mardi 3 juillet 2007

Travels in the Scriptorium (Dans le Scriptorium) - Paul Auster

Angliciste pas trop distinguée, je viens de lire le dernier roman en date de Paul Auster, Travels in the Scriptorium (Dans le scriptorium), aux éditions de poche Faber and Faber. Je n'avais pas lu de roman de Paul Auster depuis Tombouctou (1999). Dans "Travels", un vieil homme appelé Mr. Blank (M. Blanc) par le narrateur, se trouve dans une chambre. Mr Blank semble être prisonnier à moins qu'il ne soit dans un hôpital. Il se demande, pendant tout le récit, si la porte de la chambre est fermée à clef de l'extérieur et qu'est-ce qu'il y a derrière l'unique fenêtre obturée de la chambre. Sur chaque objet dans la chambre, même sur les murs, des étiquettes indiquent ce que c'est : mur, lampe, table, etc. Il ne se souvient de rien, même pas de son nom, mais des questions le hantent, "Qui est-il ?" "Qu'est-ce qu'il fait là ? Quand est-il arrivé et combien de temps va-t-il rester ? Des visiteurs viennent le voir dont Anna (Blume), peut-être une infirmière, qu'il semble avoir aimée dans un passé lointain. Près de son lit, sont empilés quelques photos en noir et blanc et un manuscrit inachevé. Le narrateur du manuscrit est lui-même prisonnier dans une cellule. M. Blank imagine la fin de l'histoire racontée. Les autres visiteurs qui viennent voir Mr Blank portent, pour la plupart, des noms de personnages des romans précédents de Paul Auster. Ils rendent Mr Blank responsable de ce qu'il leur ait arrivé dans le passé lors de missions périlleuses. On se rend compte que, le roman achevé, il n'y a pas de fin.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 29 juin 2007

Harry Potter en version anglaise

Le tome 7 (et, a priori, le dernier de la saga) Harry Potter et les reliques de la Mort sortira en version française le 26 octobre 2007. Il se place en 6ème position d'après Fnac.com pour les ventes/précommandes de livres. Pour les fans absolus dont je ne fais (malheureusement) pas partie, la version originale anglaise, Harry Potter and the Deathly Hallows, sort le 21 juillet. Cette version du livre se place déjà (excusez du peu) en 7ème position toujours d'après Fnac.com pour les ventes/précommandes de livres. Alors quand on dit que les Français ne sont pas doués en langues étrangères, il est intéressant de constater que grâce à Harry Potter, la barrière de la langue n'est plus un problème. En voilà une bonne nouvelle!

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 24 juin 2007

Le dictateur et le hamac - Daniel Pennac

Suite à mon billet du 18 juin 2007, je voudrais évoquer le dernier roman en date de Daniel Pennac, le Dictateur et le hamac, hommage non dissimulé au Dictateur de Charlie Chaplin, où celui-ci joue Hinkel (le dictateur) et un barbier (sosie du dictateur). Daniel Pennac, à l'occasion d'un séjour au Brésil, a pris l'habitude de se prélasser sur un hamac. Son inspiration lui fait imaginer qu'un dictateur sud-américain, dans les années 20, forme un sosie pour que celui-ci le remplace à l'occasion, et même définitivement. Ceci fait, le dictateur part en Europe. Le sosie à son tour forme un sosie à son image. Cela fait, lui aussi s'enfuit mais cette fois-ci aux Etats-Unis. En tout, il y aura 4 sosies dont des jumeaux. L'histoire est particulièrement centrée sur la vie que mènera le premier sosie qui, après un long périple pour atteindre la côte sud-américaine, s'embarquera sur un paquebot. Il fera carrière aux Etats-Unis en devenant la doublure de Rudolph Valentino. Il mourra presque heureux en assistant à une projection du Dictateur dans un cinéma de Chicago en 1940. Le périple de ce sosie n'est cependant qu'une partie du livre. De nombreuses péripéties surviennent, les histoires sont haletantes, l'écriture est toujours fluide et en ce qui me concerne, après une longue incursion dans la tribu Malaussène, j'ai découvert un autre Daniel Pennac. J'en suis ravie.

Posté par dasola à 07:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 19 juin 2007

Adaptation en BD - La Malédiction d'Edgar - Marc Dugain

Un ami m'a offert l'adaptation en BD de la Malédiction d'Edgar de Marc Dugain adapté par lui-même pour le texte et Chardez pour les illustrations. Il y a plus d'un an, j'avais lu le roman que j'avais énormément aimé. J'ai été plutôt décontenancée par cette adaptation. Le narrateur, amant du patron du FBI, est à peine présent. Je dois dire que je n'ai pas compris toute l'histoire en bande dessinée. Certains personnages comme Kennedy, Nixon ou Jackie Kennedy sont reconnaissables. D'autres comme Hoover lui-même sont moins connus et, sur certaines planches, on a du mal à reconnaitre qui est qui. La BD fait 46 pages alors que le roman compte plus de 300 pages. Il est évident que tout le roman ne peut être retranscrit en images. Il manque ce qui fait un roman : l'écriture et le style. Le roman se lit très vite avec un grand plaisir. J'ai lu la BD avec plus de mal et, parfois, j'ai relu certaines bulles car je n'ai pas compris du premier coup de quoi ou de qui l'auteur parlait. Quand j'ai refermé la BD, je me suis dit que j'allais relire le roman que j'ai nettement préféré.

Posté par dasola à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 18 juin 2007

La saga Malaussène (suite et fin provisoire)

Monsieur Malaussène, Des Chrétiens et des Maures, Aux Fruits de la Passion terminent pour le moment la saga Malaussène. Beaucoup de personnages, du flic à la nonne, gravitent autour de cette famille, dans le quartier de Belleville. On est parfois dans l'invraisemblable mais c'est écrit avec une telle maestria que l'on pardonne tout à Daniel Pennac. J'ai ri toute seule et les personnages sont si attachants qu'on croirait qu'ils existent vraiment. A la dernière page, on regrette déjà de les quitter et on voudrait crier comme au spectacle : encore ! encore ! Merci M. Pennac qui a vraiment le don de raconter des histoires. J'en parlerai dans un prochain billet pour commenter un autre roman de cet écrivain.

Posté par dasola à 07:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 12 juin 2007

La belle lurette - Henri Calet

Henri Calet (1904-1956) n'est pas un écrivain très connu et, après sa mort, il est tombé dans l'oubli. Dans les années 80, certains jeunes écrivains l'ont découvert ou redécouvert. Olivier Adam dans Falaises aux Editions de l'Olivier (2005) lui dédie son roman. D'Henri Calet je viens de terminer La belle lurette parue en 1935 et rééditée dans la collection L'Imaginaire Gallimard. C'est plus ou moins autobiographique. Le récit est à la première personne. Dans le roman, le narrateur Henri naît le 14 juillet 1902 d'une mère Sophie, faux-monnayeuse et, d'un père, sans boulot fixe, buvant un peu. Avec cette hérédité, souvent malade, mis en pension, il a vécu la première guerre mondiale à Bruxelles en Belgique avec sa mère, le père ayant disparu. Cette chronique, aussi misérabiliste et triste qu'elle peut paraître, ne l'est pas. Henri prend la vie comme elle vient et il profite au mieux. Le vocabulaire est souvent cru avec des tournures de phrases poétiques. J'ajouterai que la belle lurette du titre n'est pas employée pour dire "il y a bien longtemps". L'expression est employée deux fois où lurette a sa signification première d'heurette (diminutif d'heure) (Le Petit Robert). La première, au début du livre, quand les parents déménagent en pleine belle lurette et, la deuxième fois, dans la dernière phrase du livre : "Le chômage et les cris dans la crise, ce n'est plus la belle lurette". La belle lurette compte 168 pages et se lit très vite et agréablement.

Posté par dasola à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 5 juin 2007

Ouest - François Vallejo

Je m'interroge. Ouest de François Vallejo (Editions Viviane Hamy), que j'ai acheté depuis 8 mois, vient de recevoir le Prix du Livre Inter 2007, lundi 4 juin 2007. Peu après l'achat, j'en ai lu 128 pages et je me suis arrêtée. Je n'ai pas pu continuer. Ni l'histoire, ni le style ne m'ont accrochée, je ne sais pas pourquoi. J'ai même failli le revendre. Les critiques sont bonnes, il a même été en lice pour certains prix littéraires 2006. Le prix du Livre Inter est décerné par un jury de lecteurs comme vous et moi. Ouest est sur ma table de nuit depuis tout ce temps. Peut-être arriverai-je à le lire en entier cette fois-ci, rien n'est moins sûr.

Posté par dasola à 17:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 31 mai 2007

La Dame à la Licorne - Tracy Chevalier

Au Musée du Moyen Age des Thermes de Cluny à Paris, parmi la très belle collection d'objets, se trouvent les six tapisseries qui composent la série de la Dame à la Licorne. La romancière américaine Tracy Chevalier, auteur de la Jeune Fille à la perle, a imaginé la genèse de ces tapisseries dans un roman très bien écrit, La Dame à la Licorne, paru dans la collection Folio Gallimard. Les six tapisseries sont appelées les "verdures" ou aussi "mille-fleurs". Cinq d'entre elles représentent les cinq sens : le goût, le toucher, l'odorat, l'ouïe et la vue. La sixième est connue sous le nom de "A mon seul désir". Elles auraient été fabriquées à Bruxelles. Le livre se compose de cinq grands chapitres : 1490 Pâques et Pentecôte, 1491, mêmes périodes et 1492. Le récit est raconté à tour de rôle par les principaux protagonistes de l'histoire. Ils font chacun avancer l'action. On apprend beaucoup sur la façon de faire de la tapisserie à l'époque. C'était un travail long, fastidieux et très fatigant. C'est absolument passionnant. Il ne me reste plus qu'à retourner voir les tapisseries suspendues dans la salle ronde qui leur est spécialement dédiée au Musée de Cluny. Je les admirerai d'un oeil nouveau.

Posté par dasola à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 5 mai 2007

Le Masque et la Plume - Le livre

Suite à mon billet du 11 février 2007, sur l'émission radiophonique Le Masque et la Plume, j'avais omis de mentionner que, pour fêter ses 50 ans, un livre hommage était paru, accompagné de deux CD sur lesquels quelques morceaux d'anthologie avaient été gravés. Notamment, l'intervention hilarante (et je pèse mes mots) du brillant et regretté Jean-Louis Bory critiquant le Livre de la Jungle de Walt Disney. Suite à cette publication, les éditeurs ont eu l'idée très sympathique de faire une édition, Le Masque et la Plume - cinéma, littérature, théâtre... Une année de passions et de polémiques (Les Arènes-France Inter), désormais annuelle, des meilleurs moments de l'émission sur l'année passée. Cela consiste à retranscrire in extenso chaque intervention des critiques sur tel ou tel film, ouvrage ou pièce de théâtre. Des encarts sont ajoutés pour mettre en exergue certains moments forts. Pour les personnes qui connaissent et aiment l'émission, cette petite piqûre de rappel ne peut être qu'un plaisir. Je conseille vivement.

Posté par dasola à 12:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 4 mai 2007

Livres audio (suite)

Suite à mon billet précédent, j'aimerais ajouter que les livres audio ont, à la différence de la France, une place prépondérante dans les pays anglo-saxons où l'on trouve de très belles librairies. Aux Etats-Unis, par exemple, les gens effectuent de longs trajets de leur domicile au travail et retour. Ils l'effectuent en voiture, la plupart du temps, dans des mégapoles comme Los Angeles. Pendant ces parcours, ils écoutent des livres sur CD. Des comédiens très connus aux Etats-Unis se sont reconvertis dans cette activité. Des romanciers comme John Grisham et Stephen King sont lus autant que les grands classiques. A quand cette initiative systématique en France ? 

Posté par dasola à 12:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,