mardi 8 novembre 2011

Et s'il n'y avait plus de libraires ?

Voici le titre de la page de couverture de l'hebdomadaire Télérama (paru le mercredi 2 novembre 2011). C'est le genre d'interrogation qui me fait frémir. Surtout que l'article commence par "Imaginez un monde sans librairie...". Bien que la France soit le pays d'Europe où il y en ait le plus, il est certain qu'il y a davantage de fermeture que d'ouverture de librairies (indépendantes). Pour moi, une librairie est un lieu de culture, de rencontres, de découvertes. Les libraires ne manquent pas de courage mais leur métier est difficile et leur marge bénéficiaire ridicule. Il est maintenant très dur de survivre quand on est petit. La vente en ligne par internet, la grande distribution ou la grande surface culturelle raflent (presque) tous les lecteurs sur leur passage. Et pourtant, que c'est agréable de commander un livre, d'avoir un avis sur tel ou tel ouvrage avant de l'acheter, de lire des "post-its" du libraire qui conseille tel ou tel roman. Toujours est-il que, moi-même, je ne vais pas assez souvent dans ce genre de librairie et j'en ai des remords. Alors si, lors de vos déambulations, vous croisez une petite librairie, faites-y un arrêt car une librairie qui disparaît, c'est un lieu culturel qui disparaît aussi.

PS: Je viens d'apprendre que Du Domaine des Murmures de Carole Martinez venait de recevoir le Prix Goncourt des Lycéens 2011 (la jeune génération a du goût).

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 11 juin 2008

Livres en gros caractères

Une amie de ma mère (depuis le lycée), dame d'un âge certain, et qui a des problèmes et d'yeux et de locomotion, ne peut plus lire que ligne à ligne et munie d'une énorme loupe, en tenant le livre tout près. Or elle adore la lecture depuis toujours. C'est une championne de l'orthographe. Récemment (il y a quelques semaines), en retournant à la bibliothèque de notre quartier où je ne mettais plus les pieds depuis longtemps, mon attention a été attirée sur un rayon de livres en gros caractères. J'en ai d'abord emprunté sur la carte de mon ami, et l'amie s'est montrée ra-vie! En plus, elle était à l'hôpital à ce moment-là (elle est revenue chez elle depuis), et n'avait donc guère que la lecture pour passer le temps. Depuis, j'ai vérifié: on ne trouve pas ces livres dans toutes les bibliothèques municipales de Paris, nous avons eu de la chance. Chaque semaine, je lui en apporte 5 nouveaux qu'elle s'empresse de lire à toute allure. Par bonheur, j'ai constaté qu'il y a un bon "turn-over" dans ce qui est disponible: biographies, romans policiers ou non, romans contemporains. Certains partent, d'autres reviennent. Je ne sais pas, par contre, quelle est la cadence d'acquisition par la bibliothèque. Il semble exister au moins deux éditeurs pour ce genre de publication (peut-être y en-a-t-il d'autres): les Editions Feryane http://www.feryane.fr et A vue d'oeil http://www.avuedoeil.fr. Ces deux maisons d'éditions ont une politique éditoriale intéressante. Elles font paraître en gros caractères des nouveautés, comme, par exemple, Mille soleils splendides de Khaled Hosseini, La route de Cormac Mc Carthy [billet du 09/03/08] ou Chagrin d'école de Daniel Pennac [billet du 06/11/07]. Chacune édite environ 60 nouveaux titres par an. Il y a de quoi lire!

PS: Suite aux commentaires de Cuné et 4nn3 (ci-dessous), je signale que j'avais fait, les 3 et 4 mai 2007, deux billets sur les livres audio.
PS2: Lors de mon dernier aller-retour à la bibliothèque (samedi 28 juin 2008), j'ai noté, en plus de celles rajoutées dans les commentaires, trois autres maisons d'édition dans ce secteur:
les Editions de la loupe, http://www.editionsdelaloupe.com;
les Editions Corps 16, http://www.editionscorps16.com;
et Libra diffusio, http://www.editionslibradiffusio.com.

Posté par dasola à 01:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 20 mai 2007

Librairie Ciné-Reflet

Ciné-Reflet est une de mes librairies de cinéma favorites où l'on trouve en livres, dossiers de presse, revues et magazines, tout ce qui concerne le cinéma d'hier et d'aujourd'hui. Le gérant est un homme charmant et de très bon conseil. Un fond sonore de musique classique accueille les acheteurs éventuels. Cette librairie, précédemment située rue Serpente, vient de déménager au 14, rue Monsieur Le Prince, 75006 Paris. Elle est ouverte du lundi au samedi et parfois le dimanche de 13h à 20h.

Posté par dasola à 08:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 9 mai 2007

Editions de l'Avant-Scène

Les publications bimensuelles de l'Avant-Scène que l'on trouve dans toutes les bonnes librairies sont publiées depuis 1949. Quatre catégories existent : le Cinéma, le Théâtre, l'Opéra, et, depuis quelques années, la Télévision. La maquette de L'Avant-Scène cinéma a pas mal évolué depuis sa création. Chaque numéro consiste à publier in-extenso le scénario et les dialogues avec le découpage d'un grand classique du cinéma mondial ou considéré comme tel. Il contient la biographie des acteurs, du réalisateur, ainsi que les critiques sur le film. Dans les dernières pages, un deuxième film, commenté et critiqué, complète le tout. Pendant les années 50, 60, 70 et 80, ces fascicules étaient minces avec quelques photos en noir et blanc. Depuis les années 90, jusqu'à maintenant, le format a changé avec un plus grand nombre de pages. La couverture noire entoure une photo du film dont il est question. Pour certains long-métrages étrangers, les dialogues apparaissent en bilingue. Cette collection vaut la peine d'être connue, et beaucoup de titres épuisés sont devenus des collectors rares et chers dans les librairies spécialisées.

Posté par dasola à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :