L'érotisme en questions

J’ai vu quelques blogs qui se sont penchés (si je puis dire) sur ce questionnaire (1) auquel il n'est pas du tout facile de répondre (en ce qui me concerne), et je sèche pour plusieurs questions. Ce sont surtout les garçons qui ont répondu. Je vais essayer en tant que membre du sexe féminin de m’y coller. En y pensant, ce genre de questionnaire est davantage fait pour les hommes que pour les femmes, ne serait-ce que parce que l'on voit plus souvent des actrices déshabillées que des acteurs (même si ces derniers s'y mettent). Mais est-ce que les spectatrices aiment tant que ça voir des hommes nus à l'écran? Le débat est ouvert. C'est souvent ce que l'on ne voit pas qui peut faire fantasmer, ce que l'on imagine...

---------------

1- Quel est votre plus ancien souvenir d'émoi érotique ayant un lien avec le cinéma?

La chatte sur un toit brûlant de Richard Brooks (1958).

2- Quels films (un par décennie depuis les années 20) représentent pour vous le summum de l'érotisme?

Années 20 : je passe.
Années 30 : Lucrèce Borgia d’Abel Gance (1935).
Années 40 : Gilda de Charles Vidor (1946) .
Années 50 : En cas de malheur de Claude Autant-Lara (1958).
Années 60 : Le silence d'Ingmar Bergman (1961).
Années 70 : Raphaël ou le débauché de Michel Deville (1970).
Années 80 : Meurtre dans un jardin anglais de Peter Greenaway (1982).
Années 90 : La leçon de piano de Jane Campion (1993).
Années 2000 : Twenty Nine Palms de Bruno Dumont (2007).

3 et 4- Quelle acteur/actrice a su vous montrer la plus belle chevelure ? Les plus beaux pieds ?

La chevelure de Rita Hayworth dans Gilda de Charles Vidor (1946).
Les pieds de Sue Lyon dans Lolita de Stanley Kubrick (1962) quand le prof. Humbert Humbert lui passe le vernis sur les ongles.

5- Si tout comme dans La Rose pourpre du Caire, un personnage devait sortir de l'écran et vous accompagner quelques jours avant de disparaître à jamais, qui serait-il ?

Le patient anglais (avant son accident), Ralph Fiennes est magnifique.

6- Quelle est votre scène de pluie préférée ?

La scène finale dans Breakfast at Tiffany’s de Blake Edwards (1961).

7- Y a-t-il une musique de film qui saurait accompagner vos ébats amoureux ?

Un air de Tango: Astor Piazzola.

8- Avez-vous vu dans un film un vêtement que vous aimeriez porter ou offrir ?

Les robes ou ensembles de Sharon Stone dans Basic Instinct (1992).

9- Existe-t-il une actrice de films pornographiques que vous aimeriez voir dans un film d'un autre genre ?

Je passe, je n’en connais pas.

10- Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre odorat ?

Le festin de Babette de Gabriel Axel (1987).

11 et 12- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer la plus belle poitrine ? Les plus belles dents ?

Pour la poitrine, les seins de Françoise Fabian que l'on aperçoit dans Raphaël ou le débauché (1970) sont photogéniques.
Pour les dents: Christopher Lee dans Dracula (1958).

13- Quel est pour vous le mot, la phrase ou le dialogue le plus empreint de sensualité ?

"Change mon monde": Robert Redford à Lena Olin dans Havana de Sidney Pollack (1990).

14- Quelle est votre scène de douche préférée ?

Kevin Spacey qui se donne du plaisir dans American Beauty (2000).

15- Existe-t-il une actrice que vous aimeriez voir dans un film pornographique?

Pas du tout.

16- Quel film et/ou quel cinéaste vous paraît le moins érotique ?

Steven Spielberg.

17 et 18- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer le plus beau ventre ? Les plus belles mains?

Pour le plus beau ventre, Hafsia Herzi dans la Graine et le mulet (2007), ce n’est pas qu’il est beau, mais on ne voit que lui.
Emmanuelle Devos a de belles mains dans Sur mes lèvres de Jacques Audiard (2001).

19- Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre goût ?

Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant de Peter Greenaway (1989).

20- Quelle est votre comédie musicale préférée?

Ce n'est pas une comédie musicale en particulier mais la "compilation" appelée That's entertainement sortie en 1974 (d'ailleurs il y a eu au moins une suite) où on retrouve les meilleurs moments des comédies musicales américaines les plus connues.

21- En inversant le principe de La Rose pourpre du Caire, si vous pouviez pénétrer dans un film, lequel choisiriez-vous ?

Les damnés de Luchino Visconti (1969) pour rencontrer Ingrid Thulin, Helmut Berger et Dirk Bogarde.

22- Quelle est votre scène muette entre deux amants préférée?

Elle n'est pas vraiment muette et les protagonistes ne sont pas encore amants, c'est celle dans le Vieux fusil de Robert Enrico (1975), Philippe Noiret regarde Romy Schneider qui soulève sa voilette pour boire sa coupe de champagne. J’en garde un souvenir ému, surtout qu’il lui dit au bout d’un moment: "je vous aime".

23- Quel film vous a toujours semblé manquer d'une ou de plusieurs séquences érotiques ?

Comme ça à brûle-pourpoint, je ne vois pas; même si on se dit parfois, quand on voit parfois un film: oui, cela manque de piment. D'un autre côté, l'imagination sert à ça. On peut se jouer ce genre de scènes dans sa tête.

24- Quel est pour vous le plus beau plan de femme ou d'homme endormi ?

Nicole Kidman parmi les pommes dans Dogville de Lars Von Trier (2003).

25 et 26- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer la plus belle nuque ? Le plus beau sexe ?

La nuque d’Ada dans la Leçon de piano de Jane Campion (1993).
Pour ce qui est du plus beau sexe, je dirais David Wissak dans Twenty Nine Palms
 de Bruno Dumont (2003) car on a largement de le temps de le contempler.

27- Quelle voix vous a le plus troublé au cinéma ?

Celle de Marie Trintignant dans tous ses films.

28- Y a-t-il un film classé X, dont vous aimeriez découvrir le remake sans aucune scène pornographique ?

Je passe.

29- Quelle est votre scène de danse préférée (hors comédies musicales)?

Le tango à trois à la fin du film dans The Tango Lesson de Sally Potter (1997)

30 et 31- Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer les plus belles fesses ? Le plus beau sourire ?

Pour les fesses, Lena Olin dans l’Insoutenable légèreté de l’être de Philip Kaufman (1988).
Pour le sourire: Sandrine Bonnaire avec sa fossette dans tous ses films.

32- Existe-t-il un plan, une séquence ou un film qui aient réussi à vous émoustiller sans avoir à priori été conçus à cet effet ?

Aucun ne me vient à l'esprit spontanément (et j'ai pourtant passé un certain temps sur ce questionnaire!)

33- Quelle actrice ou quel acteur aimeriez-vous voir grimé en l'autre sexe?

Je ne sais pas, mais il y a deux films, dont l'un est le remake de l'autre où les acteurs jouaient le jeu de s'habiller en femme (même si c'était peut-être caricatural): Priscilla Reine du Désert (avec Terence Stemp, Guy Pearce et Hugo Weaving) de Stephen Elliot (1994) et To Wong Foo Thanks for Everything, Julie Newmar de Beeban Kedron (1995) avec Patrick Swayze, Wesley Snipes et l'excellent John Leguizamo (qui était très mignon en fille).

34-Quel regard-caméra vous a le plus ému?

Je ne comprends pas bien la question.

35- Quel réalisateur est selon vous le mieux parvenu à  filmer l'acte sexuel (hors films pornographiques)?

Bruno Dumont.

36- Est-ce le même que celui que vous considérez comme le plus grand maître en érotisme ?

Non, pas vraiment. Je ne sais pas s’il y a vraiment un maître de l’érotisme en matière de cinéma, peut-être Greenaway même si ce n’est pas volontaire.

---------------

(1) L'initiateur du questionnaire est Ludovic, du blog Cinématique.