lundi 22 décembre 2014

Bilan cinéma 2014 - Mes fims préférés

Comme les années précédentes, voici mon palmarès des 20 (très bons) films de l'année 2014. J'espère que vous les avez vus ou que vous les verrez un jour.  Je les ai choisis parmi les 112 films que j'ai vus à ce jour en 2014. Je constate que dans cette liste, il y a seulement quatre films en langue française (dont un film suisse, un belge et un québecois). Ils ne sont classés par ordre de préférence (sauf les deux premiers).

Winter sleep de Nuri Bilge Ceylan pour l'histoire et les paysage de la Cappadoce en hiver (sublime) et puis le film est quand même la Palme d'or de Cannes de 2014.
Leviathan de Andrey Zvyagintsev pour le scénario, l'histoire est terrible. Cela vous marque. Prix du scénario à Cannes amplement mérité.
Les grandes ondes (à l'ouest) de Lionel Baier, une "petite" comédie sympathique et très amusante avec des comédiens épatants.
Only lovers left alive de Jim Jarmusch : pour l'ambiance, pour Tilda Swinton, pour la musique, pour l'image. C'est un tout. C'est "planant".
Nebraska d'Alexander Payne : beau film en noir et blanc qui raconte un rapprochement entre un père et son fils dans un "road movie".
Pas son genre de Lucas Belvaux pour Emilie Dequenne qui crève l'écran (un César?).
My sweet pepper land de Hiner Saleem, ce film kurde laisse une impression durable d'autant plus que les femmes ont le beau rôle.
Les Trois soeurs du Yunnan de Wang Bing : un documentaire qui laisse sans voix devant le dénuement dans lequel vivent trois soeurs à 3000 m d'altitude en Chine.
The Homesman de Tommy Lee Jones pour une autre vision du "Far West" nettement plus tragique, surtout pour les femmes (En compétition à Cannes en 2014)
Les poings contre les murs de David Mackenzie pour le sujet âpre et l'interprétation de Jack O'Connell (que l'on voit dans 71').
Jersey Boys de Clint Eastwood pour la musique, les chansons, l'histoire et Clint a encore fait des merveilles.
Le procès de Viviane Amsallem de Ronit et Schlomi Elkabetz pour la détermination d'une femme, Viviane, qui veut à tout prix divorcer de son mari.
Un homme très recherché d'Anton Corbijn parce qu'il y a Philip Seymour Hoffman dans un de ses derniers rôles et l'histoire est vraiment bien.
Mommy de Xavier Dolan : pour l'actrice Annie Dorval qui crève l'écran (Prix du jury à Cannes 2014).
Pride de Matthew Warchus : pour la bonne humeur et l'humanité qui se dégage de l'ensemble. Le film vient d'être nommé aux "Golden Globes".
Night Call de Dan Gilroy : pour Jake Gyllenhaal halluciné.
La French de Cédric Jimenez : excellent film policier très bien interprété.
Timbuktu d'Abderrahmane Sissako : une petite déception mais comme certains plans sont magnifiques et qu'il n'est pas courant de voir un film venu d'Afrique, je l'ai quand même mis dans cette liste (En compétition à Cannes, Prix oecuménique)
Retour à Ithaque de Laurent Cantet : parce que Cuba et Padura.
71' de Yann Demange : pour la réalisation nerveuse et Jack O'Connell (que l'on peut voir aussi dans Les poings contre les murs).

 Je me rends compte après coup qu'il y a 5 de ces films qui ont été en compétition officielle au dernier festival du film de Cannes. Sinon, je n'ai pas l'intention de lister mes "flops" de l'année. Je n'en vois pas l'intérêt.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

lundi 30 décembre 2013

Top cinéma 2013

Vous l'attendiez (presque) tous, mon top cinéma 2013. J'ai vu 109 films en 2013. Rétrospectivement, je suis plutôt satisfaite de cette année cinématographique qui m'a fait passer de très bons moments dans les salles obscures.

Voici 20 films (dont deux reprises) que je vous recommande si vous pouvez les voir un jour (je les ai listés par ordre alphabétique).

L'Attentat
de Ziad Doueiri, d'après le roman de Yasmina Khadra. J'ai préféré le film.

Blancanieves
de Pablo Berger: un film muet en noir et blanc et avec pas mal de musique: j'ai adoré cette réinterprétation du conte de Blanche-Neige.

Blue Jasmine de Woody Allen, pour Cate Blanchett qui fait une performance mémorable.

Django Unchained
de Quentin Taratino, pour Leonardo Di Caprio et Christoph Waltz (Oscar 2013 du meilleur acteur dans un second rôle, amplement mérité).

Fedora de Billy Wilder, cette reprise a été enthousiasmante en ce qui me concerne, avec le plaisir de revoir Marthe Keller et William Holden. Un genre de film comme on n'en fait plus.

Foxfire, Confessions d'un gang de filles de Laurent Cantet : Ce film très intéressant avec des jeunes actrices canadiennes pas connues toutes remarquables est sorti en tout début d'année. Je n'ai pas voulu l'oublier.

Hannah Arendt de Margarethe Von Trotta: passionnant et bouleversant. On n'oublie pas de sitôt le visage du vrai Eichmann assez neutre et banal.

Heimat, l'exode d'Edgar Reitz, j'ai choisi la deuxième partie du dyptique qui m'a plus intéressée que la première partie.

Highjacking de Tobias Lindholm: une confrontation et des négociations haletantes entre des responsables d'une entreprise danoise et quelques pirates somaliens, et des otages au milieu...

Inside Llewyn Davis
de Joël et Ethan Coen pour la musique, les chansons, le chat roux et New-York l'hiver.

La grande Bellezza de Paolo Sorrentino: que la ville de Rome est belle dans l'oeil du réalisateur, et Toni Servillo est génial. Le film est un des grands oubliés du festival de Cannes de 2013.

La Vénus à la fourrure de Roman Polanski, pour Emmanuelle Seigner, épatante. Et ce film prouve une fois de plus le grand talent de réalisateur de Roman Polanski.

Le mur invisible de Julian Roman Pölsler: film très prenant, et je vous recommande aussi le roman dont il est adapté.

Prisoners
de Denys Villeneuve, un excellent film à l'atmosphère pesante et menaçante.

Quai d'Orsay de Bertrand Tavernier: très drôle, enlevé, et j'ai retenu que les portes du ministère n'avaient pas été blessées: c'est l'essentiel.

Shokuzai (1ère partie - Celles qui voulaient se souvenir) de Kiyoshi Kurosawa : je dirais même plus, le chapitre 1 de cette première partie qui m'a beaucoup marquée.

Snowpiercer - Le transperceneige de Bong Joon Ho: pour l'histoire, pour le côté visuel et pour Tilda Swinton, sidérante.

The Lunchbox de Ritesh Batra: joli film mélancolique.

Tuez Charley Varrick de Don Siegel, un très bon film policier avec un Walter Matthau en grande forme: assez jubilatoire. Je ne l'avais jamais vu.

Wadjda de Haifa Al Mansour: un film qui a bénéficié d'un joli succès très mérité. On espère que Wadjda va pouvoir faire du vélo pendant longtemps.

Vous noterez que je n'ai mentionné ni La vie d'Adèle (1) d'Abdelatif Kechiche ni 9 mois ferme (2) d'Albert Dupontel, ni enfin A Touch of Sin (je ne l'ai pas chroniqué car il ne m'a vraiment pas plu), tant pis pour moi. Et je n'ai encore vu ni Le Loup de Wall Street (3) de Martin Scorsese ni Tel père, tel fils (4) de Hirokazu Kore-eda.

(1) Chroniqué le 30 octobre 2013.
(2) Chroniqué le 24 octobre 2013.
(3) Chroniqué le 21 janvier 2014.
(4) Chroniqué le 4 janvier 2014.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 4 janvier 2013

Mes top et "flop" cinéma 2012

Comme les années précédentes, je voulais établir un top de 20 (vingt) films vus, aimés et commentés sur les 107 (cent sept) que j'ai vus en 2012. Je me rends compte que j'ai eu davantage de mal à trouver vingt films dignes d'intérêt qu'à lister ceux que je n'ai vraiment pas appréciés (et je ne les ai pas tous cités).

Mes films préférés, dans le désordre:

Skyfall de Sam Mendes : du lourd, du bon, du distrayant, que demander de plus?

Amour de Michael Haneke : dur, mais Emmanuelle Riva est sensationnelle.

Royal Affair de Nikolaj Arcel : beau à regarder et une histoire intéressante et méconnue.

Les adieux à la reine de Benoît Jacquot : pour l'envers du décor de Versailles et des actrices bien mises en valeur.

Elena d'Andreï Zvyagintsev : remarquable dans la narration. Une vision de la Russie qui fait froid dans le dos.

Dix hivers à Venise de Valerio Mieli pour Venise l'hiver loin des sentiers battus.

Ernest et Célestine de Stéphane Aubier et Vincent Patar car l'histoire est charmante sans être jamais niaise.

Les nouveaux chiens de garde de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat : édifiant, tout le monde devrait le voir.

La taupe de Tomas Alfredson : passionnant, un film qui prend son temps. J'avoue avoir calé à la lecture du roman que je n'ai pas terminé.

El Chino de Sebastian Borensztein : sympathique comédie argentine avec Ricardo Darin et son beau regard bleu.

Margin call de J. C. Chandor pour s'instruire sur la crise financière de 2008. Edifiant.

Barbara de Christian Petzhold : un très beau portrait de femme.

God Bless America de Bobcat Goldthwait : j'aime ce style de film qui tire sur tout ce qui bouge.

Moonrise Kingdom de Wes Anderson : attachant

Le grand soir de Gustave Kervern et Benoît Delépine : le tandem Dupontel/Poelvoorde fait des merveilles.

Frankenweenie de Tim Burton : visuellement très beau et j'ai beaucoup aimé l'histoire

Starbuck de Ken Scott : ce film québecois donne la pêche.

Les enfants de Belle Ville d'Asghar Farhadi : il était temps que ce film de 2004 sorte enfin.

Summertime (The Dynamiter) de Matthew Gordon : les acteurs non professionnels sont épatants.

La vie sans principe de Johnny To : assez jubilatoire

Je sais que j'en ai oublié quelques-uns mais j'ai fait des choix.

 

Dans les "flops" à éviter, je citerais:

Associés contre le crime de Pascal Thomas : du grand n'importe quoi avec Catherine Frot et André Dussolier qui se demandent pourquoi ils ont accepté de tourner ce film.

Sherlock Holmes (II) de Guy Ritchie : moins bien que le premier.

The Deep Blue Sea de Terence Davies : vraiment pas ma tasse de thé malgré la présence de Rachel Weisz.

Adieu Berthe de Bruno Podalydès : une comédie pas drôle.

Bowling de Marie-Castille Mention-Schaar : souffre d'un manque évident de scénario et réalisation.

Mains armées de Pierre Jolivet : quelle déception!

To Rome with love de Woody Allen : qu'est-il arrivé à Woody?

Paris-Manhattan de Sophie Lellouche : est-ce un film?

Avengers de Joss Whedon : quel boucan!

Terri d'Azazel Jacobs : bof!

Killer Joe de William Friedkin : malsain, j'ai fais un rejet surtout vis-à-vis de Matthew McConaughey.

Detachment de Tony Kaye : vraiment pas terrible surtout scénaristiquement parlant. Pas de billet.

Cornouaille d'Annie Le Ny : je n'ai pas compris ce que voulait nous raconter la réalisatrice. Pas de billet.

Madame Solario de René Féret : il paraît que le roman introuvable aujourd'hui est très bien. Ce n'est pas forcément le cas du film (à mon avis). 

Paperboy de Lee Daniels : même sentiment que pour Killer Joe. Pas de billet, une phrase...

Cogan d'Andrew Dominik, trop bavard et des affèteries dans la réalisation. Je me suis ennuyée. Pas de billet.

Faust d'Alexandre Sokourov : un pensum, je n'ai pas écrit de billet.

A l'aveugle de Xavier Palud : une idée de Luc Besson... Pas de billet.

Bullhead de Michael R. Roskam : je n'ai pas écrit de billet, film éprouvant.

La grammaire intérieure de Nir Bergman : je n'ai pas compris grand-chose et je n'ai pas écrit de billet.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 19 juillet 2012

Petite stridulation cigalière

Je (ta d loi du cine, squatter) profite sournoisement d'un "creux" estival pour "repasser" sur le blog de Dasola un article que j'avais rédigé (bénévolement!) il y a près de 2 ans pour la Lettre d'un "mouvement" d'épargne solidaire dont je fais partie, celui des CIGALES (Clubs d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Epargne Solidaire) (1).

*******************************

P1030050

 

Elles entendent "Culture": les CIGALES sortent leur portefeuille (de leur poche révolver?)

Ce mois-ci [novembre 2010], la Feuille des CIGALES s’intéresse à la thématique de la culture. Ce secteur fait partie de ceux qui sont présentés comme «de prédilection» de nos Clubs d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Epargne Solidaire (CIGALES), - avec le bio, le commerce équitable, les énergies renouvelables, les entreprises d’insertion, les coopératives... Pour rappel, les porteurs de projets que nous finançons, en général, sont très rarement cigaliers eux-mêmes. Avec ce terme de "Culture", on pense spontanément davantage aux subventions du Ministère du même nom qu'à des entreprises qui s'inscriraient dans le marché. Regardons-y de plus près. En creusant un peu ce secteur «culturel», et notamment en examinant les entreprises déjà aidées en plus de 25 ans, on s’aperçoit que le spectre est large: Maison d’édition, librairie de quartier, société de presse éditant un magazine, production audiovisuelle, plusieurs lieux comportant de la programmation culturelle, fabrication de bijoux, et bien d'autres encore (notamment des projets issus de divers milieux artistiques). Quelques exemples non exhaustifs:

Dans le réseau de librairies «Folies d’encre», le site de Saint-Ouen a été cigalée il y a déjà quelques années. C’est un lieu de rencontres et de partage. Vernissages, expositions et lectures s'y enchaînent, faisant de la librairie un véritable lieu de sociabilité autour du livre. Citons également, à Paris, la librairie Mots et merveilles (livres audio, 13ème arrondissement), ou La Terrasse de Gutenberg (dans le 12ème). Certains projets de librairie ont même été développés par des anciens salariés de l'une ou l'autre, ce qui sous-entend un rôle de formation et  de transmission d'expérience.

Plusieurs entreprises, sinon de presse, du moins éditant des magazines, ont été cigalées: jadis, L'Agrandi était un journal reprenant, en gros caractères, des articles parus ailleurs, à l'intention des malvoyants. Sa publication s'est arrêtée il y a quelques années. Les magazines De l'air (photos) et Le Tigre, eux, continuent à paraître. La Maison d'édition Le temps des cerises continue également à sortir de nouveaux titres "hors des sentiers battus de la pensée dominante."

En ce qui concerne le spectacle ou la musique, le théâtre «La comédie Saint-Michel»  (Paris 5ème) a sollicité les CIGALES et Garrigue (2) sur un quiproquo («La Passerelle» qu’avaient naguère financé les CIGALES et Garrigue n’était pas, comme le pensaient les porteurs de projet, le Théâtre de La Passerelle !). Toujours dans le milieu théâtral, une jolie histoire: Avec des Ailes. La porteuse de projet a créé sa compagnie théâtrale sous forme de SARL (là où la plupart des compagnies fonctionnent sous forme associative). Elle a pu bénéficier d’un co-financement par une CIGALES parisienne (qui assurait le suivi local) et une CIGALES de la région du Nord-Pas-de-Calais, dont elle est originaire.

L'association Musiques au pluriel (qui a cessé ses activités il y a quelques années) mélangeait dans ses concerts les traditions andalouses et arabes. Toujours vivace, la boutique de réparation d'accordéons "Accord Deléon" développe même la fabrication de nouveaux instruments.

Les CIGALES soutiennent aussi les activités audiovisuelles. La Cathode continue ses activités de vidéo engagée, après avoir hésité sur son modèle économique. De l’autre côté du périphérique (DACP) et récemment la SARL SCOP Inflammable productions ont également été financées.

La convivialité est au rendez-vous chez Cafézoïde (café culturel pour les jeunes). On peut aussi allier restauration et animation: je pense aux Saveurs d’Atabri (où la CIGALES qui soutenait le projet s’est longtemps occupée de la programmation culturelle), ou à Saraaba (financé plus récemment). J'arrête là pour cet inventaire à la Prévert (et les bijoux d'Ikken / Art Kem, que j'oubliais!).

Pour ce qui concerne les aspects plus artistiques, aucune CIGALES Artistes ne s'est créée à ce jour malgré les efforts déployés. Ce que je trouve en tout cas encourageant, c'est que la culture n’est pas forcément condamnée au statut associatif (qui vise, entre autres, à être éligible à des subventions publiques, et ne peut par définition dégager de bénéfices financiers à redistribuer). Créer une société dans le secteur culturel où l’on a envie de travailler, c’est toujours possible. Avoir la prétention, en plus, d’en vivre avec un salaire «décent», ... c’est nettement plus difficile, mais certaines entreprises cigalées y arrivent ! Ce n’est pas toujours sans mal, les entrepreneurs qui parviennent à dégager des bénéfices ne sont sans doute pas économes de leur temps ni de leurs efforts. Comme dans tout autre secteur (3).

P1030055

 

(1) Association régionale des CIGALES d'IDF: www.cigales-idf.asso.fr
(2) Société coopérative de capital-risque solidaire Garrigue: www.garrigue.net
(3) Annuaire des entreprises cigalées en IDF en téléchargement à partir du blog des CIGALES d'IDF.

Posté par tadloiducine à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 9 mars 2012

L'exercice de l'Etat [le retour]

A l'occasion de la sortie en DVD du film L'Exercice de l'Etat de Pierre Schoeller, voici un petit recensement de blogs et sites sur lesquels j'ai pu moi-même [ta d loi du cine, "squatter"] poster des commentaires -ou pas- depuis le 3 novembre 2011 et mon propre billet sur ce film. Je ne prétends bien entendu pas que cette liste de critiques sur L'Exercice de l'Etat est exhaustive (+ de 180 items, tout de même (2)). Mais cela constitue en tout cas un large panel d'avis très divers et variés (ceux qui jugent le film, le travail du réalisateur, le jeu des acteurs - des goûts et des couleurs; ceux qui se placent davantage dans le cadre d'une réflexion sur "le" politique...). Il y en a qui m'ont intéressé, et d'autres moins - mais je les ai tous lus. Dasola pourrait sourire -jaune- en constatant que j'ai posté beaucoup plus de commentaires ailleurs au sujet de ce seul film que le total des commentaires et billets que j'ai rédigés, en plus de 5 ans, sur son propre blog... Et si je compte en moyenne 10 minutes par lien (dénicher chaque site ou blog (en vérifiant que je ne le connaissais pas déjà); lire le billet (et éventuellement les commentaires qu'il a suscités); rédiger moi-même un commentaire; revenir quelque temps plus tard vérifier qu'il a bien été publié; copier le lien, le nom du site ou du blog, l'auteur du billet...), je m'aperçois que j'ai dû consacrer plus de 30 heures à cet "exercice", moi. Que de données à gérer! Enfin, si jamais le présent billet suscite de nouvelles réactions, il se pourrait que ma belle "numérotation continue" [à jour au 09/03/2012, 01 h 30 (1)(2)] subisse par la suite des bouleversements...

Ceux qui ont commenté mon article sur le film (avant ou après mon passage sur leur propre billet)

1/ Aircoba & Mxl (La dernière phalange)
2/ Mich (Moteur! Silence, on tourne!)
3/ Claire ( - dans les salles obscures)
4/ K (Interférences)
"310"/ Luocine (Le blog de - Au fil de mes lectures... Et de mes impressions au cinéma...)
"311"/ Oriane (Lysao - Cinéma, culture, théâtre, mangas...)
5/ Pepito (Nos resto parisiens [et ciné!])
6/ Phil Siné (Le blog cinéma de - ou les critiques d'un cinéphile)
7/ Princecranoir ( - )
"279"/ Uiop (Chroniques cinéma )
8/ Yuko (Le blog de - )

Ceux (non repérés par moi auparavant) avec qui j'ai pu échanger des commentaires suite à la parution du présent article

"182"/ Wens (En effeuillant le chrysanthème...)

Ceux qui m'ont répondu sur leur propre blog

9/ Alligator (L’Alligatographe)
10/ André (Bien le bonjour d’ - )
11/ Antoine Rensonnet (De son cœur le vampire)
"280"/ Bobi (BUB, le sous-sol médiatique)
"281"/ Choupynette (Ya d’la joie! Aventures culturelles depuis 2006)
"151"/ Cinedingue ( - , le blog de tous les cinémas)
"282"/ Comme une image ( - Des points de vue, une pointe de cul...)
12/ DH84 ( - )
"306"/ Dominique (The never ending blog)
"270"/ Doorama ( - )
13/ Editions la brochure (Jean-Paul Damaggio) (Le blog des Editions la Brochure)
14/ Edouard (Nightswimming - Notes sur quelques films par - S.)
"211"/ Elsalauravietnam (Page ciné d’Elsa)
"221"/ Faussesvaleurs (Fausses Valeurs - Un autre regard sur le cinéma)
"283"/ Fautlevoirpourlecroire (FautLeVoirPourLeCroire)
15/ Fnaut (Association régionale des usagers des transports des Pays de la Loire - FNAUT Pays de la Loire)
16/ Franglaisrewiev ( - )
"241"/ Fylodindon (PolyGamer)
17/ Hassan ( - 's Stories - Les histoires d’ - )
18/ Heavenlycreature (Fab’s Movies)
19/ Henricles (Le blog politique et culturel de henricles)
20/ Herve Le Derve (Les carnets de route du connard sauvage)
21/ Jeaninetutor (Tout l’art du cinéma)
22/ LeshumeursdeViolette (Les humeurs de Violette)
23/ Leunamme (Rêver de nouveau)
"271"/ Lizagrèce (Maison de Liza)
24/ LN (Les Boggans)
25/ Lolotte ( - Bazar)
26/ Madimado ( - ’s blog, les critiques assassines)
27/ Marine (Clins d’oeil)
"80"/ Maxxu (Aujourd'hui, je critique...)
"172"/ Même esprit ( - , Le retour de la vengeance de l’esprit de la Guérite)
28/ Neil (Les chroniques cinématographiques du petit pimousse)
29/ Nico (Le cinéma de Manu et - )
"186"/ Nicolinux (Le blog de - Un peu de tout, beaucoup de rien)
"253"/ NM (Thomas More)
30/ Pascale (Sur la route du cinéma)
"242"/ Pierre (Store Cult - Toute l’actualité du store d‘Apple)
"226"/ RolandK (Dernières Séances - Roland Kermarec)
31/ Sandra M. (In the mood for cinema)
"201"/ Tching ( - ’s Ciné)
"308"/ Thetvshow ( - )
32/ Yohan (Livres et Cinéma - Et quelques autres aventures "culturelles" ....)

Ceux chez qui mon commentaire a été publié

"223"/ Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Point de vue - Le blog d’ - )
33/ Aldanjah (Critique ouverte - des critiques, des critiques, pour garder l'esprit ouvert!)
34/ Alex Torrance ( - )
35/ Alexandre Mathis (Plan-C : critique cinéma d’hier et d’aujourd’hui)
"207"/ Anne de Malleray (Terraeco.net)
"284"/ Antoine Royer (TVClassik)
"192"/ Auréliano Tonet (Mk2.com, une autre idée du cinéma)
36/ Ava Cahen (Clap! - www.clapmag.com)
"232"/ Axel Zeppenfeld (Chronicart.com, magazine culturel connecté)
37/ Barbara Alloto (Barbara@suite 101)
38/ Benoît Delmas (Le Western culturel, point de vue sur l’actualité des biens culturels)
39/ Bigmammy ( - en ligne)
40/ Bobby (Miss - : blog culturel et personnel)
41/ Bobmorane75 (Glandeur nature)
42/ Borokoff ( - )
"233"/ Camille Principiano (FastNcurious)
43/ Carmadou ( - Quand la loi n'est pas juste, la justice doit passer avant la loi [Film socialisme - Jean-Luc Godard])
44/ Castor junior (Le blog du castor)
45/ Catherine93 ([le blog d’une formatrice en français dans le public ainsi que dans le privé])
46/ Céline ( - cinéma - chroniques de films)
"247"/ Charlotte Garson (Etvdes, revue de culture contemporaine)
47/ Chris ( - toblog)
"191"/ Christian Valade ( - )
48/ Christophe Bouquerel (Eclats et copeaux)
49/ CineCritique ( - , Critiques de films récemment sortis en salles)
50/ Cinéphile doux (Cinéphile m'était conté...)
51/ Comprendre (Le blog de - )
52/ Cyril Cossardeaux (Culturopoing)
53/ Cyrille Falisse (Le passeur critique)
54/ Damien Leblanc (Fluctuat.net)
55/ Dante7 (De l’autre côté, perché avec le blanc lapin...)
"197"/ Delromainzika (Breaking News)
"224"/ Diane McEvoy (La vie en blonde)
56/ Dina_gar (Dinablog)
"285"/ Dubuc ( - ’s blog)
"254"/ Édouard Huber (Famille chrétienne.fr)
57/ El Ronchón (Soulès... tocade)
58/ Eric-C (A la poursuite du 7ème art)
"200"/ Fabien (Cinealliance.fr)
"286"/ Fabrice Agret (BAT, le Billet des Auteurs de Théâtre - Revue en ligne)
59/ Ffred (Le ciné de Fred)
"272"/ Filou49 (Baz art: des films, des livres...)
60/ Geneviève Sellier (Les blogs du Diplo)
61/ Geotoine ( - : l’actualité du cinéma et bien plus encore...)
"222"/ Gérard Biard (La revue du spectacle.fr)
"212"/ Gérard Victor (Cinéma@suite101.fr)
62/ Gilou Ciné (Cinéma World 2011)
63/ Gtab (L'éternité plus un jour)
"161"/ Gustave Shaïmi (Courte-focale.fr, grand angle sur le cinéma)
64/ Guy Chassigneux (Le blog de Guy)
"185"/ Harry Boss (Trop libre - Une voix libérale, progressiste et européenne)
65/ Hamburger Pimp (Celuloïdz)
66/ Henri Golant (La senteur de l’esprit)
"183"/ Isabelle Lepicard & Colette Lallement-Duchoze (Cinexpressions [à l’initiative de l’association Le deuxième souffle], le blog des spectateurs de cinéma de la région rouennaise)
"208"/ J.-C. Werenne (The Big Machine)
"225"/ J.Co (Moustique, l’hebdo qui pique)
"287"/ J’aime regarder les films ( - )
67/ Jdio (Humeurs et escapades)
"273"/ Jean-Pierre Rousseau ( - le blog - la vie, la musique, les idées en liberté)
68/ Jmph (Des petits riens)
"198"/ Josée Legault (Voir)
69/ Julien L (Cineflip)
70/ Kleszewski (K-classroom [L'humeur scolaire et vagabonde d'un professeur d'Histoire Géographie])
71/ La cité des arts ( - )
72/ La passion cinéma ( - )
73/ Laurent Chapuis (Politique et philosophie appliquée)
"288"/ Laurent Dandrieu (Valeurs actuelles)
"189"/ Le ToulouZ'in (Mon humeur des jours)
74/ Linda Lompech (En parallèle - deux journalistes en ligne)
75/ Lucile Bellan (Reviewer.fr)
"169"/ Luzycalor (Le monde de ma fenêtre)
76/ Mapero (Wodka par - )
77/ Margaux (The Season of - )
78/ Mariam (Cinematon.fr)
79/ Marie-Francoise (Blog Critiques Cinéma de - )
"289"/ Max (Minimum de - , un blogue de - Capdeville)
"290"/ Maxime Bourdier (Les flibustiers de l'Actu / Naviguent sur l'actu avec une longue vue étudiante), également publié ici (Edistorsions)
80/ [cf. 27bis]
81/ Mehdi Omaïs (Les cinévores - croqueurs de cinéma)
82/ Mette (Mes critiques de films)
"274"/ Morabetma (Le film d’Omar)
83/ Mymp (Seuil critique)
84/ Nicociné (Mon ciné à moi)
85/ Nicolas Gilli (Filmosphère.com, critiques cinéma sans frontières)
86/ Nicolas Rousseau (Les Chevaliers des Grands Arrêts, le blog des étudiants en Droit public)
"243"/ Norbert Creutz (Sortir.ch)
"175"/ Nord-cinéma.com ( - ) [et ici pour les critiques/commentaires]
"176"/ Nos meilleurs films.fr ( - )
"291"/ Olivier Coufourier (Versatile)
87/ Olivier Kempf (EGEA, Etudes géopolitiques européennes et atlantiques)
88/ Olivierdetrelles (A propos)
"244"/ Parisblognote ( - Geoffroy, Olivia et Flip à Paris)
89/ Pascal Paradou (RFI)
"209"/ Pascale Rousseau-Dewambrechies (Blog Ciné Bordeaux Gironde)
90/ Paul Gevin (Toutleciné.com)
91/ Philistin Mignou (JustFocus, la culture dans tous ses états d’art!)
92/ PierreAFeu (Persistance rétinienne)
93/ Platinoch (Le cinéma de - )
94/ Plume solidaire (Plume acide)
95/ Pollux (Ca coule de source)
"307"/ Rémi (Il a osé - où on cause de tout ce qui est pelloche)
"214"/ Rita Lubitsch ( - , Rita pour Hayworth, Lubitcsh pour Ernst)
96/ RMYBR (Mood Indigo)
97/ Robert Pénavayre (Culture 31)
98/ Romain Duchez (Mon cahier du cinéma, à moi... [Le blog de - ])
99/ Romuald Luszcz ( - journaliste [L'actu ciné, musique, et loisirs de la métropole lilloise en sons et en images])
"260"/ Salles-Cinema.com ( - , les lieux du 7ème Art)
100/ Sansconnivence (Sans connivence)
101/ Selenie (Des lumières au Septième art)
102/ Simon Barbarit (Public Sénat)
"180"/ Thomas Delavergne (Etat-critique.com)
"275"/ Tim ( - fait son cinéma)
103/ Tofie (Cinecritik.com)
"184"/ @Ultima palabra (Blog d'Isabelle Bigand Viviani - Montgeron, ma ville)
104/ Véronique D (Le blog de - )
105/ Vierasouto (CinéManiac, le Ciné qu’on M Critiquer!)
"255"/ Vive la rose et le lilas ( - )
106/ Yetty Hagendorf (Notretemps.com au cinéma)
"292"/ Yohan Drian (Militant 54, le blog de - )
"210"/ Yvette (La petite futée brestoise)
107/ Zama (Zéro de conduite.net - l’actualité éducative du cinéma)

Pour mémoire, un certain nombre de billets ou critiques que je n'ai pas commentés (parce qu'il n'est pas possible de poser de commentaires [ou bien, pas sans une inscription obligatoire - ce qui est rédhibitoire pour moi - chez eux ou chez un "réseau" quelconque]; parce que les commentaires sont fermés; ou encore parce que je n'en ai pas eu envie tout simplement).

"202"/ ALA (Pour un cinéma en pays Fertois)
108/ Alexandre Romanazzi (Abus de ciné.com)
109/ Annie Coppermann (Les Echos)
110/ Antoine Glémain (Atmosphères 53, le cinéma pour tous en Mayenne)
"234"/ Aurèle M. (PerformArts)
"276"/ Bangawa (Les joies de l’ordinaire)
"256"/ Benoit Basirico (Cinezik, le site de la musique de film [interview de Philippe Schoeller])
"293"/ Bernard Achour (Le Nouvel Observateur)
"227"/ Bigbonn (Tortillafilms)
"203"/ Brigitte Barbier - interview de Julien Hirsch (AFC - Association française des directeurs de la photographie cinématographique [le point de vue, exclusivement technique, du Directeur de la photographie du film])
"199"/ Canoë.ca (Canoë divertissement)
"257"/ Catherine Oubrayrie / Waltraud Verlaguet (Jury oecuménique)
111/ Chloé Laroche (SOS dans une tempête de mère - Blog de - , maman, écrivain et violoniste engagée pour la solidarité)
"261"/ Cinebel ( - Avis des internautes)
112/ Cinecdoche ( - )
113/ Cinéclubambulant ( - )
"262"/ Cinéma Lux ( - 3 salles / 1 vidéoclub / Caen - Normandie)
114/ Claudine Levanneur (Nos tendres et douces années.com)
"235"/ Club Cityvox [membres du] (Cinefil.com)
115/ Cyril Fussy (C. Fussy)
"294"/ Cyril Perraudat (Cinéma-France)
116/ Didier Péron (Libération Next)
"204"/ DL (Gauche unitaire)
"263"/ Eléonore Guerra (Comme au cinema.com)
117/ Elodie Emery (Marianne)
118/ Emmanuel Pujol (Club Fan de cinéma)
119/ Emmanuèle Frois (Le Figaro.fr)
"236"/ Emmanuelle Spadacenta (Cinéma Teaser)
"194"/ Étienne Sorin (Evene)
120/ Fabien Reyre (Critikat.com)
"205"/ Fabienne Bradfer (Lesoir.be)
"277"/ Florence Ben Sadoun (Elle vidéos)
121/ Forum de FilmDeCulte, Le forum cinéma le plus méchant du net... ( - )
"215"/ Forum (DVDClassik.com)
"237"/ Frédéric Strauss (Télérama.fr)
"216"/ Gabrielle Costa de Beauregard (Histoire@Politique - Politique, culture, société, Revue électronique du Centre d’Histoire de Sciences Po)
122/ Innovation politique ( - )
"295"/ Ismène (Miettes)
123/ JCMemo ( - , petit “bloc-note” de [ses] loisirs)
"258"/ Jean-Claude Raspiengeas (La-Croix.com)
"206"/ Jean-Luc Lacuve (Le Ciné-club de Caen)
"264"/ Jean-Michel Frodon (Slate.fr)
124/ Jean-Patrick Géraud (A voir, à lire - Le cinéma d’hier et d’aujourd’hui)
"265"/ Jean Serroy (GRE City Local News)
"301"/ Jérôme Bas (Kaamelott, L'Auberge Des Deux Renards - Le site dédié à Kaamelott et aux acteurs de la série culte d'Alexandre Astier!)
"312"/ J-J. Moscovitz (Osons penser et agir)
"238"/ J. M. (CLP) (Le journal de Saône-et-Loire)
"278"/ Julien (Zoom out)
"239"/ Julien Solal (L’Express Culture, avec Studio Ciné Live)
"190"/ La Valise ( - )
125/ Le blog Droit et cinéma: regards croisés ( - )
126/ Le petit bulletin ( - )
"259"/ Les Visiteurs du soir ( - )
"313"/ Lisa Vignoli (Marianne)
"309"/ L’officiel des Spectacles ( - )
127/ Luciole Camay (Note, discerne, régurgite!)
"217"/ Michel Berjon (Fiches du cinéma.com)
"188"/ ML (La Hune, espace d'humeurs et d'humour à développement durable)
128/ M.O. (Bachelard à la caméra. Ce blog est celui des élèves de l'option cinéma-audiovisuelle du lycée Gaston Bachelard [77])
"195"/ Marc-André Lussier (La Presse.ca)
129/ Martin Gignac (Lecinema.ca, pour tout savoir sur le cinéma), également publié ici (Showbizz.net)
130/ Mathias Crucq (CineShow.fr)
131/ Maxime Claudel (Excessif.com)
"240"/ MpM (Cannes 2011 [Ecran noir])
132/ Muriel Gremillet (Causeur.fr)
"266"/ Nathan Reneaud (Palmarès magazine)
"228"/ Nicolas Clément (Focus Le Vif.be)
133/ Parfum de livres...parfum d’ailleurs ( - )
"229"/ Patrick Bittar (Spiritualité 2000)
134/ Patrick Braganti (Benzine, magazine d’essence culturelle)
135/ Pauline Labadie (Il était une fois le cinéma - Webzine)
136/ Philippe De Jonckheere (Le Portillon, actualités culturelles alternatives)
"296"/ Philippe Dupuy (Blog de - )
137/ Pierre Germay (Nord Eclair.be)
138/ Pierre Haski (Rue 89 culture)
139/ Pierre Landais (Digsy Shambles)
"230"/ Politis ( - rubrique Culture)
"267"/ Reynald Dal Barco (Pure Cine by Cinemovies.fr, le magazine du cinéma)
140/ Romain (Le blog du cinéma)
"231"/ Rotko (Grain de sel, forum littéraire et culturel)
"218"/ Sabrina Piazzi (DVDfr.com)
141/ S.Kaganski (Les InRocks)
142/ Sens critique ( - )
"196"/ Simon Riaux (Ecran large: cinéma, DVD, Blu-ray et séries télé)
143/ Sophie Benamon (L’Express [avec Studio Ciné Live])
144/ Sous la Voûte étoilée ( - )
145/ Spectres du Cinéma (Forum de la revue - : Conversations autour des films)
"268"/ Timothee Lechot (Cinema.ch, toute l’actualité du cinéma)
146/ VO ( - [Version originale], le blog de la revue)
"269"/ Voreppe, une ville partagée par tous ( - )
"219"/ W catharos (Le forum communiste et marxiste de La Risposte - Journal communiste)
"220"/ Wallimage ( - Les atouts de l’audiovisuel en Wallonie et à Bruxelles [cite surtout des extraits d'une dizaine d'autres articles de presse])

Et enfin, les gros méchants - ceux qui n'ont pas publié un commentaire que je suis certain de leur avoir fait (individualisé bien sûr - je n'ai jamais effectué de "couper/coller" d'un blog sur l'autre comme on le voit parfois, mais ai presque toujours réagi par rapport à chacun des billets, parfois à plusieurs reprises et à plusieurs semaines de distance - mais certaines plate-formes de blogs n'aiment peut-être pas les Macintosh ou bien Firefox?).

"297"/ A.P (Time Out)
147/ A brûle pourpoint ( - )
"213"/ Achille1 (Detox Info.fr - chroniques ...sans publicité)
"248"/ Alain sPira (Paris Match)
148/ Boustoune (Angle[s] de vue)
149/ Bundef (Nerdalors - TV cinéma - Jeux video - Geekeries and co)
"298"/ Burnain (Buffet Playlist)
150/ Céline (Le Mag - culture)
151/ [cf. 11bis]
"249"/ Cellar Door ( - )
"245"/ Ciné partout tout le temps ( - )
152/ Clara Carlesimo (Le blog des étudiants de 1ère année de Cannes)
153/ Corentin Chrétien (Le Règne de l’Arbitraire - si vous n’êtes pas d’accord, c’est parce que j’ai raison)
154/ CrocNique (Crocnique, Informations travaillées pour petits bourgeois [dixit Andy Vérol])
155/ Descartesculture (Le Mélange des cartes [Blog culturel du Lycée Descartes de Tours])
"299"/ Edwood (The Web's Worst Page - Les critiques cinéma 1998-2012)
156/ Elodie Kempenaer (Lebourlingueurdu.net)
157/ Eyquem (Spectres du cinéma)
"187"/ Fabrice Simon (Versus, contreproint de vue sur le cinéma)
158/ Fanny (Paris pêle-mêle)
159/ Fashion (FashioNeedsMe)
"250"/ Garko ( - )
160/ Guillaume Richard (UniversCiné Belgique)
161/ [cf. 63bis]
"300"/ Impétueux (Le cinéma d’ - “J’aime la citronnade; je n’ai pas besoin que la citronnade m’aime” – Henry de Montherlant)
162/ Jérémie Noël (Le moment critique cinéma)
"246"/ Jérôme (Cinétrange)
163/ Julien Bouffartigue (Mon site à moi! Découvrez mon univers)
164/ Julye Roussel (Julye prof rebelle)
165/ L. ( - aime le cinéma)
166/ L’heure de la sortie ( - , Les DVD d’hier et d’aujourd’hui)
167/ Laurie Villenave (Critique Film)
168/ LegolasGamer (Gohanblog, les yeux dans les jeux!)
"193"/ Le Quatrième rang ( - . L’actualité cinéma, vue de là [Nb: cet article est paru dans le numéro 758 du 29 octobre de Marianne])
169/ [cf. 75bis]
"251"/ Maëlle (Les menus plasirs [vin, cinéma, photos et autres plaisirs de la vie])
170/ Maverick (Le blog buster [par Ripley & - ])
171/ Max Angel (Le blog de - )
172/ [cf. 27ter]
173/ MissBlogdel ( - )
"302"/ Nell (Nelissage)
"303"/ Nicolas Gilson (Un grand moment 2 ciméma - ou pas)
174/ Nkm (Nathalie Kosciusko-Morizet)
175/ [cf. 86bis]
176/ [cf. 86ter]
"252"/ Olivia Leboyer (Toutelaculture.com, la boite à sorties)
"304"/ Orsonne Ouellsse pour CineQuaNon (Esseclive.com, le site des étudiants du groupe Essec)
177/ Pascal (C'est arrivé près de chez moi, le petit blog culturel de - )
178/ Serge Guérin (Enjeux d’une Société durable, conviviale & intergénérationnelle)
"305"/ Ruehd ( - )
179/ Ted ( - sifflera 3 fois)
180/ [cf. 102bis]
181/ Toonoo ( - , les chroniques de l'équipe Comnoo : c'est tout nous !)

Bien entendu, tout lien erroné ou inopportun pourra être corrigé ou retiré de la liste sur simple demande de qui de droit.

(1) Tous les items supérieurs à 181 sont postérieurs. Et, bien entendu, chaque lien n'apparaît que dans une seule "catégorie"...
(2) Au 23/05/2012, plus de 300 liens sont répertoriés (numérotés plus ou moins dans l'ordre où je les ai dénichés), et il continue à en apparaître...

PS: je viens d'apprendre avec désolation que le Panoptique allait cesser sa parution au bout de 18 mois (sauf si se présente un repreneur - peut-être en train de se porter volontaire?).
PS du 21/03/2012: comme indiqué par Edouard dans son commentaire ci-dessous, le Panoptique pour février 2012 a été réalisé par le Ciné-club de Caen.

Posté par tadloiducine à 01:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 2 janvier 2012

Bilan ciné 2011

Sur les 112 films que j'ai vus en 2011, j'en retiens 25 qui m'ont vraiment plu et que je vous recommande.

La liste n'est pas classée par ordre de préférence sauf les cinq premiers.

UNE SEPARATION d'Asghar Farhadi: le film qu'il faut avoir vu cette année.

DRIVE de Nicolas Winding Refn: hypnotique, doux et très violent, je suis fan du cinéma de ce cinéaste.

SHAME de Steve Mc Queen: pour Michael Fassbender et l'histoire très triste.

INCENDIES de Denis Villeneuve: un film bouleversant où on retient une réplique: 1+1 =1.

TOUS AU LARZAC de Christian Rouaud: documentaire qui remonte le moral, il faudrait que ce genre de mouvement renaisse.

POUPOUPIDOU de Gérald Hustache-Mathieu: pour la jolie Sophie Quinton, et j'ai apprécié l'originalité du scénario. Ce film peut sembler un hommage à Marilyn Monroe dont on va célébrer le 50ème anniversaire de la disparition en 2012.

LES FEMMES DU 6ème ETAGE de Philippe Le Guay: tout a été dit sur cette comédie très sympathique avec un Fabrice Luchini excellent.

PRUD'HOMMES de Stéphane Goël: un bon documentaire suisse sur quelques cas présentés aux Prud'hommes, les problèmes sont les mêmes que l'on vive en Suisse ou en France.

MINUIT A PARIS de Woody Allen: l'un des meilleurs Woody de ces dernières années, d'ailleurs même les Américains lui ont réservé un triomphe; et puis quel bel hommage à Paris.

DETECTIVE DEE (ET LA FLAMME FANTOME) de Tsui Hark: superbe film aux effets spéciaux réussis.

TOMBOY de Céline Sciamma: on n'oublie pas vite le personnage de Laure/Mickael.

L'OEIL INVISIBLE de Diego Lerman: passé trop inaperçu à mon goût, ce film argentin dégage une angoisse. C'est un film pervers.

LE MOINE de Dominique Moll: le premier que j'aime de ce réalisateur.

CHICO ET RITA de Fernando Trueba et Javier Mariscal: pour la musique, l'animation et Cuba.

THE MURDERER de Hong-jin Na: violent mais très bien fait.

BALADA TRISTE d'Alex de la Iglesia: déjanté, sanglant mais très beau esthétiquement, c'est un film flamboyant.

L'EXERCICE DE L'ETAT de Pierre Schoeller: parce que c'est un film intelligent, très bien écrit; et pour mon ami, c'est le film de l'année.

TU SERAS MON FILS de Gilles Marchand: pour Niels Arestrup qui crève l'écran une fois de plus.

BLACKTHORN de Matteo Gil: pour Sam Shepard qui trouve son meilleur rôle, et pour les paysages chiliens.

LE COCHON DE GAZA de Sylvain Estibal: fable optimiste et assez drôle.

LA BRINDILLE d'Emmanuelle Millet: film sensible sur un sujet qui ne l'est pas moins.

ET MAINTENANT, ON VA Où? de Nadine Labaki: film attachant où les femmes ont le beau rôle.

HARA KIRI - mort d'un samouraï de Takashi Miike: envoûtant, visuellement superbe, une bonne surprise.

LE HAVRE d'Aki Kaurismaki: pour les acteurs et le ton décalé de l'ensemble.

LE TABLEAU de Jean-François Laguionie: film d'animation intelligent et très beau pour petits et grands

J'ajouterai L'EMPIRE RASTELLI d'Andrea Molaioli (vu in extremis le 31/12, critique à venir [chroniqué le 07/01/2012]): remarquable film italien tourné sous l'ère Berlusconi sur la chute d'une entreprise familiale dans le monde capitalistique actuel.

Je préfère ne pas évoquer les films à éviter, cela ne m'intéresse pas vraiment et puis il suffit de parcourir mon blog.

Posté par dasola à 01:03 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 3 août 2011

Avant-première du Palmarès Wikio cinéma

Allez comprendre... C'est moi (Ta d loi du cine), et non Dasola en personne, qui ai reçu par mail la proposition de Wikio de publier "en avant-première" le palmarès cinéma de Wikio pour ce mois d'août.
Je me permets de supposer [quel mauvais esprit, hein!] que les blogueurs habitués à effectuer ces publications en avant-première sont actuellement en vacances...

Ci-dessous en copier-coller le tableau transmis (après consultation de Dasola par moi et accord de principe) par le "communauty manager" de Wikio, listant les 20 premiers dudit palmarès (suite de l'article après les mots "classement réalisé par Wikio").

1 Lyricis Interactive
2 Filmosphère
3 IN THE MOOD FOR CINEMA
4 FilmGeek
5 CineHeroes
6 CinéBlogywood
7 Twilight-Belgium
8 Rob Gordon a toujours raison
9 Sur la route du cinema
10 cinemateaser
11 Le blog de Dasola
12 IN THE MOOD FOR CANNES
13 Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
14 CloneWeb
15 Cinefeed
16 Blog d'une ciné-Geekette
17 Journal de Vance
18 CinéComics
19 IN THE MOOD FOR DEAUVILLE
20 MyScreens

Classement réalisé par Wikio

Sur ce "top Wikio" cinéma d'août 2011, je (Ta d loi du cine, "statisticien" du blog de Dasola) ferais juste remarquer qu'une même personne truste 3 places du "top 20" pour ses 3 blogs différents "IN THE MOOD FOR". Cela ne peut qu'être bien mérité...
Vous pouvez aussi en savoir plus sur l'ensemble de l'historique des classements Wikio du blog de Dasola pour 3 catégories: cinéma (présence constante dans le "top 20" depuis janvier 2009; "pire" place = 16e en mars 2011, meilleure = 4e à trois reprises en 2009); culture (depuis avril 2010; entre 87e et 136e); et enfin, classement général des blogs (depuis janvier 2008; entre 552e et 2351e).

Posté par tadloiducine à 18:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 21 janvier 2011

Bilan lectures 2010

Après mon bilan ciné 2010, et avant la reprise de billets sur des livres lus, voici un petit bilan lecture 2010.
Je précise que, pour ce qui concerne mes livres lus en 2010, je ne les ai pas tous chroniqués.
Voici en tout cas sept coups de coeur pour 2010 sur lesquels j'avais rédigé un billet. Pour cinq d'entre eux, c'était le premier roman que je lisais de l'auteur.

Rosa Candida d'Ava Audur Olafsdottir, parce que ce premier roman est une bouffée de fraîcheur.

Indignation de Philip Roth. J'espère que Philip Roth obtiendra le prix Nobel prochainement.

Les brumes du passé de Leonardo Padura. L'histoire donne envie de partir visiter Cuba.

Contrebande d'Enrique Serpa. Ce journaliste n'a écrit semble-t-il que ce roman, quel dommage qu'il n'ait pas continué dans cette voie.

Série Z de Jean-Marc Erre. Absolument hilarant et bien écrit.

Sylvia de Leonard Michaels. Ce roman autobiographique est déchirant.

Des éclairs de Jean Echenoz. Quel style! Et la vie de Nicolas Tesla valait bien un roman.

Et enfin, je n'oublie pas ma découverte du romancier victorien Anthony Trollope avec Quelle époque!

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
lundi 3 janvier 2011

Mon bilan ciné 2010

J'ai vu 134 films en 2010. Il y en a beaucoup que j'ai déjà oubliés. Mais je trouve que le cru 2010 fut très honorable avec au moins une vingtaine de films à retenir. Voici mes dix préférés (dont trois (1) documentaires), pas forcément dans l'ordre.

The ghost writer de Roman Polanski qui fut et reste mon coup de coeur 2010.
The social network de David Fincher pour la maîtrise de la réalisation.
The American d'Anton Corbijn pour la photo, l'atmosphère feutrée et George Clooney.
Des Hommes et des dieux de Xavier Bauvois pour le sujet et les comédiens et la sobriété de la réalisation.
Les rêves dansants (sur les pas de Pina Bausch): un documentaire intelligent et un bel hommage à l'oeuvre de Pina Bausch.
Les mystères de Lisbonne de Raul Ruiz, 4H30 d'images somptueuses et envoûtantes.
Inside job de Charles Ferguson pour voir ce que c'est qu'un grand documentaire percutant et pédagogique sur la crise financière de 2008.
Dans ses yeux de Juan José Campanella parce que l'histoire se passe en Argentine et que c'est une sublime histoire d'amour.
La terre de la folie de Luc Moullet parce que ce documentaire est bourré d'humour malgré son sujet grave (sur le papier).
Policier Adjectif de Corneliu Porumboiu pour les dialogues de rhétorique vers la fin de ce film d'une grande intelligence.

Je n'oublie pas les comédies trop souvent sacrifiées dans les palmarès:
Holiday de Guillaume Nicloux pour Jean-Pierre Darroussin et l'humour très second degré de l'histoire.
Potiche de François Ozon pour le plaisir d'écouter des "tubes" des années 70 et pour le côté "kitsch" de l'ensemble.
Copacabana de Marc Fitoussi parce qu'Isabelle Huppert montre qu'elle est capable de jouer dans un registre léger.
Petits meurtres à l'anglaise de Jonathan Lynn car Bill Nighy est un acteur irrésistible.
Les petits ruisseaux de Pascal Rabaté pour Daniel Prévost absolument formidable.

Et je voudrais redire tout le bien que je pense de cinq films:

Le braqueur de Benjamin Heisenberg.
Mardi après Noël de Radu Muntean.
Ander de Roberto Caston.
Ce que je veux de plus de Silvio Soldini.
Poetry de Lee Changdong

Allons, encore un de plus: Valhalla rising de Nicolas Winding Refn (2).

(1) et non deux (comme je l'avais écrit). Merci PierreAfeu pour cette judicieuse remarque comptable.
(2)
suite à la demande expresse et acceptée de Mymp (voir son commentaire ci-dessous).

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 13 janvier 2010

Top cinéma 2000-2009

J'ai cru voir un top ciné [oh-oh...] sur les meilleurs films des 10 dernières années qui circule parmi les blogs cinéphiles.
Jusqu'à maintenant, je ne m'étais pas décidée et puis tout bien réfléchi, voici ma liste de films qui doivent se trouver dans toute dvdthèque digne de ce nom. Bien entendu, j'en avais vu certains avant même d'être rentrée dans l'univers des blogs.

Nos meilleures années de Mario Tullio Giordana, film de 6 heures sorti en 2 parties l'été 2003. Pour moi il est hors catégorie, cela restera un des films de ma vie.
Beau Travail
de Claire Denis (2000)
Tigre et Dragon d'Ang Lee (2000)
The Magdalene sisters de Peter Mullan (2001)
Sur mes lèvres de Jacques Audiard (2001)
Le seigneur des anneaux (La communauté de l'anneau) de Peter Jackson (2001), et Le seigneur des anneaux (Les deux tours) de Peter Jackson (2002). [NB: Je n'ai pas mis le troisième (Le retour du roi) (2002) parce que je l'ai trouvé interminable! On m'a dit qu'il était pourtant très fidèle au livre (je ne les ai pas lus): c'est pas une excuse!].
Parle avec elle de Pedro Almodovar (2002) 
Bowling for Columbine de Michael Moore (2002)
Far from Heaven de Todd Haynes (2002)
Twenty Nine Palms de Bruno Dumont (2003)
Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet (2004)
Nobody knows d'Hirokazu Kore-Eda (2004)
Head on de Fatih Akin (2004)
De battre mon coeur s'est arrêté de Jacques Audiard (2005)
La vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck (2006)
There will be blood de Paul Thomas Anderson (2007)
Still walking d'Hirokazu Kore-Eda (2008)
Un prophète de Jacques Audiard (2009)
Gran Torino de Clint Eastwood (2009)
Le ruban blanc de Michael Haneke (2009)

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :


  1  2    Fin »