Une fois n'est pas coutume, je voudrais évoquer la grande distribution avec abonnement. Cela fait suite à la lecture aujourd'hui d'un article dans un journal et et au fait que j'en ai entendu parler à la radio ce matin.

Costco arrive! Vous ne connaissez certainement pas encore cette enseigne qui existe depuis longtemps aux Etats-Unis. Il s'agit de l'antithèse de La Louve ouverte récemment dans le 18ème arrondissement de Paris.

Costco vient d'ouvrir un immense magasin dans un entrepôt dans l'Essonne. Comme c'est loin de tout, il faut y aller en voiture ou prendre un car! Pour acheter, il faut payer un abonnement de 36 euros par an pour avoir droit d'acheter des produits à des prix défiant toute concurrence. Il y a énormément de catégories de produits mais pas de beaucoup de références. Cela va de la nourriture et aux boissons jusqu'aux vêtements et aux ordinateurs. Et donc, les clients (particuliers et professionnels) n'auront souvent le choix (ou pas) qu'entre une marque ou deux [pas forcément connue(s) ou la(es) meilleure(s)] par produit. Bien évidemment, Costco affirme que tout est de bonne qualité. Je ne suis pas sûre qu'ils vendent du bio. Il semble qu'il y ait pour l'instant que 7000 abonnés (252 000 euros). Cela n'empêche pas Costco d'ouvrir bientôt d'autres magasins.

J'en ai assez de cette uniformisation à tous les étages: on trouve les mêmes enseignes partout en France et ailleurs. L'uniformisation se retrouve dans notre assiette, dans ce que l'on porte (vêtements et chaussures). C'est d'un triste! Et payer pour avoir le droit d'acheter du pas très haut de gamme, c'est fort!