombreuses. Une route principale relie Saint-Laurent à Saint Georges soit plus de 400 km. Entre les deux, on trouve Kourou, Cayenne, Iracoubo, Sinamary ou Mana. Pour atteindre Maripassoula (sur les bords du Maroni) ou Saul (en plein milieu de la jungle), il faut prendre un petit avion ou voyager en pirogue pendant quelques jours.

Cayenne, le chef-lieu du département de Guyane, a été fondée au XVIIème siècle. C'est une ville dont les rues sont perpendiculaires. Il est donc facile de s'y repérer. Il n'y a rien de remarquable à visiter, sauf peut-être le musée Alexandre-Franconie qui rasssemble des collections diverses dans les domaines de l'histoire naturelle, de l'archéologie, de l'ethnographie et de l'histoire locale. J'ai trouvé ce musée intéressant, et les gardiens (guyanais) étaient accueillants et sympathiques. Dommage qu'il y ait peu de visiteurs. A l'époque où l'on y a été, l'entrée était gratuite.

 P1030989 Les papillons morphos que l'on trouve en Guyane

P1040006 Une grosse araignée

P1040010 Maquette de Cayenne (au XVIIIème ou au XIXème siècle, je ne sais plus)

P1040026    P1040027    P1040030

Trois tableaux sur la vingtaine de toiles peintes par le bagnard Francis Lagrange qui avait été condamné comme faussaire à 18 ans de bagne au début des années 30. Ses tableaux saisissent bien la dure vie des bagnards.

P1040037 Le musée est installé dans une maison coloniale sur la place des Palmistes. La bibliothèque (très bien pourvue en livres sur la Guyane) se trouve dans le même bâtiment.

P1030974 Vue générale de Cayenne

P1030981 La cathédrale

P1030982 P1030984 Monument en mémoire des victimes de l'esclavage et de la traite négrière

Avant de partir vers Saint-Laurent du Maroni, on a fait une balade en canöé avec moteur sur la crique (rivière) Gabriel. L'eau est marron à cause de la proximité de l'Amazonie. On a surtout vu des paletuviers.

P1040041 Les pirogues à moteur dans lesquelles on fait les balades.

P1040056 Palétuvier

Sur la route de Saint-Laurent du Maroni, on s'est arrêté à Mana au bord de l'Atlantique. Je pense que cette petite ville en partie décrépite reflète un certain état de la Guyane...

P1040135 L'église.

P1040110 La maison qui abrite la bibliothèque, réinaugurée il y a un an

  P1040118   P1040109 Maisons qui restent en l'état faute de moyens (?)

P1040124 Les urubus, gros oiseaux qui ressemblent à des vautours, ne sont pas très beaux mais sont très utiles car ce sont de bons "nettoyeurs". Ces charognards éliminent rapidement les cadavres de l'environnement même s'ils ne dédaignent pas les proies vivantes.

La ville de Saint-Laurent du Maroni fondée par l'admininistration pénitentiaire il y a un siècle et demi fut pendant cent ans la seule "commune pénitentiaire spéciale" des territoires français. La visite du camp de la transportation est très intéressante. Notre guide était un Amérindien.

P1040152 Un immense manguier nous accueille à l'entrée du camp de la transportation.

P1040192 Des mangues

P1040161 Intérieur d'un bâtiment où sont mentionnés les mots : Tribunal Maritime Spécial. C'est en effet la Marine qui jugeait les bagnards placés en prévention.

P1040162 P1040168 Vue sur les rangées de cellules comportant une porte et un soupirail.

P1040180 Tout est dit

P1040181 Immense cellule où les bagnards étaient couchés les uns à côté des autres avec la cheville attachée

P1040185     P1040186 P1040187

Le soir, sur un grabas, dans certaines cellules, le bagnard avait la cheville enchaînée à une manille. Un des visiteurs a accepté d'être enchaîné. On ne sait pas si le pire était d'avoir la manille au-dessous ou au dessus de la cheville. On pourra répondre que cela faisait aussi mal d'une façon ou d'une autre.

P1040197 P1040198 Quelques bâtiments de Saint-Laurent

 

P1040199 L'église

P1040194 Une représentation de tortue luth - c'est une espèce menacée qui vient pondre en bord de mer à une soixantaine de kilomètre de Saint-Laurent entre mars et juillet.

On a essayé d'aller aussi à Saint-Jean du Maroni situé à une vingtaine de kilomètres de Saint-Laurent. Là se trouvait le camp de relégation. Malheureusement, il fallait appeler pour prendre rendez-vous. En effet, l'endroit où se situait le camp est aujourd'hui occupé par un camp militaire.

P1040099 P1040102

P1040143    P1040145     P1040146 Le fleuve Maroni

Je terminerai en disant que les 9 jours que l'on a passés dans ce département français m'avaient bien plu malgré l'humidité et la chaleur. J'espère y retourner un jour rien que pour voir le zoo près de Cayenne qui vaut a priori le détour.

Je vous conseille la lecture de Au bagne d'Albert Londres (écrit en 1923), qui a en partie contribué à la fermeture du bagne.

P1050244

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 2 avril 2017

Voyage en Guyane 1/2

Je profite du fait que la Guyane fasse parler d'elle pour revenir sur le voyage que j'ai effectué il y a six mois dans ce département français peuplé par plus de 250 000 personnes. La Guyane, dont les villes principales sont Cayenne, Kourou, Saint-Laurent du Maroni et Saint-Georges de l'Oyapock, est recouverte à plus de 95% d'une forêt équatoriale. Cette terre française n'a pas très bonne réputation car son nom évoque d'abord le bagne où plus de 70 000 personnes furent "reléguées" ou "transportées" entre 1795 et 1938. Le bagne de "Cayenne" a été définitivement fermé en 1946. Quand on parle de bagne de "Cayenne", il s'agit surtout de la colonie pénitentiaire de Saint-Laurent du Maroni que l'on a visité, mon ami et moi. C'est à plus de 250 km au nord du département, le long du Maroni qui fait frontière avec le Suriname. Les autres lieux tristement célèbres se rapportant au bagne sont les îles du Salut, qui regroupent l'île du Diable (que l'on ne visite pas), l'île Saint Joseph et l'ile Royale.

P1030797   le Catamaran qui nous a emmenés sur les ïles

  P1030807    P1030815  La maison-prison où Alfred Dreyfus fut enfermé de 1895 à 1897 sur l'île du Diable.

J'avais déjà publié deux photos ici.

P1030831 Une maison sur l'ile Royale

P1030840   P1030841

P1030854 L'église  P1030855 L'hôpital des soldats

A Saint-Joseph, il n'y a rien ou presque: un grand bâtiment pénitentiaire dont les toits ont disparu et où la végétation a repris ses droits.

P1030898   P1030901  P1030902  P1030905

P1030897  P1030907  P1030904

Partir en Guyane en octobre est idéal car c'est la saison sèche. Il faisait beau, chaud (35° à l'ombre) et pas trop humide (c'est tout de même l'Equateur). La bonne nouvelle était que je n'ai vu ni entendu aucun moustique. Le vaccin contre la fièvre jaune est cependant obligatoire. L'insfrastructure hôtelière n'est pas importante car il y a relativement peu de touristes. Les métropolitains qui prennent l'avion pendant 9 h pour une traversée de plus de 7000 km viennent le plus souventl voir leur famille dont l'un ou plusieurs membres travaillent dans le domaine de l'aérospatial à moins qu'ils ne soient pompiers ou gendarmes. 

En parlant d'aérospatial et de fusées, la visite du CSG est incontournable. Nous n'avons malheureusement pas assisté à un tir mais on a vu les pas de tir de Soyouz, de Véga et bien sûr d'Ariane 5, et on a vu de loin le chantier pour la construction du pas de tir d'Ariane 6.

P1030918 Maquette d'Ariane 5 grandeur nature 

P1030961 La salle Jupiter où sont retransmis les tirs.

P1030935 Pas de tir de Vega   P1030930  Pas de tir de Soyouz   

 

P1030950 Pas de tir d'Ariane

La suite au prochain billet.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 23 mars 2017

Pierre Bouteiller - Hommage

Une fois n'est pas coutume, je n'évoque pas un acteur ou un réalisateur disparu mais un animateur radio, Pierre Bouteiller (1934-2017) dont j'écoutais les émissions sur France Inter dans ma jeunesse. Pierre Bouteiller et sa voix m'ont enchantée dans les années 70. Il s'est éteint le 10 mars dernier. Son "bonjour" résonne encore à mes oreilles. Il avait un timbre de voix qui convenait bien pour la radio. Ses émissions étaient intelligentes. Ce passionné de Jazz a aussi animé pendant 7 ans, de 1982 à 1989, l'émission du Masque et la Plume. Un grand monsieur et une grande voix se sont tus.

640_imgpal (copyright Radio France)

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,